Orange réajuste ses objectifs et prévoit d’accélérer sa croissance

A l’occasion de la Journée Investisseurs 2017, Orange a fait le point à mi-parcours de son plan Essentiels2020, et ce après avoir renoué avec la croissance. Ainsi, l’opérateur historique réaffirme sa stratégie et se fixe de nouveaux objectifs de performance opérationnelle. Le mot d’ordre, dégager des économies supplémentaires ou encore réduire les investissements à partir de 2019.

En France, Orange s’était notamment donné comme objectifs de passer de 3,6 millions de logements raccordables fin 2014 à 12 millions en 2018 et 20 millions en 2022. A présent, l’opérateur prévoit une avance dans le déploiement de la fibre en France avec 20 millions de logements raccordables à la fibre en Zone Très Dense (ZTD) et Zone Moyennement Dense (ZMD) dès 2021 au lieu de 2022. Dans les zones des Réseaux d’Initiative Publique (RIP), celui-ci a désormais l’ambition de déployer environ 30% des infrastructures en cours d’attribution.

Orange souligne également que son plan d’efficience opérationnelle Explore 2020 lui a permis d’améliorer sa structure de coûts et d’investissements, pour dépasser les 3 milliards d’euros d’économies brutes initialement prévus sur 2015-2018 : « la stratégie menée depuis 2015 a permis de construire des avantages concurrentiels solides, avec un retour à la croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA ajusté, en avance d’une année par rapport au plan Essentiels2020.»

Sur la période 2019-2020, Orange poursuivra ses efforts notamment sur les coûts, en utilisant « principalement les leviers de la digitalisation, de la simplification et de la mutualisation pour atteindre une économie brute supplémentaire d’un milliard d’euros » sur cette période. Les investissements devraient atteindre « un pic d’investissements à 7,4 milliards d’euros en 2018, pour baisser ensuite à partir de 2019 ». Orange prévoit également une croissance de l’EBITDA ajusté d’environ 2 % en 2017 avant une accélération en 2018 et une nouvelle croissance en 2019 et en 2020.

Stéphane Richard, PDG d’Orange a déclaré : « Nous sommes aujourd’hui à mi-parcours du plan Essentiels2020 et c’est l’occasion de revenir sur les fondements de notre stratégie, qui vise à nous différencier par la supériorité de nos réseaux et par des services enrichis et innovants, pour offrir une expérience client incomparable. Cette stratégie porte ses fruits : nous avons renoué avec la croissance de notre chiffre d’affaires avec un an d’avance, et cette dynamique, combinée à notre programme d’efficacité opérationnelle, Explore 2020, nous a permis de retrouver la croissance de notre EBITDA ajusté et de nous inscrire dans une démarche de création de valeur durable. Forts de nos atouts, nous allons capitaliser sur le succès d’Essentiels 2020 pour accélérer la croissance et la transformation du Groupe vers un opérateur multi-services et atteindre une croissance durable à la fois sur notre cœur de métier et sur de nouveaux services, dans tous les pays où le Groupe est présent. »

Publié le 07 décembre 2017 à 10h39 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (10)
Posté le 07 décembre 2017 à 11h02

Vous avez oublié de préciser qu'Orange a aussi prévu d'augmenter de 8,3% le montant des dividendes, déjà conséquents, versés aux actionnaires.

C'est sans doute pour cela qu'il faut dégager des économies supplémentaires et réduire les investissements ?

Posté le 07 décembre 2017 à 11h08
Actionman a écrit
C'est sans doute pour cela qu'il faut dégager des économies supplémentaires et réduire les investissements ?

Tu te trompes, les investissements sont en croissances !

Posté le 07 décembre 2017 à 11h14
alexf a écrit
Actionman a écrit C'est sans doute pour cela qu'il faut dégager des économies supplémentaires et réduire les investissements ? Tu te trompes, les investissements sont en croissances !

Et pourtant, il te suffisait de lire, c'est dans l'introduction : Le mot d’ordre, dégager des économies supplémentaires ou encore réduire les investissements à partir de 2019.

Posté le 07 décembre 2017 à 11h27
Freec a écrit
Le mot d’ordre, dégager des économies supplémentaires ou encore réduire les investissements à partir de 2019.

Le gros des investissements aura a priori été fait , du moins en France, quel est le souci ?

(après le premier paragraphe, il faut aussi lire le second puis le 3e ....)

Posté le 07 décembre 2017 à 12h25
Actionman a écrit
Vous avez oublié de préciser qu'Orange a aussi prévu d'augmenter de 8,3% le montant des dividendes, déjà conséquents, versés aux actionnaires. C'est sans doute pour cela qu'il faut dégager des économies supplémentaires et réduire les investissements ?

Ce n'est rien par rapport aux autres  LafargeHolcim (+33 %), LVMH (+13 %), Michelin (+14 %), Renault (+31 %), Valeo (+25 %) ou Vinci (+14 %)

Posté le 07 décembre 2017 à 14h25

Il faut appuyer sur l’accélérateur pour forcer les opérateurs à investir plus avait déclaré Julien Denormandie, secrétaire d’Etat à la Cohésion des Territoires lors d’une table ronde sur le très haut débit fixe et mobile au congrès des maires “investir plus, c’est mettre plus d’argent encore. Aller plus vite, c’est forcément douloureux”. Des "objectifs fermes, contractuels et opposables" seront pris et suivis de sanctions en cas de manquements.

Etrange :"A l’occasion de la Journée Investisseurs 2017, Orange a fait le point à mi-parcours de son plan Essentiels2020, et ce après avoir renoué avec la croissance. Ainsi, l’opérateur historique réaffirme sa stratégie et se fixe de nouveaux objectifs de performance opérationnelle. Le mot d’ordre, dégager des économies supplémentaires ou encore réduire les investissements à partir de 2019"

Je croyais que l'état avait un certain regard sur Orange et pas seulement pour récolter les dividendes

Posté le 07 décembre 2017 à 15h00

à partir de 2019, Orange réduira ses investissements car  le gros des dépenses pour la fibre sera passé. Il restera encore du boulot et l'arrivée de la 5G et même en réduisant , je pense que ce sera encore beaucoup d'argent d'investi, certainement plus que certains concurrents ...

Posté le 07 décembre 2017 à 16h40
nonmaishallo a écrit
à partir de 2019, Orange réduira ses investissements car  le gros des dépenses pour la fibre sera passé. Il restera encore du boulot et l'arrivée de la 5G et même en réduisant , je pense que ce sera encore beaucoup d'argent d'investi, certainement plus que certains concurrents ...

donc dans 2 ans orange estime que la fibre ne sera plus la  grande priorité  alors la je n 'en suis vraiment pas ,a part laisser encore les campagnes a l abandon et réseau toujours en  cuivre dans pas un piteux état pour recevoir  internet dans de bonne conditions .

Posté le 07 décembre 2017 à 16h51
petrus55 a écrit
nonmaishallo a écrit à partir de 2019, Orange réduira ses investissements car  le gros des dépenses pour la fibre sera passé. Il restera encore du boulot et l'arrivée de la 5G et même en réduisant , je pense que ce sera encore beaucoup d'argent d'investi, certainement plus que certains concurrents ...
donc dans 2 ans orange estime que la fibre ne sera plus la  grande priorité  alors la je n 'en suis vraiment pas ,a part laisser encore les campagnes a l abandon et réseau toujours en  cuivre dans pas un piteux état pour recevoir  internet dans de bonne conditions .

je n'ai pas dit cela... en 2019 Orange depensera moins qu'en 2018. L'arrivée sur les Rip par exemple c'est pas Orange qui finance à 100% avec ses sous donc logiquement au total cela fera baisser les dépenses en investissement au augmentera les dépenses en location de ligne au rip ... Quant au cuivre, je ne trouve pas très logique de faire des dépense pharaoniques si c'est pour l'enlever dans 2 ou 3 ans et qu'entre temps les box 4g/5g font le boulot.


reno69
Envoyer message
 
19328 points
Posté le 10 décembre 2017 à 01h47

 Bonjour, oui Orange progresse Free ne pouvant me proposer la fibre alors que j'étais en adsl bas débit (4129 m du NRA SSO69)je suis passé chez Orange offre Livebox 4 Play fibre promotionnelle à 28,99€/mois pendant 12 mois, mais au delà des 12 mois l'offre passe à 47,99€/mois donc là Orange va encore engranger bien plus, oui Orange progresse mais la facture du client aussi ....

 j'espère juste fortement que Free sera alors en mesure de me faire une offre fibre FTTH ....  ??? mais j'ai quelques doutes, sans un coup de pouce de l'Arcep ....

money-mouth cry

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).