La chaîne RT en français arrive ce mois-ci sur Freebox TV

 
Selon nos information, Freebox TV va accueillir en décembre la version française de RT. Elle sera disponible sur le canal 359 de la Freebox. L’ex-Russia Today, a lancé ce matin les premiers tests de sa chaîne de télévision en langue française sur satellite. Elle disposera d’un budget annuel de 20 millions d’euros et de 100 salariés, dont 50 journalistes de langue française. Pour assurer son développement, RT va intégrer de nouveaux locaux de 1800 M2, intégrant deux studios TV.
 
RT est déjà présent en France actuellement, mais uniquement au travers d’un site Internet. Dépendant directement du Kremlin, le site a été plusieurs fois accusé d’interférer dans les élections présidentielles françaises en reléguant des fakes news. Le Président Macron avait même déclaré devant le Président Poutine, lors de sa visite à Versailles, que RT était un organe de propagande.

 

Publié le 01 décembre 2017 à 17h23 par La Rédaction
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (60)
Afficher les 54 premiers commentaires...

CH56
Envoyer message
 
3473 points
Posté le 03 décembre 2017 à 18h47
carloman a écrit
Vous connaissez la législation en France pour devenir citoyen de plein droit? Je vais vous l'apprendre, elle est calquée sur les recommandations du conseil de l'Europe, dont font partie la Russie et tous les pays de l'Union Européenne, et c'est donc cela: "La loi du 16 juin 2011 relative à l’immigration, à l’intégration et à la nationalité, a prévu quant à elle, de nouvelles exigences en matière de maîtrise de la langue française et d’assimilation. Les postulants à la naturalisation par décret de même que les déclarants à raison du mariage doivent justifier d’une maîtrise de la langue française correspondante au niveau B1 oral du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe. Par ailleurs, les postulants à la naturalisation doivent avoir une connaissance suffisante de l’histoire, de la culture et de la société françaises et adhérer aux principes et valeurs essentiels de la République." Soit EXACTEMENT ce que demandent les pays baltes pour accorder la nationalité à ces russes qui ont des passeports russes. Quand on ne sait pas, on se tait.

Bonjour carloman

Merci de ce rappel. C'est exactement la démarche à laquelle est astreinte ma belle-fille en ce moment. Cette règle s'applique à tous, quelque soit le pays d'origine, y compris "à raison du mariage", y compris pour une personne dont le premier enfant né à l'étranger a la double nationalité, y compris quand un deuxième enfant né en France l'a également.

En résumé, on a en France la possibilité d'acquérir la nationalité par droit du sol ou par filiation. Dans tous les autres cas les dispositions que vous citez s'appliquent.

Je me demande comment ont été choisis les citoyens autorisés à rester chez eux en Crimée quand ils ont été annexés récemment par la force d'une armée étrangère, mais j'ai une petite idée là-dessus.

Posté le 04 décembre 2017 à 03h53

CH56 ce que vous appelez "annexés récemment par la force d'une armée étrangère" ce doit être de respecter le résultat d'un référendum. C'est vrai que pour un sarkozyste ou un socialiste respecter un référendum doit sembler une action violente et même "populiste" puisqu'ils se sont assis sur celui de 2005.

Quant aux habitants de Crimée ils ont eu le choix de devenir Russes ce qu'ont fait l'immense majorité conformément au choix exprimé lors du référendum, soit de garder la nationalité ukrainienne.

C'est assez comique de voir que de prétendus démocrates défendent la décision autocratique d'un secrétaire général du PCUS face à la volonté exprimée par les habitants...

Finalement non. Pour de prétendus démocrates qui méprisent la population et trouvent normal de faire le contraire de ce sur quoi on a été élu, il y en a même qui s'étonnent qu'un président respecte ses promesses de campagne, c'est logique

Posté le 04 décembre 2017 à 09h38

Concernant la Crimée, la présence de rtusses dans la région est historiquement liée à une phase massive de colonisation de la région lors de l'existence de l'URSS, seul accès à la Méditérannée, la zone devait être reprise à tout prix par la Russie, et la première excuse a été utilisée pour reprendre la zone.

Je tiens à dire au passage qu'un référendum  avec une participation de 30 % , un pseudo résultat affiché de 96.6 %  alors qu'à tout casser on est sur du 50 -60 % (soit  15 à 20 % du corps électoral qui a voté pour .... et les autres qui se sont abstenus par peur)

Maintenant parlons d'antisémitisme, car je viens de voir clairement des commentaires nauséabonds.... Les personnes de confession juives ont de tout temps été persécutés, l'apogée de ces persécutions a été la shoah. On peut parler dans ce cas d'un antisémitisme historique, antisémitisme à l'origine d'une large diaspora. Suite à cela , la communauté internationale a jugé bon de soutenir la création d'un état pour que ces personnes puissent vivre en paix (c'était la moindre des choses). 

L'état d’Israël a vu le jour , on a alors dit aux palestiniens, "eh les gars , on va vous dédommager très peu et créer un état chez vous pour des personnes qui étaient propriétaires de la zone il y a 2000 ans...", tu m'étonnes que les voisins aient fait la gueule..... une nouvelle cause d'antisémitisme est apparu.... 

S'en suivent des conflits  régulier et une instabilité politique qui ont exacerber les haines

Transposons ces évènements en changeant les peuples,  imaginez la réaction des américains si dans 1200 / 1500 ans, on les dépossède de tout en on restitue la totalité de leur territoire/biens aux amérindiens... 

Dans ce contexte de poudrière régionale , les haines se sont amplifiées dans la zone.

Le droit international a essayé de pacifier la zone des dizines de fois, malheureusement chaque partie fait tout pour emposonner la vie de l'autre: le hamas / les colonies, les attentats, les répliques de l'armées israeliennes

On est en 2017,voir des personnes parler de sionisme / argent / média. Les préjugés ont la vie dures. je vais pas tous les démonter mais je vais prendre un exemple:

Les "juifs et l'argent" terme qu'on retrouve régulièrment: d'où vient cette légende que toutes les personnes de confession juive sont riches.

Tout simplement parce que, à une époque, l'église catholique considérait que que ses brebis ne devaient pas  manipuler de l'argent. Pour cela des pseudos raisons théologiques, et surtout la volonté de maintenir sa puissance et celle des seigneurs féodaux. Le système était bien huilé , mais, les personnes de confession juives ne faisant pas parties des ouailles de Rome n'étaient pas englobé par ce décret. La nature ayant horreur du vide, des personnes "non chrétiennes) sont venus occuper cette niche écologique. C'était il y a plusieurs siècles. MAis ce préjugé est rentré.

L'indépendance d'esprit d'individu sillonnant l'Europe, de culture différentes, affranchies par rapport à l'église de Rome, (chose qui ne passait pas), pour quelques uns, aisés (la jalousie est un motif de haine), dont les ancêtres aurait eu un lien avec le décès prématuré de quelqu'un sur une croix, en ont fait des personnes détestées de tous, je pense que des générations entières ont été endoctrinées à l'église lors de sermons.

Si l'église actuelle a dépassé cela, cet antisémitisme est malheureusement resté dans la société, et de nos jours ils constituent malheureusement, pour certains, des boucs émissaires tout trouvés pour tout ce qui cloche dans la société.

 

PS: on oublie trop souvent l'implication de ces personnes dans l'élaboration des idéaux du siècle des lumières et donc dans ce qui fait aujourd'hui la France.


CH56
Envoyer message
 
3473 points
Posté le 04 décembre 2017 à 10h39
Vadim a écrit
CH56 ce que vous appelez "annexés récemment par la force d'une armée étrangère" ce doit être de respecter le résultat d'un référendum. C'est vrai que pour un sarkozyste ou un socialiste respecter un référendum doit sembler une action violente et même "populiste" puisqu'ils se sont assis sur celui de 2005. Quant aux habitants de Crimée ils ont eu le choix de devenir Russes ce qu'ont fait l'immense majorité conformément au choix exprimé lors du référendum, soit de garder la nationalité ukrainienne. C'est assez comique de voir que de prétendus démocrates défendent la décision autocratique d'un secrétaire général du PCUS face à la volonté exprimée par les habitants... Finalement non. Pour de prétendus démocrates qui méprisent la population et trouvent normal de faire le contraire de ce sur quoi on a été élu, il y en a même qui s'étonnent qu'un président respecte ses promesses de campagne, c'est logique

Bonjour

Quelques personnes entrent chez vous. Si vous êtes cordial, vous dites bonjour. Au bout de quelques temps, ils se servent de votre cuisine, du salon, y stockent leurs armes, demandent à ce qu'une partie de votre famille qui leur fait la gueule partent habiter chez les voisins, puis organisent un referendum. Ils contrôlent les urnes, filtrent les bureaux de vote, et par prudence font eux-même le dépouillement. Évidemment ils sont majoritaires.

C'est la démocratie. C'était aussi la démocratie quand le PCUS dont vous parlez a déporté les Tatares jadis.

“Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent.” disait Audiard.

Les enjeux sont les compagnies gazières et le port militaire de Sébastopol. Ces intérêts ont donné lieu à un conflit armé, puis à l'exode d'une partie de la population, puis à un pseudo referendum.

Que les résultats d'un autre referendum en France ait été piétinés par d(autres oligarques sarkozystes ou socialistes n'est pas une excuse pour admettre l'usage de la force dans une guerre d'annexion. Au moins ce referendum ici a eu lieu dans des conditions normales (à part l'hégémonie des bien pensants dans les médias), ce qui permet de s'y référer.

Pour être clair, je ne soutiens pas pour autant les corrompus en tout genre de l'autre camp, je regrette que les populations soient toujours victimes des intérêts des puissants qui les bombardent.

Posté le 04 décembre 2017 à 21h38

CH56 je ne vais répondre point par point à ce que vous avez répondu malgré les nombreuses inexactitudes. Je vous apprendrai (surement) simplement qu'un institut de sondages allemand a posé la question de la nationalité russe à un échantillon représentatif de Criméens un an après le référendum et que le résultat a confirmé et même amplifié le résultat de celui-ci.

Il est clair que c'était la volonté de la population qui voyait les néo-nazis soutenus par les USA (qui eux ne s'ingèrent pas dans la politique des autres pays sauf quand McCain appelait à renverser le Président sur le Maïdan et que Nuland désignait le futur 1er ministre) faire un coup d'Etat et que la première mesure du pouvoir issu du putsch a été d'interdire la langue russe, de retourner en Russie qui était leur pays avant la décision arbitraire de Khrouchtchev


CH56
Envoyer message
 
3473 points
Posté le 04 décembre 2017 à 23h32
Vadim a écrit
CH56 je ne vais répondre point par point à ce que vous avez répondu malgré les nombreuses inexactitudes. Je vous apprendrai (surement) simplement qu'un institut de sondages allemand a posé la question de la nationalité russe à un échantillon représentatif de Criméens un an après le référendum et que le résultat a confirmé et même amplifié le résultat de celui-ci. Il est clair que c'était la volonté de la population qui voyait les néo-nazis soutenus par les USA (qui eux ne s'ingèrent pas dans la politique des autres pays sauf quand McCain appelait à renverser le Président sur le Maïdan et que Nuland désignait le futur 1er ministre) faire un coup d'Etat et que la première mesure du pouvoir issu du putsch a été d'interdire la langue russe, de retourner en Russie qui était leur pays avant la décision arbitraire de Khrouchtchev

Vadim, nous ne sommes pas d'accord. Il faut bien l'admettre. Mes propos vous paraitront donc longtemps des inexactitudes.

Je n'ai pas d'opinion pour ma part sur la nature du pouvoir en Ukraine, ou plutôt si je pense qu'il est loin d'être un exemple de démocratie. Si vous pensez que le pire se justifie au nom de la lutte contre l'impérialisme américain, je ne suis pas d'accord non plus. Il y a eu bien d'autres occasions bien meilleures de s'opposer à cet impérialisme.

Ça ne m'empêche pas de penser que les dirigeants russes ont engagé des moyens militaires pour leurs seuls intérêts, pas seulement en Ukraine. Ces intérêts sont très clairs. Pour ces intérêts, une partie de la population des régions concernées a été bombardée, certains sont morts, d'autres ont dû partir.

J'ai quelques amis qui s'informent sur RT, j'ai donc voulu connaître par curiosité. J'en ai vite conclu que ce n'est pas un organe d'information. Ce n'est pas pour autant que je sois un auditeur de Fox News, ni que je sois nazi. RT est juste un outil du pouvoir actuel en Russie. Il est possible que ça existe, bien sûr, il faut juste savoir ce que c'est.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).