Iliad prépare un placement obligataire de 500 millions d’euros ?

Selon des indiscrétions obtenues par Bloomberg, Iliad préparerait un placement obligataire pour 500 millions d’euros sur 7 ans.

Les banques Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas, HSBC et Natixis ont été mandatées par Iliad pour préparer l’opération. Elle va permettre de trouver des investisseurs pour un montant total proche des 500 millions d’euros qu’Iliad devra rembourser d’ici 2024.

L’emprunt obligataire permet de tirer avantage des conditions de marché favorables, de diversifier les sources de financement (en ne passant pas par un prêt bancaire pour se financer) et d’allonger la maturité de la dette du groupe.

La dernière fois qu’Iliad avait réalisé un emprunt obligataire remonte à 2015. Le groupe avait placé avec succès 650 millions d’euros sur une durée de 7 ans (échéance au 5 décembre 2022) avec un taux d’intérêt annuel de 2,125%. Cela avait été un grand succès avec plus de 2 milliards d’euros de demandes des investisseurs.

 

 source : boursier.com

COMMENTAIRES DES LECTEURS (10)
Posté le 04 octobre 2017 à 11h22

Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow. 

A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent

Posté le 04 octobre 2017 à 11h30

V7 France + V7 Italie + nombreuses antennes 700 embarassed

emprunt sur 7 ans c'est comme la durée de la V6... la V7 en janvier 2018 embarassed

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8609 points
Posté le 04 octobre 2017 à 11h33

vu le cout du crédit, c'est un risque calculé, pour le moment en tout cas.

Posté le 04 octobre 2017 à 11h49
cliclem a écrit
Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow.  A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent

Non ce qui est dommage c'est qu'Iliad n'en place pas 7 milliards pour déployer du FTTH et terminer son réseau mobile. 

La dette n'est pas un soucis si elle crée plus de valeur qu'elle n'en coûte, c'est comme quand tu empruntes pour acheter un appart.

Posté le 04 octobre 2017 à 12h45
cliclem a écrit
Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow.  A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent

Vous êtes vraiment le baveur de service.

L'itinérance, vous devez être chez Bouygues ?

Quelle boite arrive à se débrouiller sur son cash flow ?  Même Apple avec ses 300 milliards de dollards de trésorerie préfère emprunter pour payer ses impôts que de prélever sur sa trésorerie.

Même Orange avec ses revenus du cuivre.

Même Bouygues, votre petit copain.

Allez donc surveiller les comptes de Drahi avec ses 50 milliards ou plus de dettes.

Premium

tonz
Envoyer message
 
2 points
Posté le 04 octobre 2017 à 12h48

La moitié des 500 millions va partir dans les fréquences 2600 en fin d'année. Il n'y aura pas d'accélération des investissements.

Posté le 04 octobre 2017 à 13h38

C'est bien plus simple que ca un crédit coûterait beaucoup moins cher 

Mais en faisant comme ça ca améliore l'image de Free un cofinanceur se sentira en confiance pour prendre un abonnement et d'en faire la publicité autour de lui 

Posté le 04 octobre 2017 à 15h30
cliclem a écrit
Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow.  A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent

Xavier Niel l'avait dit plusieurs fois si il pouvait installer plus d'antennes il le ferait, mais entre les autorisations et les prestataires de chaque régions à coordonnées prend hélas du temps.

Posté le 04 octobre 2017 à 15h34
jinge333 a écrit
cliclem a écrit Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow.  A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent Non ce qui est dommage c'est qu'Iliad n'en place pas 7 milliards pour déployer du FTTH et terminer son réseau mobile.  La dette n'est pas un soucis si elle crée plus de valeur qu'elle n'en coûte, c'est comme quand tu empruntes pour acheter un appart.

Le problème n'est pas l'argent mais le manque de coopération des intervenants de chaque coin de la France (particulier, syndic etc..) bien souvent ils tirent la fibre dans la rue et le raccordement prendre des années alors que la fibre se trouve au pied des immeubles.

Et puis la fibre c'est les gens du génie civil de la région qui s'occupe de cela pour le compte des opérateurs.

Posté le 04 octobre 2017 à 15h44
imars a écrit
jinge333 a écrit cliclem a écrit Dette, Dette, Dette. Dommage que free n'arrive pas a se débrouiller avec son cashflow.  A moins qu'il ne mette un gros coup de boost sur le déploiement en 2018 pour couper l'itinérance au plus tot avec cette argent Non ce qui est dommage c'est qu'Iliad n'en place pas 7 milliards pour déployer du FTTH et terminer son réseau mobile.  La dette n'est pas un soucis si elle crée plus de valeur qu'elle n'en coûte, c'est comme quand tu empruntes pour acheter un appart. Le problème n'est pas l'argent mais le manque de coopération des intervenants de chaque coin de la France (particulier, syndic etc..) bien souvent ils tirent la fibre dans la rue et le raccordement prendre des années alors que la fibre se trouve au pied des immeubles.Et puis la fibre c'est les gens du génie civil de la région qui s'occupe de cela pour le compte des opérateurs.

C'est bien là qu'on comprend la volonté de SFR de tout fibrer tout seul: il n'a plus de soucis d'intermédiaires, ça prend moins de temps, c'est plus efficace, et au final ça coûte moins cher... 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).