DSLAM Free en IPV6 : Une nouvelle méthode permet de connaitre les estimations d’abonnés xDSL et FTTH de Free

Mi Avril, Univers Freebox vous dévoilait que Free avait commencé le déploiement de ses premiers DSLAM entièrement IPV6. Ces derniers ne gérent plus que ce protocole et plus du tout l’IPV4. Surtout, selon nos informations, Free devrait procéder à la migration totale de son parc de DSLAM en IPV6.

Si cela est une bonne nouvelle pour les abonnés, pour qui cette opération est transparente, il est devenu plus compliqué d’identifier les connexions xDSL, ou FTTH en zones moyennement denses, voire en zones denses. Francois04 a tout de même trouvé une solution permettant de différencier les connexions FTTH des connexions xDSL :« Les équipements et connexions xDSL sont distingués des connexions Fibre par la mesure de la latence (temps de propagation dans le réseau) entre le Dslam et la box de l’abonné. Cette méthode n’est pas parfaite et nécessite qu’au moins plusieurs connexions abonnés soient activées (calcul de la moyenne des latences). »

Autre limitation, « à partir des adresses IP des connexions et des équipements, on peut seulement distinguer les localisations des équipements et les regrouper en 6 grandes régions correspondant à l’architecture du réseau Free » explique francois04. Celles-ci se décomposent en :

IPV6-00 Ile-de-France (sauf partie du 77)

-   IPV6-01 EST

-   IPV6-02 SUD-EST

-   IPV6-03 OUEST

-   IPV6-05 SUD-OUEST

-   IPV6-06 NORD

Grace à cette nouvelle méthode de détection, il est donc possible de suivre à nouveau l’évolution du nombre d’abonnés FTTH et ADSL chez Free. Ainsi, à ce jour, et selon les estimations de francois04, Free compte 5 991 800 abonnés xDSL et 375 000 abonnés FTTH sur les zones denses et les zones moyennement denses. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Afficher les 6 premiers commentaires...
Posté le 29 mai 2017 à 23h11

 Ça sent un peu le sapin pour francois04... Dommage...

Posté le 30 mai 2017 à 08h38

Comme déjà indiqué lors de la présentation hebdomadaires des chiffres issus de Francois04, en ce qui concerne le chiffre des NROs en ZMD, ils étaient faux, car ce que détecte Francois04, ce sont des préfixes IPv6, que faute d'autre information (faute de reverse DNS), il attribuait chacun à un NRO. Or, Free a commencé à déployer cette technologie Full Ipv6 (en fait 4rd, IPv4 residual Deployment, où le trafic IPv4 est encapsulé dans l'IPv6), sur les DSLAMs xDSL, depuis quelqus mois. C'est ainsi que Francois04, en étudiant les pings des abonnés, plus longs en xDSL, a détecté 150 DSLAMs, réduisant d'autant le nombre de NROs...

 

De toute façon, quand on regarde les stats du site Freepon, qui recense auprès des abonnés les noms des NROS associés à des préfixes IPv6, il y a très souvent deux, voire trois, préfixes IPv6 associés à un seul NROs. Donc je pense que l'on peut diminuer d'un tiers le nombre de NROs indiqués en ZMD... Ce sont en fait des switchs.

 

Et du coup, le nombre d'abonnés FTTH ZMD a lui aussi été revu à la baisse. Il faut savoir qu'il est prévu d'utiliser aussi cette techno "IPv6" aussi en ZTD. On a déjà un cas à Nice.

Posté le 30 mai 2017 à 09h54

Une estimation c'est bien...

L'action c'est mieux cool

Moi, j'attends toujours la fibre.....

Posté le 30 mai 2017 à 12h50

François04 a beau avoir de l'imagination, ses estimations commencent à devenir vraiment difficiles là, et ne plus avoir bientôt beaucoup de valeur !


reno69
Envoyer message
 
20695 points
Posté le 04 juin 2017 à 17h12
Stéphane_ping a écrit
Une estimation c'est bien... L'action c'est mieux  Moi, j'attends toujours la fibre.....

  Bonjour, Stéphane_ping (+1 pt) totalement d'accord avec vous, ce qui compte c'est ce qui se passe en pratique pour les abonnés, on peut annoncer tous les chiffres que on veux, c'est l'usagé qui au final peut juger en fonction de son vécu !!!

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).