Pour contrer Iliad, Telecom Italia en appelle au ministre italien de l’intérieur quant à la sécurité des SimBox

Benedetto Levi le jeune DG d’Iliad Italia qui a brillamment lancé la Rivoluzione Iliad lors de la conférence du 29 mai dernier, avait prévenu avant même le lancement de l’offre en Italie, "les autres opérateurs essaient de nous mettre des bâtons dans les roues, mais cela ne nous arrêtera pas". Un quotidien italien révèle que Telecom Italia aurait, suite à un incident sur une SimBox saisi pour avis le nouveau ministre italien de l’intérieur, sur fond de sécurité nationale.

Il y a 14 jours Iliad Italia lançait son offre destinée à révolutionner le marché du mobile en Italie en proposant un prix très attractif, une généreuse enveloppe de data et surtout plus de transparence et de simplicité par rapport à la concurrence (sans couts cachés qui font augmenter substantiellement la facture en fin de mois et à un prix fixe).

Pour distribuer ses cartes SIM, Iliad Italia s’appuie sur des distributeurs automatiques de cartes SIM tels que nous les connaissons en France. Pour les italiens, c’est une grande nouveauté et nous vous avions expliqué que la loi est plus stricte de l’autre côté des Alpes ainsi, les bornes Free ont été adaptées donnant naissance aux SimBox (ajout d’un scanner et d’une caméra) car les opérateurs doivent vérifier l’identité du futur abonné en demandant la présentation d’une pièce d’identité avant la délivrance de la carte.

C’est, selon il Sole 24 Ore, ce processus qui aurait posé problème. Un homme aurait réussi a obtenir une carte SIM en utilisant la pièce d’identité d’une femme et une carte de crédit au nom d’une autre personne. Iliad s’est rendu compte du problème au bout de 10h et a désactivé la ligne. 

Il n’en aura pas fallu plus pour que son concurrent direct, Telecom Italia, toujours selon le quotidien, saisisse pour avis le nouveau ministre de l’intérieur, Matteo Salvini, en demandant des "explications et des éclaircissements sur le respect de la procédure d’Iliad" qui permet de s’assurer de l’identité de l’abonné.

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (18)
Afficher les 13 premiers commentaires...
Posté le 12 juin 2018 à 18h38
Edox a écrit
Tout ca me rappells qu'il y a 20 ans c'était pareil en France: on ne pouvait pas ouvrir une ligne de téléphone sans montrer une piece d'identité.

C'est toujours le cas même aujourd'hui

Posté le 12 juin 2018 à 18h39
Tintin a écrit
Ils ont pris conseil auprès de Martin Bouygues ? 

Bien trouvé !!!!

Pas de cadeau pour le nouveau venu!!!!!

C'était le cas il y a peu chez nous !!!!!cool

Posté le 12 juin 2018 à 18h42
petrus55 a écrit
nouveaux gouvernement et pas des  moindres ,donc attention danger pour les compagnies étrangère .

C'est ;la couleur a été annoncé dès le départ !!!!

Posté le 12 juin 2018 à 19h18
choserge a écrit
Vador64 a écrit choserge a écrit Ces Italiens, les rois de la magouille... C'est vrai que nous sommes beaucoup mieux nous autres français... Ca n'a rien de méchant, une image qui les poursuit tout au plus...Alors cool..

Oh t'inquiète pas, je suis cool mais je faisais simplement remarquer que nous, français, n'avons pas de leçon à leur donner en la matière !


Edox
Envoyer message
 
1692 points
Posté le 13 juin 2018 à 07h57
livebug a écrit
Edox a écrit Tout ca me rappells qu'il y a 20 ans c'était pareil en France: on ne pouvait pas ouvrir une ligne de téléphone sans montrer une piece d'identité. C'est toujours le cas même aujourd'hui

Absolument pas.
J'ai ouvert une ligne chez BT pour ma belle mere, et absolument aucun justificatif ne m'a été demandé.
CB pour payer la SIM, RIB pour le prélèvement mensuel, adresse pour la livraison de la SIM et c'est tout.

Aucune de ces infos ne vaut justificatif de quoi que soit...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).