Orange emboite le pas à SFR et fibre un département sans fonds publics

Le réseau d’initiative publique (RIP) dans les Hautes-Pyrénées ne concernera que les 10% de logements restants. Orange va fibrer sur fonds propres la quasi totalité du département.

Il s’agit du premier département français qui établit un partenariat avec Orange pour développer la fibre sans subventions publiques. Orange alimente déjà Tarbes et Lourdes en fibre ce qui représente près de 30 % de la population. Les négociations avec le département avaient abouti à un accord avec Orange pour relier 88 communes en zone rurale à la fibre en mai dernier. Ce chiffre avait augmenté au fil des semaines pour passer à 94 puis 106 communes concernées.

L’annonce de SFR de couvrir l’ensemble du territoire en fibre optique sans bénéficier de subventions publiques a visiblement changé la donne et a profité aux négociations en cours dans ce département. Orange a proposé le 20 juillet de couvrir 90% des habitations du département en fibre optique. Michel Pélieu, Président du Conseil Départemental, interrogé par la presse, s’en est félicité “nous sommes le premier département très rural à être équipé gratuitement de la fibre optique par Orange”. “Ça nous débarrasse d’un engagement financier colossal. C’est une excellente nouvelle pour nos investissements futurs et nos dépenses, dans un contexte financier difficile.”

COMMENTAIRES DES LECTEURS (17)
Posté le 24 juillet 2017 à 12h00

Déjà Fibré Lourdes & Tarbes...

Directement connecté avec Dieu en fibre , Jésus va pouvoir avoir un bon transite intestinal... kiss


MSBOX
Envoyer message
 
1793 points
Posté le 24 juillet 2017 à 13h01

SFR et Orange n'ont jamais aimé les RIP. 

Leur stratégie et donc de freiner les investissement de l'état dans les RIP en disant qu'ils vont tout faire gratuitement.

Au final, je ne sais pas si c'est vraiment une bonne nouvelle wink

Posté le 24 juillet 2017 à 13h05
MSBOX a écrit
SFR et Orange n'ont jamais aimé les RIP.  Leur stratégie et donc de freiner les investissement de l'état dans les RIP en disant qu'ils vont tout faire gratuitement. Au final, je ne sais pas si c'est vraiment une bonne nouvelle 

C'est surtout une mauvaise nouvelle pour les internautes qui habitent dans des zones moins rentables et qui ont actuellement une connexion adsl pourrie dans une grande partie des cas.

Posté le 24 juillet 2017 à 13h12

Vous pourrez choisir votre FAI dans 100 ans?

Posté le 24 juillet 2017 à 13h24
MSBOX a écrit
SFR et Orange n'ont jamais aimé les RIP.  Leur stratégie et donc de freiner les investissement de l'état dans les RIP en disant qu'ils vont tout faire gratuitement. Au final, je ne sais pas si c'est vraiment une bonne nouvelle 

Et qui va payer, alors, si c'est gratuitement ?


MSBOX
Envoyer message
 
1793 points
Posté le 24 juillet 2017 à 13h30
LeBretonDu29 a écrit
Et qui va payer, alors, si c'est gratuitement ?

Par gratuitement ils veulent dire gratuit pour l'état et les collectivités territoriales.

Par contre ceux qui vont payer, ce sont les clients finalement.

Entre un RIP financé par l'argent public et un réseau posé par un FAI en situation de quasi monopole, je ne sais pas si c'est une bonne nouvelle pour le consommateur.

Posté le 24 juillet 2017 à 13h33

Très bonne décision d'orange ! 

Posté le 24 juillet 2017 à 14h05

c est sur que quand le réseaux quand est a toi c est bien mieux faut pas versé sa dime au département etc....et a long terme c est rentable tous dépendra du nombre de client que tu va fibrer en propre et le prix de l abonnement !!

Posté le 24 juillet 2017 à 15h21

Merci Orange!

Posté le 24 juillet 2017 à 15h44

C'est une bonne nouvelle pour le département qui n'aura pas à débourser un centime pour créer un RIP. Mais c'est aussi une mauvaise nouvelle car Axione espérait avoir l'autorisation et les fonds pour que son réseau  Hautes-Pyrénées Numérique (ADSL, Wimax et satellite) migre vers le FttH comme ADTIM. Ça aurait permis au petits opérateurs (Ozone, Nordnet, la fibre vidéofutur...) de fournir des offres fibre aux particuliers.

Posté le 24 juillet 2017 à 17h18

Tant que le réseaux reste ouvert à tous les opérateurs dans des conditions acceptable, ça va !

Posté le 24 juillet 2017 à 18h19

Il reste tant et tant de départements !!!! 

Posté le 24 juillet 2017 à 18h52

Il faut aussi voir que le fait de gérer les RIP & Cie ajoute des coûts de fonctionnement et des rémunérations intermédiaires.

En choisissant de tout financer, Orange s'affranchit de ces soucis ET en même temps empêche les autres opérateurs de financer les RIP puisqu'ils seront au final obligés de passer par Orange pour proposer le FTTH.

En gros on va se retrouver une fois de plus avec un monopole d'Orange sur le réseau d'accès, un Orange qui va se gaver, et les autres qui vont continuer leur chemin tranquillement sans voir de nouveaux intermédiaires casser les pieds avec des négociations.


reno69
Envoyer message
 
18845 points
Posté le 24 juillet 2017 à 21h07

  Bonjour, je trouve cela plutôt une bonne chose qu'Orange veuille fibrer cette zone sur ses fonds propres, cela va peut-être déclencher une réaction des autres opérateurs pour les inciter à se bouger un peu et à déployer à leur tour ou à passer des accords de cofinancement, il faut juste que l'Arcep veille à ce que la position de monopole ne se reproduise pas, mais vu la quantité de fibre optique qu'Orange déploie cela semble mal engagé !

wink

Posté le 25 juillet 2017 à 00h01
reno69 a écrit
  Bonjour, je trouve cela plutôt une bonne chose qu'Orange veuille fibrer cette zone sur ses fonds propres, cela va peut-être déclencher une réaction des autres opérateurs pour les inciter à se bouger un peu et à déployer à leur tour ou à passer des accords de cofinancement, il faut juste que l'Arcep veille à ce que la position de monopole ne se reproduise pas, mais vu la quantité de fibre optique qu'Orange déploie cela semble mal engagé !

Il n’y a pas que Orange sur le marché, vous semblez ne pas vouloir le comprendre que certains comme moi refusent catégoriquement d'aller chez ces escrocs (J'ai mes raisons de raisonner ainsi)

Posté le 25 juillet 2017 à 00h02
jinge333 a écrit
  En gros on va se retrouver une fois de plus avec un monopole d'Orange sur le réseau d'accès, un Orange qui va se gaver, et les autres qui vont continuer leur chemin tranquillement sans voir de nouveaux intermédiaires casser les pieds avec des négociations.

C'est ce que je déplore ... Certains ne semblent n'avoir tiré aucune leçon du passé


reno69
Envoyer message
 
18845 points
Posté le 25 juillet 2017 à 02h41
LeBretonDu29 a écrit
reno69 a écrit   Bonjour, je trouve cela plutôt une bonne chose qu'Orange veuille fibrer cette zone sur ses fonds propres, cela va peut-être déclencher une réaction des autres opérateurs pour les inciter à se bouger un peu et à déployer à leur tour ou à passer des accords de cofinancement, il faut juste que l'Arcep veille à ce que la position de monopole ne se reproduise pas, mais vu la quantité de fibre optique qu'Orange déploie cela semble mal engagé !
Il n’y a pas que Orange sur le marché, vous semblez ne pas vouloir le comprendre que certains comme moi refusent catégoriquement d'aller chez ces escrocs (J'ai mes raisons de raisonner ainsi)

   Bonjour, LeBretonDu29 je n'ai jamais dit qu'il n'y avait qu'Orange, mais lorsqu'on a les résultats du FTTH, force est de constater que en dehors d'Orange et SFR il n'y a pas grand monde qui déploie il y a dans les ZMD des Sociétés avec qui les opérateurs passent des accords pour utiliser leur fibre.

  Mais dans pas mal de petite communes comme la mienne 2600 habitants nous n'avons pas le choix c'est Orange qui fibre (via des sté sous-traitantes). Par contre comme nous sommes en ZMD zone AMII des accords de co-investissement ont été passé avec les autres opérateurs, après j'attends de voir comment cela va se dérouler en pratique pour les abonnés ???

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).