Accord entre TF1 et SFR : l’opérateur au carré rouge aurait signé pour moins de 20 millions d’euros par an

 

Un accord qui profite déjà à TF1.

Dans le long bras de Fer qui oppose TF1 et les FAI au sujet de la rémunération de la diffusion des chaînes du groupe, SFR est le premier opérateur à avoir cédé et signé un accord global de distribution avec ce dernier, il y a deux jours. Si la teneur de ce nouveau contrat est désormais connue, le montant de cette nouvelle entente est encore flou. Alors que Les Echos table sur une somme comprise entre 20 millions et 30 millions d’euros contre 10 millions auparavant, « une source proche du dossier » a informé l’agence Agefi-Dow Jones que SFR aurait accepté de payer un montant inférieur à 20 millions d’euros par an. Du côté de la première chaîne de France, l’impact de cet accord se fait en tout cas déjà sentir puisque qu’à Paris le titre de TF1 a gagné 1,1% à 12,46 euros, un des plus fortes hausses du SBF120 d’après Reuters. Les analystes de Bryan Garnier saluent d’ailleurs cet accord et estiment que les finances du groupe pourraient s’améliorer de manière significative surtout si « cet accord ouvre la voie à des arrangements avec les autres opérateurs télécoms français ». Chez Natixis, l’impact potentiel de l’accord sur l’Ebita de TF1 est évalué entre 8 et 16 millions d’euros. Enfin, les analystes de Kepler prévoient une augmentation des revenus supplémentaires de 10 à 15 millions dans la branche Antenne hors publicité en 2018.

 

Source : Reuters

Publié le 08 novembre 2017 à 09h40 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (38)
Afficher les 32 premiers commentaires...
Posté le 08 novembre 2017 à 16h59

C'est cher pour une chaîne qui diffuse de plus en plus tard avec beaucoup de rediffusion, de tv réalité  et peu de contenu.

Posté le 08 novembre 2017 à 19h25

Bon, moi je parie sur une hausse de tarif chez SFR pour compenser ce coût.

Si on table sur 20 millions déboursé par Drahi, ça fait grosso modo un coût de 0,28 euros/mois/abonné

donc une augmentation de 1€/ mois (et la Drahi s'en met encore dans la poche au passage...)en arguant bien fort

l'augmentation des services notamment les matchs de foot en 4K et tous les footeux vont tomber dans le panneau

sans sentir la pilule passer.

J'espère juste que Niel ne tombera pas dans ce traquenard, malgré que je ne sois pas concerné : l'option Tv je ne

connais pas, et la TV est pour moi un objet inutile cool

Posté le 08 novembre 2017 à 20h03
Amd a écrit
clemand a écrit The Jackal a écrit Free a déjà augmenté de deux euros l'abonnement avec les chaînes by Canal , c'était déjà scandaleux Personne n'a été obligé de prendre TV By Canal non plus, et la Freebox Revolution sans TV By Canal existe toujours sur la fiche tarifaire. Donc en quoi c'est scandaleux si celui qui ne veux pas de TV By Canal peut ne pas l'avoir et gardez le tarif d'avant? C'est faux !Il n'est plus possible de souscrire une nouvelle offre V6 sans TVByCanalEt ce, depuis le lancement de leur offre. Oublie la grille tarifaire, qui liste cette possibilité seulement pour ceux abonnées avant l'introduction, et ayant décoché l'option. Tu joues sur les mots en disant que "personne n'est obligé", car l'option a été activée par défaut, et oui s'il "suffit" de décocher la case (et on ne peut la décocher qu'une fois d'ailleurs, j'ai testé), certains n'y arrivent même pas, et beaucoup ne sont même pas au courant que ce rajout leur coûte

Avant de dire que c'est, lit la fiche tarifaire, et renseigne toi sur le droit  Français.

Si c'est sur la fiche tarifaire en vigueur (et qui a d'ailleurs été mise à jour en Mars dernier, donc après l'arrivée de TV By Canal), c'est que c'est toujours possible. Sinon, c'est un refus de vente et c'est interdit par la loi.

Par contre ce n'est possible que via le 1044, et non pas via le site internet (comme le précise la fiche tarifaire).

Posté le 08 novembre 2017 à 20h35
Zeb74 a écrit
Je ne regarde plus TF1 depuis qu' ils ont perdu les droits de la F1 (que je suis sur la télé suisse), à part quelques très rares films que j' enregistre et regarde sans pubs. Et leurs chaînes poubelles diffusant du Julie Lescaut, je m' en passe à merveille. Donc pas question pour moi de payer pour des chaînes à la base gratuites et leurs services dont je n' ai que faire... Monsieur Niel, ne craquez pas, SVP ! ;-)

suffit de prendre une offre sans TV...

Posté le 09 novembre 2017 à 05h48
taduarial a écrit
petrus55 a écrit taduarial a écrit ça peut faire une sorte de jurisprudence, c'est une brèche possible ben non en quoi cela peut faire jurisprudence  c est du commerce priver ,alors dans ce cas la pour netflix etc....c est pareil puisque les autres ont signé . j'ai dit "sorte de" avant jurisprudence (qui lui est de l'ordre du droit)

justement. ne mélange pas les torchons et les serviettes. 

jurisprudence, ça a un sens bien précis. 

tu peux éventuellement appeler ça un "précédent". 

voila, tu peux me remercier d avoir étendu ton vocabulaire.

Posté le 09 novembre 2017 à 14h21

fricbox99 a écrit
  suffit de prendre une offre sans TV...

Mais je la veux la télé, moi ! Seulement, les chaînes de TF1, je peux aisément m' en passer, comme d ' autres d' ailleurs.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).