Antenne-relais : quand Free Mobile en rajoute une couche et risque de faire baisser le prix des maisons selon des riverains

 

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour certains riverains de la commune de Tanneron dans le Var.

Alors qu’une première antenne d’une hauteur de 20 mètres de Bouygues Telecom se situant à moins de 50 mètres des habitations s’était déjà attiré les foudres il y a 20 ans des habitants lors de son installation, cette fois c’est le projet d’une seconde antenne de Free Mobile qui devrait s’ériger juste à côté qui fait jaser. Pour un couple de riverains qui souhaitent vendre, c’est la consternation rapporte Nice-Matin : « Déjà que la première antenne fait baisser le prix de la maison, qu’est-ce que ce sera avec une seconde ? »

Interrogés par le quotidien, des agent immobiliers le confirment. Il « faut trouver un acheteur qui accepte l’idée. Et ensuite, il faut un prix qui fasse passer la pilule », concède l’un d’entre-eux. D’autres riverains craignent l’impact des ondes sur la santé, pendant que d’autres ne refusent pas l’arrivée d’un réseau de qualité mais estiment que des points hauts sans habitations, il y en a partout. Une mobilisation est prévue prochainement.

Selon le quotidien, l’antenne de Free Mobile devrait pousser entre l’antenne de Bouygues et cette habitation. L’opérateur de Xavier Niel n’a pas confirmé.

 

Photo : Nice-Matin, Dylan Meiffret

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (51)
Afficher les 46 premiers commentaires...
Posté le 24 avril 2018 à 14h38 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
christophedlr a écrit
Oui les TELEPHONES pas les ANTENNES nuance. Une étude américaine sortie il y a plus de 5 ans maintenant à révélée aussi ce soucis. Sauf que l'étude américaine explique bien que les antennes ne sont pas nocives, la nocivité provient du téléphone lui même. L'étude révèle aussi qu'en usage normal du téléphone aucun problème, en revanche ceux qui sont toute la journée dessus et qui en plus dorment avec le tel à côté (et non éteint comme le font 99% des gens), là oui il y a un risque à TRES LONG TERME de problèmes de santés. En gros : faites comme moi, un usage normal de votre smartphone et vous aurez aucun risque pour votre santé. Dans tout les cas la nocivité a été prouvé pour les téléphones, pas pour les antennes.

Lit l'étude de mon lien : il s'agit bien d'un étude sur les antennes et non sur les téléphones !

Posté le 24 avril 2018 à 19h22 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Connaissant un peu le coin je peux vous confirmez que l'antenne existante est déjà particulièrement inesthétique sur ce massif  particulièrement joli  !! Quand j'ai vu cette verrue sur ce site, une grande partie du charme de ce massif a instantanément disparu ...Au delà des ondes, la polémique serait certainement moins grande si ces antennes se fondaient dans le décor naturel !!!

Posté le 24 avril 2018 à 20h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
patrick72 a écrit
christophedlr a écrit Oui les TELEPHONES pas les ANTENNES nuance. Une étude américaine sortie il y a plus de 5 ans maintenant à révélée aussi ce soucis. Sauf que l'étude américaine explique bien que les antennes ne sont pas nocives, la nocivité provient du téléphone lui même. L'étude révèle aussi qu'en usage normal du téléphone aucun problème, en revanche ceux qui sont toute la journée dessus et qui en plus dorment avec le tel à côté (et non éteint comme le font 99% des gens), là oui il y a un risque à TRES LONG TERME de problèmes de santés. En gros : faites comme moi, un usage normal de votre smartphone et vous aurez aucun risque pour votre santé. Dans tout les cas la nocivité a été prouvé pour les téléphones, pas pour les antennes. Lit l'étude de mon lien : il s'agit bien d'un étude sur les antennes et non sur les téléphones !

publié par elsevier, qui ne pratique meme pas le peer review. 

ca donne une bonne idée du serieux...

ils se font boycotter par les scientifiques, qui rechignent en nombre a publier dans leurs revues et les clients fuient en masse...

https://en.wikipedia.org/wiki/Elsevier

Posté le 27 avril 2018 à 17h36 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"Telephone et effets sur la santé : la plus grande et la plus longue etude jamais conduite sur des milliers de rats et de souris vient de sortir. Conclusion : on ne peut rien en tirer ! Les animaux les plus exposés ont même vécu plus longtemps que les autres"

-Twitter-

Posté le 14 mai 2018 à 10h38 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour,

Je connais très bien le dossier, voici des réponses à des questions posées :

- la maison a été construite en 1989  bien avant l'arrivée de la première antenne date de 1998.

- si un fil EDF très moche passe au dessus du jardin, c'est qu'en 1989 le propriétaire du terrain a refusé l'implantation d'un poteau edf. Un poteau EDF lui a posé un problème...mais pas 2 antennes relais.

- le massif propose une multitude de points hauts..mais FREE est allé à la solution la moins couteuse

- la nouvelle antenne mesure 25 m contre 20 m pour la première. Elle fera 1.75 m de coté ce qui est énorme. Elle sera collée en limite de propriété.

- FREE n'aurait même pas pris contact avec le propriétaire du pylône.

- le premier pylone est maintenant la propriété de CELLNEXT, puisque BOUYGUES a vendu tous ses supports en FRance pour 500 millions d'euros

- la charte des bonnes pratiques des opérateurs avec les maires de France indique que le choix d'un emplacement se fait avec le regard du piéton et du riverain..

- le site est remarquable, au dessus du lac de st cassien, à 300 m d'une zone natura 2000, le paysage est massacré par la première antenne...aucun effort d'intégration paysagère.

- le seuil de 0.6 V/M, accepté au titre du principe de précaution par de nombreux intervenants de la problématique des antennes relais (voir accord opérateurs et mairie de Paris) est déjà dépassé dans les maisons au contact de l'antenne

- le site est en pleine campagne, premier commerce à 10 km, autant te dire que personne ne sera intéressé pas la maison sauf à la brader. C'est très bien de se mettre à la place de l'acheteur, mais un peu de compassion pour le propriétaire...c'est bien aussi

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).