Taux d’utilisation du réseau propre de Free : ça continue de grimper

Toutes les deux semaines, Univers Freebox analyse l’évolution de l’utilisation des réseaux Free Mobile et Orange via Netstat. Ainsi et en toute logique plus la couverture de Free sera importante sur le territoire, plus le temps d’utilisation de son réseau sera conséquent.

 


Le réseau de Free tient le bon bout après avoir vécu moult péripéties pendant 9 mois avant de battre son record le 21 octobre dernier (78,5%). En effet, aujourd’hui les abonnés Free Mobile utilisant l’application Free Mobile NetStat sont connectés à une antenne Free Mobile 78,9% du temps malgré une baisse logique constatée pendant Halloween et La Toussaint, vite rattrapée par une forte augmentation de 0,4 point entre le 05 et le 06 novembre.

 

 

Plus précisément, sur les sept derniers jours, les utilisateurs Free Mobile Netstat ont été connectés à une antenne 4G Free mobile 45,2% du temps contre 46,1% il y a deux semaines.

Par ailleurs, le temps de connexion des utilisateurs en 3G sur le réseau propre de Free est de 19,1% cette semaine, il augmente légèrement (+0,1pts). En revanche sur le réseau d’Orange (22,1%), la baisse est visible (-0,4 pts en deux semaines). La mise à jour de sécurité progressive sur les terminaux Samsung qui campaient sur l’itinérance Orange devrait donner un coup de fouet au réseau 3G propre de Free à l’approche de Noël.

A noter que les femtocell sortent cette fois leur épingle du jeu avec un taux d’utilisation de 13,5%, en augmentation de 1,3 pts.

 

 

Pour rappel, Free Mobile et Orange ont signé en juin 2016 un avenant à leur contrat d’itinérance 2G/3G courant jusqu’à la fin 2020, avec un désengagement progressif de Free Mobile de son itinérance sur le réseau de l’opérateur historique, avec des débits dégressifs. Depuis 2017 et jusque fin 2018, ces débits sont de 1 Mbit/s (débit descendant) et 448 kbit/s (débit montant). Ensuite, ils seront de 768 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2019 et de 384 kbit/s (débit descendant) et 384 kbit/s (débit montant) pour l’année 2020.

Free Mobile Netstat, c’est l’application mobile qui permet de savoir à tout moment si un utilisateur est connecté sur une antenne Free ou Orange. Grâce aux données partagées anonymement, il est donc possible de suivre quotidiennement l’évolution de l’utilisation sur les deux réseaux. Ainsi, celle-ci peut être mesurée via cette app qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connectés.

 

Publié le 06 novembre 2017 à 09h34 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (32)
Afficher les 26 premiers commentaires...

reno69
Envoyer message
 
19091 points
Posté le 06 novembre 2017 à 16h21
cliclem a écrit
On devrait être à 80% au 1er janvier 2018. C'est bien mais faudrait songer a couper l'itinérance 3G, parce que c'est le gros point noir. On pourrait théoriquement penser que le réseau 2G Orange tiendrait le coup pour combler le manque de fréquences 3G chez free lors des appels... a moins que free ne lance la VOLTE Bref le réseau avance à un rythme correct contrairement à ce que disent les gens ici qui aimerait que free installe 20 000 antennes d'un coup de baguette magique... A paris free dispose de presque 300 antennes 3G quand les concurrents sont a 400, le rythme étant de 5 antennes par mois on devrait y être en 2020. c'est comme ça: patience et longueur de temps. Ce qu'il faut retenir c'est qu'en 2020 free sera fin prêt pour déployer a vitesse grand V la 5G faisant presque jeu égal avec ses concurrents (excepté le manque de fréquences)

Bonjour, cliclem (+1 pt) je suis d'accord avec votre analyse, c'est vrai que les fréquences sont un frein pour la couverture du territoire, mais il y en a un autre élément à prendre en compte c'est aussi le nombre d'antennes (points hauts) dont dispose chaque opérateur, Free étant le dernier entrant et devant les difficultés  causées par les opposants il devient de plus en plus difficile de déployer de nouvelles antennes et Free ayant tout logiquement moins d'antennes que ses concurrents rencontre plus de difficultés pour déployer son réseau, s'il possède un nombre moindre d'antenne malgré cela il parviendra à en avoir suffisamment pour son réseau 3G/4G mais pour la 5G les fréquences allouées risquent d'êtres plus élevées et alors pour une bonne couverture il faudra un maillage plus important et donc plus d'antennes et là encore Free risque d'être pénalisé par rapport à la concurrence !!!

  Sauf si sa licence nationale WiMax de Free peut être utilisée pour la 5G ???

wink

Posté le 06 novembre 2017 à 18h09
vachegti a écrit
En effet, y'a pas mal de Samsung qui commencent à avoir le patch. Samsung Galaxy S6*-S7*-S8* et A* 2016/2017 Samsung A5 2017 seulement

yep yep, merci

baseband...
est-il possible de demander aux heureux bénéficiaires de ces mises à jour correctives de communiquer les numéros des versions de baseband, avant ?/après, et par modèle de téléphone.
Les autres victimes de cette ' sam...lamity d'iti ' pourraient ainsi peut-être mieux savoir où elles en sont.
Quant aux autres constructeurs, il faut s'en remettre à des témoignages individuels je crains.

Cette ' étourderie ' du 1er constructeur mondial, et il en semble bien le seul responsable, m'a incité à rechercher des infos sur la version utilisée par mon phone (Wileyfox Swift 4G, en Cyanogen OS puis LineageOS 14.1 depuis mai). La baseband date de 2016 au moins, et sa gestion de l'itinérance ne m'a pas donné d'occasions de me plaindre.

Je n'utilise plus Free Mobile Netstat, et j'ai sorti le femtocell de la Freebox depuis un bail.
Je peux voir la connexion 3/4G dans le statut de la SIM, utiliser NetMonster pour du live sur les antennes en cas de besoin, et voir le taux d'itinérance sur 24h avec Sensorly. Et basta...

Et Free verra l'impact des patches #Sam-lamityJane sur sa prochaine facture d'itinérance cool


ozf77
Envoyer message
 
2655 points
Posté le 07 novembre 2017 à 04h54
Ris91 a écrit
Je pense que beaucoup d'utilisateurs, moi le premier, l'utilisent pour "savoir à tout moment si vous êtes connecté à une antenne Free Mobile ou à une antenne Orange" et ont désactivé l'envoi des données. 

il existe des appli bien plus légères a installer pour ca

wink


ozf77
Envoyer message
 
2655 points
Posté le 07 novembre 2017 à 05h17

de mon coté tout va bien mais free n'aurait il pas changé la manière dont les terminaux se connectent aux antennes ? depuis 15 jours mon Samsung qui n'a pourtant pas reçu de mise a jour, se déconnecte de l'antenne free en cas d'inactivité prolongée pour se reconnecter immédiatement des qu'il y a besoin. c'est déroutant de voir marqué aucun réseau mais ca ne pose pas de problème et ca reconnecte toujours sur le réseau propre a free. est ce un bug ou une gestion différente des antennes je n'en sais rien ?

Posté le 07 novembre 2017 à 07h34

<<malgré une baisse logique constatée pendant Halloween et La Toussaint>>

C'est rigolo quand meme, il y a encore 2ans, UF "s'etonnait" de la baisse pendant les vacances. Malgré les commentaires qui disaient haut et fort que c'etait normale , car les gens ne sont plus chez eux !! UF l'a enfin compris !!!!! il etait temps !!!

Posté le 07 novembre 2017 à 13h26
jedi1973 a écrit
<<malgré une="" baisse="" logique="" constatée="" pendant="" halloween="" et="" la="" toussaint="">> C'est rigolo quand meme, il y a encore 2ans, UF "s'etonnait" de la baisse pendant les vacances. Malgré les commentaires qui disaient haut et fort que c'etait normale , car les gens ne sont plus chez eux !! UF l'a enfin compris !!!!! il etait temps !!!

Nan, ceux qui s'étonnait c'était les trolls habituels, tu sais ceux qui disaient que Free démontait les antennes pendant les vacances, huhuhu. embarassed

De tout et façon ça va tendre à se minimiser ce phénomène vu que la couverture RP s'étend inexorablement.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).