Free Mobile : la justice refuse l’implantation d’une antenne pour protéger le paysage breton

 
L’antenne Free Mobile aurait dénaturé le paysage de cette commune du Finistère. Une première décision de justice empêche Free Mobile de l’installer dans la zone prévue initialement.
 
L’histoire se déroule dans la commune du Conquet dans le Finistère. Un pylône de 30 mètres devait supporter une antenne Free Mobile, le maire s’était opposé à cette installation, la justice a été saisie et le tribunal de Rennes a rendu son jugement. Compte tenu de la position de l’implantation proche d’un parc d’une “grande qualité paysagère” ainsi que de l’entrée de ville qui vient d’être réaménagée, la commune ayant fourni des efforts pour “redonner une cohérence paysagère à cette entrée de ville”, l’antenne Free Mobile ne pourra être installée à l’endroit prévu juge le tribunal.
 
La municipalité commente “cette antenne allait se trouver dans l’axe de l’entrée de ville, qui vient d’être refait”, “ça serait abominable dans le paysage du Conquet” ajoutant “ça doit être la première fois qu’un juge reconnaît que le paysage doit être protégé. Pour nous, c’est une très très bonne nouvelle !”.
 
Pour Free, l’urgence de la pose de cette antenne se justifie “compte tenu de l’intérêt public qui s’attache à la couverture du territoire national par les réseaux de téléphonie mobile”. La mairie qui n’est pas opposée à la présence de l’antenne précise enfin qu’ils restent ouverts au dialogue et sont prêt à étudier la proposition d’un nouvel emplacement moins visible : “Ils vont peut-être revenir vers nous pour un autre endroit, lance le maire. On reste ouverts, on n’est pas du tout anti-antenne !
 
Ce qui n’est pas sans rappeler le conflit entre la commune du Queyras, Villargaudin, et Free Mobile. Elle s’oppose également à l’implantation d’une antenne dans une zone située dans un parc protégé Natura 2000 avec le soutien de la Société Alpine de Protection de la Nature. 
 
 
 
source : ouest france
COMMENTAIRES DES LECTEURS (49)
Afficher les 43 premiers commentaires...
Posté le 04 octobre 2017 à 19h50

Il faudra un jour que Free se décide à attaquer l'état, la libre concurence n'est clairement pas respecté, limite le droit d'entreprendre non plus.

Premium

chrispas
Envoyer message
 
706 points
Posté le 04 octobre 2017 à 22h08

Dans le temps UF disait merci à ceux qui donnaient l'info !

@+


CH56
Envoyer message
 
3373 points
Posté le 04 octobre 2017 à 23h19
chrispas a écrit
Dans le temps UF disait merci à ceux qui donnaient l'info ! @+

Bonsoir chrispas

J'en profite pour faire une petite suggestion à Free, ils n'ont qu'à implanter des micro-cells dans la coiffe des bigoudens, et tout le monde sera content. wink

Posté le 05 octobre 2017 à 10h14
Aliens a écrit
Il faudra un jour que Free se décide à attaquer l'état, la libre concurence n'est clairement pas respecté, limite le droit d'entreprendre non plus.

La libre concurrence ne veut pas dire libre de faire n'importe quoi, même si dans le cas de cette antenne, à priori prévu près du garage,  je ne crois pas à une dégradation sérieuse du paysage.

Posté le 06 octobre 2017 à 14h13

Finalement Free a obtenu une nouvelle autorisation à la Pointe des renards... je ne suis pas sûr que niveau esthétique ce soit mieux lol Mais bon Bouygues y ai déjà donc avec 2 opérateurs maintenant ce sera plus compliqué pour supprimer cette verrue sur l'un des plus beau spot du coin ;-) 


reno69
Envoyer message
 
18890 points
Posté le 09 octobre 2017 à 01h02

  Bonjour, dans cet article le but semble bien la protection d'une zone touristique et d'une zone qui a été réaménagée pour un accueil des gens, cela peu se comprendre, surtout que le maire semble ouvert à des propositions pour une implantation à un autre emplacement ... !!!

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).