Free Mobile : polémique à propos des numéros spéciaux appelés depuis l’étranger

 
Free Mobile a été le premier opérateur à inclure les communications depuis un pays étranger, c’était le Portugal et c’était en 2013. Depuis l’opérateur a fait évoluer son offre et a supprimé les frais d’itinérance en Europe avant même qu’il y soit obligé, le 15 juin dernier. Les abonnés Free Mobile peuvent ainsi utiliser leur forfait dans tous les pays de l’UE (et même les Etats Unis, le canada, l’Australie, etc.) comme en France, et il disposent d’une enveloppe dédiée de 25Go de data par mois à utiliser dans ces pays.
 
Mais l’UFC-Que Choisir rapporte que les numéros spéciaux, commençant par 08, ne sont pas inclus et sont facturés hors forfait et au prix fort, lorsqu’ils sont appelés depuis un autre pays de l’Union Européenne. L’association de consommateur rapporte l’exemple d’un abonné qui a appelé un numéro français commençant par 0809 depuis l’Estonie. Les deux appels, d’une durée totale de 12 minutes et 6 secondes, lui seront facturés 28,47 €.
 
Et effectivement, lorsque l’on consulte la brochure tarifaire de Free Mobile, tous les numéros spéciaux commençant par 08 (qu’il s’agisse d’un numéro gratuit commençant par 0800 à 0805, d’un numéro au tarif local de 0806 à 0809 ou d’un numéro surtaxé en 081X, 082X ou 089X), sont facturés 2,19€ depuis l’étranger. 
 
L’UFC-Que Choisir a contacté Free pour avoir des explications et ce dernier a expliqué que « le nouveau règlement sur le roaming ne s’applique qu’aux numéros interpersonnels (c’est-à-dire mettant en relation deux individus) et que les appels vers les numéros spéciaux ne sont pas concernés par la réforme entrée en vigueur le 15 juin dernier »
 
Mais selon l’ARCEP, que l’association de consommateurs a également contacté, « les appels vers les numéros spéciaux entraient bien dans le cadre de la réglementation européenne sur le roaming ». D’ailleurs c’est ce que font Orange et SFR qui facturent ces numéros spéciaux au même tarif que s’il étaient passés en France.
 
L’UFC – Que Choisir met donc en garde les abonnés Free Mobile qui voudraient appeler ces numéros spéciaux depuis un autre pays européen, car cela peut leur coûter cher.
 

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (58)
Afficher les 52 premiers commentaires...

MSBOX
Envoyer message
 
1336 points
Posté le 28 juillet 2017 à 12h06
abpfr a écrit
christophedlr a écrit   Pour rappel, un numéro spécial, c'est un numéro souscrit auprès d'Orange (nécessitant une ligne RTC, donc les numéros spéciaux vont disparaître en même temps que les lignes RTC), Aucune raison que ces N° disparaissent : ce n'est qu'une redirection vers un service qui ne passe certainement pas par une ligne RTC. Pour le reste, la brochure tarifaire de Free Mobile indique bien que les appels vers les N° spéciaux ne sont pas inclus dans les forfaits illimités ni dans le forfait 0/2 comme les appels vers les postes fixes ou mobile et sont même considérés comme "autres types de communication" :   DÉCOMPTE DES COMMUNICATIONS INCLUSES  Appels décomptés à la seconde dès la 1ère seconde pour les appels vers les fixes et mobiles métropolitains.   Les autres types de communications sont décomptés du forfait au tarif en vigueur (voir brochure tarifaire...

Regarde de plus prêt la brochure (page 9). Il y'a en effet les numéros spéciaux gratuits et inclus dans le forfait et tu as les numéros spéciaux SVA qui eux sont facturés suivant une grille.

La on parle bien évidement des numéros gratuits et inclus dans le forfait. Ces numéros sont inclus et gratuits en France, mais payant à 2,19/min en Europe.

L'UE dit que le forfait doit être utilisé à l'identique dans l'UE. Donc il y'a bien débat wink

Posté le 28 juillet 2017 à 13h23
MSBOX a écrit
abpfr a écrit christophedlr a écrit   Pour rappel, un numéro spécial, c'est un numéro souscrit auprès d'Orange (nécessitant une ligne RTC, donc les numéros spéciaux vont disparaître en même temps que les lignes RTC), Aucune raison que ces N° disparaissent : ce n'est qu'une redirection vers un service qui ne passe certainement pas par une ligne RTC. Pour le reste, la brochure tarifaire de Free Mobile indique bien que les appels vers les N° spéciaux ne sont pas inclus dans les forfaits illimités ni dans le forfait 0/2 comme les appels vers les postes fixes ou mobile et sont même considérés comme "autres types de communication" :   DÉCOMPTE DES COMMUNICATIONS INCLUSES  Appels décomptés à la seconde dès la 1ère seconde pour les appels vers les fixes et mobiles métropolitains.   Les autres types de communications sont décomptés du forfait au tarif en vigueur (voir brochure tarifaire... Regarde de plus prêt la brochure (page 9). Il y'a en effet les numéros spéciaux gratuits et inclus dans le forfait et tu as les numéros spéciaux SVA qui eux sont facturés suivant une grille. La on parle bien évidement des numéros gratuits et inclus dans le forfait. Ces numéros sont inclus et gratuits en France, mais payant à 2,19/min en Europe. L'UE dit que le forfait doit être utilisé à l'identique dans l'UE. Donc il y'a bien débat 

Le pire ??? 

Ça parle sur technique sur les numéros spéciaux alors que ça n'y connait rien.

Trop fort ptdr cool

Posté le 28 juillet 2017 à 13h25

Bien sur, je parles de cricri innocent

Posté le 28 juillet 2017 à 14h14
LeBretonDu29 a écrit
Quand je pouvais prendre des vacances, il y a quelques années, on n'avait pas du tout besoin de téléphone, seule une canadienne et une canne à pêche suffisait :) Que s'est-il donc passé depuis ???

Il y avait une époque où on sacrifiait les vacances pour rester joignables. Projet, acquisition, recherche d'emploi, etc... et on restait chez soi, prêt à bondir sur notre téléphone RTC en cas d'appel, parce que si tu loupais l'appel, tu n'avais pas non plus le numéro de l'appelant, ni même de répondeur pour te garder un message. Voilà ce qui a changé. Maintenant tu peux partir en vacances sans te poser de questions, même si tu attends des nouvelles d'un quelconque organisme, car tu sais que tu pourras toujours répondre.

Posté le 28 juillet 2017 à 16h15
christophedlr a écrit
Non c'est simplement que là on a une information émanant de UFC Que Choisir, qui sortent souvent des conneries à n'en plus finir. Pour l'instant, tan qu'il n'y a pas de preuves formelles que FreeMobile respecte pas la réglementation en vigueur, aucune raison de hurler. Moi je suis choqué par cette nouvelle cela dit, mais pour l'instant j'ai aucune preuve sous le nez de ce que dis UFC.

L’ARCEP, à savoir l’Autorité de régulation des télécoms, confirme bien que « les appels vers les numéros spéciaux entraient bien dans le cadre de la réglementation européenne sur le roaming ». Chose que font deux de ses concurrents directs à savoir Orange et SFR, ces derniers facturant au même tarif que les appels passés en France.


Amd
Envoyer message
 
257 points
Posté le 29 juillet 2017 à 22h04

@ Gringolitino a écrit
@ MSBOX a écrit
Justement j'ai lus la brochure tarifaire et pour ce type de numéro c'est indiqué nul part le tarif de 2,19€ /min 

Hé si, c'est écrit !

Il faut bien chercher, mais c'est noir sur blanc p.16 de la Brochure Tarifaire
dans la colonne " Appel vers le reste du monde et n° spéciaux* "

Et attention, Andorre c'est pas 2,19€ c'est 6,00€ !!

------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pays d’émission/réception ... Appel vers le reste du monde et n° spéciaux* Tarif à la minute
                         ...              Forfait 2€    Forfait Free
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Afghanistan        ...              2,19 €        2,19 €
     ...
Allemagne          ...              2,19 €        2,19 €
Andorre             ...              6,00 €       6,00 €

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).