L’objectif du très haut débit partout en France en 2022 est inchangé, 2020 sera une étape intermédiaire

 

Ou comment jouer avec les mots !

Le doute planait depuis les déclarations d’Emmanuel Macron hier et sa promesse d’une « couverture de la France entière en haut et très haut débit d’ici à la fin 2020 » et non en 2022 comme prévu. Seul hic, le Plan THD ne concerne que le très haut débit et donc les connexions supérieures ou égales à 30Mb/s. Aujourd’hui, Antoine Darodes, à la tête de l’Agence du numérique met les points sur les i dans les lignes de La Tribune en confirmant que l’objectif du très haut débit pour toute la France en 2022 reste le même. En réalité 2020 n’est qu’une étape intermédiaire. A ce moment là, « ceux qui n’auront pas, par exemple, de fibre jusqu’au logement, devront alors au moins disposer du haut débit ». Selon l’intéressé, ces connexions fixes ADSL se situeront entre 3 mégabits et 8 mégabits par seconde. Pour y parvenir, le président de l’Agence du numérique compte "accélérer les déploiements hertziens, notamment concernant la 4G pour l’utiliser à usage fixe." Mais aussi "recourir au satellite, à la boucle locale radio" ou encore en optant pour " le réaménagement de réseaux cuivrés, ou l’accélération des déploiements en FTTH par de nouveaux acteurs. »

COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Posté le 19 juillet 2017 à 11h14

Si ont considère les offres satellites, le haut débits (>512kbs pour la France) est déjà sur 100% du territoire !

...bon, là encore, on ne parle pas du coût, car il n'existe pas encore d'offre satellite en illimité !

Posté le 19 juillet 2017 à 12h14

Espérons qu'il s'agisse du 8Mbps et pas du 3Mbps... Cependant pour couvrir l'ensemble du territoire avec des fréquences 700 ou 800 il ne faut pas des milliers d'antennes, donc "normalement" s'il y a mutualisation (des antennes et fréquences) dans les zones peu denses (ce qui serait assez logique au final: un opérateur unique en zones grises/blanches), il peut y avoir le minimum partout sur le territoire.

Posté le 19 juillet 2017 à 12h15

C'est probablement ce vers quoi il faudrait tendre pour contenter tout le monde: l'opérateur unique en zone non dense. Ca réduirait les coûts des opérateurs, rationnaliserait les investissements, augmenterait le débit et la couverture des campagnes. 

Posté le 19 juillet 2017 à 12h31

France THD :

"2020 est une étape intermédiaire. A cette date, ceux qui n'auront pas, par ex, de FttH, devront alors au moins disposer du haut débit."

Super, elle est géniale l'annonce...!! Tous les français devraient avoir du 100bit/s comme le préconise la fibre voire plus, là on se contente de dire que vous avez au mieux du 20Mbit/s pour d Haut débit (=ADSL).

En plus, des spécialistes s'élèvent contre la dérive de ce plan, qui annonce la douche froide :

Le très haut débit, ce n'est pas la radio ou le satellite mais la fibre optique. A l'arrivée, avec ce mix technologique, on ne fera que prendre du retard face aux usages. Il faut la même expérience pour tous les concitoyens. L'impatience est à son comble mais un THD à plusieurs vitesses ne fera que renforcer les inégalités numériques du territoire.".

http://www.zdnet.fr/actualites/tres-haut-debit-et-4g-fixe-attention-aux-fausses-promesses-39854672.htm

Vous êtes pas content, vous allez bouffer de la 4G fixe avec le faisceau hertzien pour une grande partie des sites exploitation non fibrés sur le territoire métropolitain. Et pendant ce temps, au lieu d'enfouir la fibre en tranchée et le génie civil qui va avec, on préfère la suspendre sur les poteaux téléphonique en aérien, comme si la tempête de 1999 n'avait pas suffisamment marqué les esprits, visiblement on retient pas la leçon et on préfère faire moins chère moins performant, quitte à tout foutre par terre... !! J'en attends plus rien de cette promesse.

Posté le 19 juillet 2017 à 12h41
jinge333 a écrit
Espérons qu'il s'agisse du 8Mbps et pas du 3Mbps... Cependant pour couvrir l'ensemble du territoire avec des fréquences 700 ou 800 il ne faut pas des milliers d'antennes, donc "normalement" s'il y a mutualisation (des antennes et fréquences) dans les zones peu denses (ce qui serait assez logique au final: un opérateur unique en zones grises/blanches), il peut y avoir le minimum partout sur le territoire.

je suis à 60km de paris dans une commune de 15000 habitants.dans le vieux quartier les gens sont à 3mbps.

alors la fibre....en 2022... je me marre mais d une force..,c est du vent...

je l imagine pas avant 2030....

Posté le 19 juillet 2017 à 12h54

250km de Paris à Tours bénéficiaire du plan câble(pour tous) en 1970
je ne peux pas m'abonner à la fibre de Free.

Savoir que j'ai dans l'immeuble j'ai la fibre Orange
et la fausse-fibre de Miséricâble/SFR/Altice.
Mais aussi le cuivre sur le quel je vous écris.
Donc je suis content.
Les rip et autres paroles verbales.......

Posté le 19 juillet 2017 à 13h09

rétro-pédalage ou erreur de communication sur l'annonce du THD pour tous?
Il faut être clair sur ce qu'on est capable (les opérateurs... en partenariat avec les collectivités) de mettre en place d'ici 2020-2022.
Je ne suis pas sûr que remplacer de vieilles lignes de cuivre (afin de les recycler ou au moins leurs fourreaux en attendant la fibre) par des liaisons hertziennes soit une bonne idée à moyen terme.
Il faut considérer le trafic réseau actuel, envisager l'utilisation de la TV dessus et projeter le besoin sur l'offre 4G Box. Est-ce que cela sera suffisant?
Pour ce qui est de la fibre, ben, on peut difficilement aller plus vite. A moins que l'offre RIP explose et que les opérateurs arrivent à les intégrer dans leur réseau existant.

Posté le 19 juillet 2017 à 13h14
senvedgi a écrit
250km de Paris à Tours bénéficiaire du plan câble(pour tous) en 1970je ne peux pas m'abonner à la fibre de Free. Savoir que j'ai dans l'immeuble j'ai la fibre Orangeet la fausse-fibre de Miséricâble/SFR/Altice.Mais aussi le cuivre sur le quel je vous écris.Donc je suis content.Les rip et autres paroles verbales.......

La concurrence ne fonctionne que si les clients changent de fournisseurs ( pour aller au moins cher, pour aller vers la fibre, pour plus de qualité  etc ...) car tant que les clients font rentrer de l'argent , il n'y a pas urgence à investir en général.

Posté le 19 juillet 2017 à 13h16

Le très haut débit transformé en mini haut débit, pffffffff, feraient mieux d'avoir moins de débits de paroles nos dirigeants et plus d'action.

Posté le 19 juillet 2017 à 13h17

En fait je ne sais pas si cela est réalisable mais la 4G fixe pourrait palier a pas mal de problémes et j'imagine que sa mise en fonction serait plus rapide ?

Posté le 19 juillet 2017 à 13h22
senvedgi a écrit
250km de Paris à Tours bénéficiaire du plan câble(pour tous) en 1970je ne peux pas m'abonner à la fibre de Free. Savoir que j'ai dans l'immeuble j'ai la fibre Orangeet la fausse-fibre de Miséricâble/SFR/Altice.Mais aussi le cuivre sur le quel je vous écris.Donc je suis content.Les rip et autres paroles verbales.......

Je suis à Longjumeau, moins de 30km de Paris, en zone très dense. La rue est fibrée Free et Orange, l'immeuble est fibré verticalement mais comme on est dans des immeubles de moins de 12 logements, il faut des points de mutualisation optique dans la rue et pas dans l'immeuble, que Orange ne veut pas (encore?) installer. Donc, l'immeuble n'est pas relié aux réseaux fibre, et bon vieux VDSL2. Pas de réseau numéricable/SFR (hormis uniquement pour la télé, et à certains endroits seulement).

Alors quand je vois tous ces plans alors qu'en zone très dense soit disant rentable ils sont pas capables de fibrer, je ris... jaune...

Posté le 19 juillet 2017 à 13h55
nonmaishallo a écrit
senvedgi a écrit 250km de Paris à Tours bénéficiaire du plan câble(pour tous) en 1970je ne peux pas m'abonner à la fibre de Free. Savoir que j'ai dans l'immeuble j'ai la fibre Orangeet la fausse-fibre de Miséricâble/SFR/Altice.Mais aussi le cuivre sur le quel je vous écris.Donc je suis content.Les rip et autres paroles verbales....... La concurrence ne fonctionne que si les clients changent de fournisseurs ( pour aller au moins cher, pour aller vers la fibre, pour plus de qualité  etc ...) car tant que les clients font rentrer de l'argent , il n'y a pas urgence à investir en général.

+1

Posté le 19 juillet 2017 à 16h19
viking77 a écrit
je suis à 60km de paris dans une commune de 15000 habitants.dans le vieux quartier les gens sont à 3mbps. alors la fibre....en 2022...
je me marre mais d une force..,c est du vent...
je l imagine pas avant 2030....

Je te trouve bien optimiste encore kiss

Je pencherai plutôt pour 2050 ^^

Premium

Guizmo2000
Envoyer message
 
656 points
Posté le 19 juillet 2017 à 17h10

Le passage à la fibre optique n'est pas aussi simple. Dans l'établissement de l'objectif ont-ils inclus les nombreuses personnes ne souhaitent pas la fibre où les gens qui font durer les raccordements pour de multiples raisons ?

Posté le 20 juillet 2017 à 13h29

En attendant on doit tous utiliser Internet à hue et à dia!
Mais oui monsieur le Président! Cela s'appelle du somnambulisme.

Posté le 20 juillet 2017 à 22h13

la on frise le ridicule voire le foutage de gueule de ces bons a riens de politiques ...

comment peut on oser donner pour objectif d'offrir un débit compris entre 3 et 8 mégas en 2020 ?

de qui se moque t'on la ?

c'est 100 mégas minimum pour tous en 2020 et biensur , oubliez votre 4G Fixe de merde et votre satellite inutilisable pour le jeu online et la SVOD...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).