Haut et très haut débit pour tous : Mounir Mahjoubi annonce une feuille de route précise dès septembre

Invité ce matin de Raphaëlle Duchemin sur BFMTV et RMC, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique a réaffirmé le nouvel engagement du gouvernement, à savoir le haut et très haut débit pour tous dès 2020.

Si pléthore de français s’accordent à dire que le déploiement de la fibre avance trop lentement, le secrétaire d’Etat ne le conteste pas « On avance doucement mais c’est cela qui va changer », a t-il glissé ce matin. Des propos venant sans surprise confirmer la promesse récente de « couverture en haut et très haut débit d’ici à la fin 2020 » partout en France d’Emmanuel Macron : 


 « Nous avons rencontré tous les opérateurs nationaux et locaux, les élus locaux responsables des réseaux d’initiative publique, on les a rencontrés plusieurs fois et on va continuer à les voir pendant l’été pour que d’ici septembre on soit capable de se donner une feuille de route qui permette la couverture de tout le territoire en mobile dès 2020, avec du haut et très haut débit pour tous dès 2020. »

 

Patience donc afin de connaître exactement comment le gouvernement et les opérateurs vont réussir à tenir ces objectifs. Afin d’éradiquer cette fracture numérique pesante , le secrétaire d’Etat chargé du numérique met aujourd’hui en avant la nécessité d’avoir «la rage » : « cette responsabilité là, cette rage là on l’a transmise aux opérateurs, on a parlé argent on a parlé avec tout le monde des conséquences que cela allait avoir.»

S’agissant de la vision précise et du plan de route du gouvernement attendues pour septembre, quelques éléments sont déjà connus. D’après Antoine Darodes, président de l’Agence du numérique, en 2020, « ceux qui n’auront pas, par exemple, de fibre jusqu’au logement, devront alors au moins disposer du haut débit ». A ces dires, ces connexions fixes ADSL se situeront entre 3 mégabits et 8 mégabits par seconde. Pour y parvenir, il faudra "accélérer les déploiements hertziens, notamment concernant la 4G pour l’utiliser à usage fixe." Mais aussi "recourir au satellite, à la boucle locale radio" ou encore en optant pour " le réaménagement de réseaux cuivrés, ou l’accélération des déploiements en FTTH par de nouveaux acteurs. »

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...
Posté le 01er août 2017 à 09h13
alexf a écrit
benouite a écrit il faudra "accélérer les déploiements hertziens, notamment concernant la 4G pour l’utiliser à usage fixe." On le sent ou pas le lobbying de BT ? Tout le monde fait ou s'apprête à faire de la 4G Fixe. Sauf Free je crois.

Peut être que la nouvelle freebox V7, va nous surprendre de ce coté...

Posté le 01er août 2017 à 09h42
carteapuce a écrit
Continuer à se plaindre le sport national Français. Ce gouvernement mais enfin en avant et de façon claire l'augmentation de débit pour ceux n'ayant pas de connexions viables c'est à dire zone blanche, grise, les campagnes etc... J'en connais qui vont enfin pouvoir accéder à internet de façon confortable ce qui aujourd'hui est un gros luxe pour certain. Ce gouvernement propose une vraie solution/plan comparé au précédents. Attendons de voir et nous pourrons critiquer par la suite si tout n'est pas si rose que cela.

Personnellement je n'ai pas à me plaindre concernant la connexion internet dont je dispose. En revanche j'ai peur que ce gouvernement constitué de "COMMUNICANTS" soit une fois de plus capable de faire un "EFFET de MANCHES".

Le grand problème jamais évoqué dans cette affaire est le "POGNON", "L'ARGENT", le "GRIZBI"...la France n'en a plus...comment Mr Mahjoubi va t'il pouvoir tenir ses engagements ? (même tour de passe-passe que le budget des armées peut-être ? ).

Maintenant reste à apprécier la feuille de route de Mr Mahjoubi et son hypothétique réalisation.

Posté le 01er août 2017 à 17h14

De jolies promesses mais... Derrière la notion "haut débit "ou "très haut débit" la plupart des gens vont comprendre que la fibre optique (FTTH) va être disponibles d'ici deux ou trois ans !

Mais en réalité, la solution fait appel à de la 4G fixe nécessitant une antenne de réception par foyer + un dispositif à installer chez soi ou bien le satellite qui nécessite en plus d'une parabole émetrice-réceptrice, un modem satellite. Alors dans ce cas, la couverture du pays est 100%.

Quant aux tarifs... Il seront bien supérieurs à ceux d'Alice (19,90€ par mois).

Mais ça, ni la presse, ni les médias ne le dévoilent au public.


reno69
Envoyer message
 
18539 points
Posté le 09 août 2017 à 18h35
jinge333 a écrit
benouite a écrit il faudra "accélérer les déploiements hertziens, notamment concernant la 4G pour l’utiliser à usage fixe." On le sent ou pas le lobbying de BT ?
Malheureusement oui :( Ce sera une excuse pour fournir un produit low cost, en retardant le déploiement de la fibre. Bouygues fait du fixe mais il n'aime pas ça (il faut payer le dégroupage, déployer, ouvrir/fermer des lignes etc), leur monde idéal serait 100% mobile.  Moi je pense que la Fibre évite la saturation et permet des débits illimités contrairement au mobile pour qui il y aura un soucis à partir du moment où trop de monde sera dessus.

  Bonjour, jinge333 (+1 pt) je suis tout à fait d'accord avec vous, la fibre optique reste une solution pour un bon débit , les antennes étant sensibles au nombre de personnes connectées simultanément de plus pour que les antennes bénéficient d'une liaison fibre car les maisons FH sont moins performantes.

  L'article parle de haut débit à 3 Mbit/s cela n'est pas suffisant pour assurer un avenir pour ces abonnés des zones éloignées en effet c'est ce que permet actuellement une ligne cuivre à 5 km d'un NRA et n'est donc pas dans l'objectif de supprimer à terme le cuivre !!!

@+

wink


reno69
Envoyer message
 
18539 points
Posté le 09 août 2017 à 18h59
caronico44 a écrit
Je n'ai toujours pas compris pourquoi on ne développe pas plus la VDSL2 dans les villes de moins de 25000 habitants. 

   Bonjour, caronico44  je pense que c'est parce que dans ces communes les liaisons entre le NRA et l'abonné sont souvent supérieures à 3 km (voir 4 à 5 km) et donc le VDSL2 n'a plus aucun intérêt trop d'atténuation du signal !!!

  Car le VDSL2 oblige de fibrer Plus près des abonnés et de créer des NRO MeD, donc beaucoup de travail et d'argent c'est souvent une solution de transition vers la fibre, le VDSL2 étant efficace jusqu'à un peu plus de 1000 mètres après le diamètre de la ligne cuivre l'état des lignes et des boites influence beaucoup sur la qualité du signal reçu !

smile

Premium

caronico44
Envoyer message
 
176 points
Posté le 09 août 2017 à 21h56

Merci pour tes explications. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).