Couverture des zones blanches : bilan du déploiement réalisé conjointement par Free, Orange, SFR et Bouygues

Rappel. En mai 2015, Free, Orange, SFR et Bouygues ont signé un accord pour couvrir les zones blanches. Cela correspond à la couverture en 3G de 3.600 communes identifiées.

La Fédération Française des Télécoms publie aujourd’hui les nouveaux chiffres nationaux de la couverture des zones-blanches centres-bourgs. Ainsi, au 30 juin 2017, ce sont 3 288 communes du programme « Zones Blanches - centres-bourgs », soit 218 supplémentaires en un mois (parmi lesquelles 1 256 communes de montagne) qui bénéficient de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs dont 1064 communes couvertes durant la seule année 2016. 

 

Les opérateurs mobiles, membres de la Fédération, Bouygues Telecom, Orange et SFR ont respecté d’après la FFT, dans les délais impartis, leurs engagements de couverture dans le cadre du programme « Zones blanches centres-bourgs ». Respectant l’échéance du 30 juin 2017 fixée par l’Etat, les opérateurs ont déployé de manière mutualisée, l’internet mobile dans tous les centres-bourgs des communes qui disposent d’ores-et-déjà d’un pylône.

La Fédération appelle par ailleurs à un suivi national précis, avec la publication d’un calendrier des constructions des infrastructures, en lien avec les collectivités locales et leurs associations représentatives, dans les 567 communes où les pylônes n’ont pas encore été construits. 

 

Publié le 18 juillet 2017 à 16h45 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
precedent Nouvelle grogne chez des abonnés (...)
Des problèmes de portabilité se succèdent (...) suivant
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)

ozf77
Envoyer message
 
2764 points
Posté le 18 juillet 2017 à 17h16

quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?

wink

Posté le 18 juillet 2017 à 18h04
ozf77 a écrit
quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?

Oui mais ca evite a certains riverains  de freiner le developpement par des recours en justice... avec l'état, on s'ecrase.


CH56
Envoyer message
 
3483 points
Posté le 18 juillet 2017 à 18h20

Bonjour

Ça fait plusieurs news qui reprennent ces communiqués de la FFT dont Free ne fait pas partie. Ce que j'aimerais, c'est un bilan des sites ouverts dans lesquels Free est partie prenante.

En particulier, un point d'étape sur les sites "Free Leader" serait bienvenu.


reno69
Envoyer message
 
19394 points
Posté le 18 juillet 2017 à 18h47
ozf77 a écrit
quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?

  Bonjour, ozf77 c'est juste, mais les opérateurs télécoms étant des sociétés privées comment autrement leur imposer de déployer des antennes pour lesquelles ils perdent de l'argent, qu'un compromis ai pu être trouvé pour ces communes, qui sans cela n'auraient pas eut de réseau mobile !!!

wink


ozf77
Envoyer message
 
2764 points
Posté le 18 juillet 2017 à 19h34
reno69 a écrit
ozf77 a écrit quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?   Bonjour, ozf77 c'est juste, mais les opérateurs télécoms étant des sociétés privées comment autrement leur imposer de déployer des antennes pour lesquelles ils perdent de l'argent, qu'un compromis ai pu être trouvé pour ces communes, qui sans cela n'auraient pas eut de réseau mobile !!!

il ont recu une licence nationale et pas une licence zone geographiquement rentable... l'etat leur impose bien un pourcentage de territoire a couvrir on peut esperer qu'au bout de tant d'années ca tende vers les 100% 

Posté le 18 juillet 2017 à 19h59
reno69 a écrit
ozf77 a écrit quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?   Bonjour, ozf77 c'est juste, mais les opérateurs télécoms étant des sociétés privées comment autrement leur imposer de déployer des antennes pour lesquelles ils perdent de l'argent, qu'un compromis ai pu être trouvé pour ces communes, qui sans cela n'auraient pas eut de réseau mobile !!!

Ne t'inquiète pas : ils ne perdent pas d'argent, sinon il y a longtemps qu'ils auraient arrêté.

Ils veulent simplement le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière cool

Posté le 18 juillet 2017 à 21h40

Habité à côté d'une grande ville (à 4km d'un émetteur) et avoir une couverture très merdique de Free Mobile, je donne encore 6 mois à Free pour amélioré ceci, sinon on ira voir ailleurs. 

Premium

chrispas
Envoyer message
 
1407 points
Posté le 18 juillet 2017 à 21h41

Un rappel pour ceux qui n'auraient pas été sur Freezone

Un article de Ouest-France sur la ville de Molac dans le Morbihan en zone blanche.

L’État s’était engagé à régler la situation de Molac, la seule commune du Morbihan reconnue en zone blanche, d'ici la fin de l'année 2016. La parcelle est trouvée, l’opérateur prêt… mais pas l’État.

.............

la suite ici

http://www.freezone.fr/article19260,mairie-et-freemobile-ok,-l-etat-nok.html

ou là

http://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/molac-la-commune-se-bat-pour-avoir-du-reseau-de-telephonie-mobile-4644686

@reno69 quand je suis sérieux je mets des liens wink

Posté le 18 juillet 2017 à 23h24
ozf77 a écrit
quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?

Et l'état a taxé les pylônes (IFER)

Posté le 19 juillet 2017 à 01h03
CH56 a écrit
Bonjour Ça fait plusieurs news qui reprennent ces communiqués de la FFT dont Free ne fait pas partie. Ce que j'aimerais, c'est un bilan des sites ouverts dans lesquels Free est partie prenante. En particulier, un point d'étape sur les sites "Free Leader" serait bienvenu.

On en est encore à l'appel d'offre pour choisir les entreprises qui fabriqueront et installeront les pylônes. Objectif de mise à dispo : fin 2017. 


reno69
Envoyer message
 
19394 points
Posté le 19 juillet 2017 à 22h45
ozf77 a écrit
reno69 a écrit ozf77 a écrit quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?   Bonjour, ozf77 c'est juste, mais les opérateurs télécoms étant des sociétés privées comment autrement leur imposer de déployer des antennes pour lesquelles ils perdent de l'argent, qu'un compromis ai pu être trouvé pour ces communes, qui sans cela n'auraient pas eut de réseau mobile !!! il ont recu une licence nationale et pas une licence zone geographiquement rentable...
l'etat leur impose bien un pourcentage de territoire a couvrir on peut esperer qu'au bout de tant d'années ca tende vers les 100% 

  Bonjour, ozf77 (+1 pt) oui l'état leur impose un pourcentage lors de l'attribution des fréquences, on a vu que les opérateurs qui ne s'y sont pas conformé ont obtenu des délais pour le faire et que Free a respecté ses engagements, mais ce n'est jamais 100% qui est imposé car les derniers % sont généralement très difficiles à réaliser ! On le voit régulièrement des solutions moins coûteuses sont recherchées ou plus facilement réalisable.

  Il est cependant impératif de faire parfois des compromis soient trouvés pour que certaines zones puissent quand même avoir malgré tout !

wink


ozf77
Envoyer message
 
2764 points
Posté le 20 juillet 2017 à 04h28
reno69 a écrit
ozf77 a écrit reno69 a écrit ozf77 a écrit quel exploit, on oublie de preciser au passage qu'il a fallu que ca soit l'etat qui paye les pylones ?   Bonjour, ozf77 c'est juste, mais les opérateurs télécoms étant des sociétés privées comment autrement leur imposer de déployer des antennes pour lesquelles ils perdent de l'argent, qu'un compromis ai pu être trouvé pour ces communes, qui sans cela n'auraient pas eut de réseau mobile !!! il ont recu une licence nationale et pas une licence zone geographiquement rentable... l'etat leur impose bien un pourcentage de territoire a couvrir on peut esperer qu'au bout de tant d'années ca tende vers les 100%    Bonjour, ozf77 (+1 pt) oui l'état leur impose un pourcentage lors de l'attribution des fréquences, on a vu que les opérateurs qui ne s'y sont pas conformé ont obtenu des délais pour le faire et que Free a respecté ses engagements, mais ce n'est jamais 100% qui est imposé car les derniers % sont généralement très difficiles à réaliser ! On le voit régulièrement des solutions moins coûteuses sont recherchées ou plus facilement réalisable.   Il est cependant impératif de faire parfois des compromis soient trouvés pour que certaines zones puissent quand même avoir malgré tout !

bonjour, le compromis qui a été trouvé c'est que l'etat paye la plus grosse partie des travaux en financant les pylones... et si l'on transpose ce genre de compromis a la fibre optique ca va donner quoi ? autant etre clair des le debut et dire que c'est a l'etat de realiser ce genre de grand chantier ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).