Bouygues Telecom lance le premier service de géolocalisation des techniciens fibre

 
C’est une idée intéressante que vient de mettre en place Bouygues Télécom. Ce dernier propose aujourd’hui un nouveau service de géolocalisation et de notation de ses techniciens fibre pour plus de simplicité, de transparence et d’efficacité.
 
Ainsi, tous les clients et prospects qui souscrivent à l’offre Bbox Miami fibre disposent d’un service qui leur permet de suivre et de gérer l’installation de la fibre à leur domicile.
 
Accessible depuis l’application « Espace Client » Bouygues Telecom (iOS et Android), il permet :
 
•    de modifier le rendez-vous jusqu’à 48h avant la date prévue
•    d’identifier le technicien avec sa photo
•    de le géolocaliser lors de son arrivée vers le domicile du client
•    d’évaluer sa prestation grâce à un système de notation
 
En février 2017, Bouygues Telecom a annoncé un plan massif d’investissements dans la fibre. L’opérateur dispose aujourd’hui de 2,2 millions de prises commercialisables et vise 12 millions de prises en 2019 puis 20 millions en 2022.

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (27)
Afficher les 21 premiers commentaires...
Posté le 20 mai 2017 à 11h21

Bonjour et merci pour ton commentaire.

La réponse est dans la remarque de TWEETLY plus haut.

Je suis moi même jugé par mes clients, et je peux te dire que le terme JUGEMENT est un aspect souvent SUBJECTIF.

Ayant travaillé sur la Principauté de Monaco dans le secteur des Télécoms, je peux te dire que certains clients sont particulièrement "Gratinés" et de mauvaise fois.

Ce qui compte c'est le résultat, il serait plus intéressant de noter sur le TAUX de RESOLUTION d'une panne en interne que de laisser le client le faire seul sans grande competence .

Un jeune qui débute n'a pas les connaissances d'un vieux routard de plus de 50 ans qui détectera une panne avec plus de facilité...mais la France devra évoluer dans ses mentalités bien souvent misonéistes.

 

Posté le 20 mai 2017 à 16h53
taduarial a écrit
pas si mal, on est tous traqué de toute façon, il faut se faire une raison, c'est un combat perdu

Je trouve l'idée géniale et pratique.

C'est une innovation est en phase avec son temps.

Posté le 21 mai 2017 à 08h19

bertrand84140 a écrit

christophedlr a écrit : Excuse moi mais un tech qui aurait 90% de notes mauvaises, c'est un mauvais technicien. Seul le client est à même de savoir si le travail fait chez lui est bien fait ou si ça marche jamais parce que l'installation est bancale, si l'installation est bancale, il y a un soucis avec le tech point barre.   Pour le coup je salue l'idée de BT en particulier de pouvoir noter l'intervention du tech.

Certes, un système de notation du technicien est normal et à raison d'être car, comme tu le soulignes, il permet de détecter un technicien défaillant tant sur le plan technique que "comportementale". Le problème est le système de notation très/trop sévère et non approprié à la réalité de la fonction. Par exemple, une grosse majorité des incidents sont détectés sur la boucle locale. Nous devons donc à cet effet inviter les clients à patienter quelques jours le temps que l'opérateur historique résolve le problème, avec tout ce que cela comporte... Il en résulte une frustration (légitime) du client. Ce dernier se rappèlera à notre bon souvenir et malgré nos explications à la fin du RDV,  il ne manquera pas l'occasion de nous donner une mauvaise note pour se venger de la non résolution du soucis technique rencontré.

Bref, nous sommes coincés entre le client, notre hiérarchie et l'incompétence notoire de la sous-traitance de l'opérateur historique à résoudre les problèmes sur la BL. Dans ce cas, nous devons retourner bien souvent chez le client à nouveau...  Évidemment, nous avons des pénalités sur la prime car il est évident que nous avons mal fait notre travail lors du premier rendez-vous…

 Me concernant, j'arrive à obtenir chaque mois une note de satisfaction client proche des 10/10 : mais que cela est difficile à obtenir !  Je suis obligé de faire un travail de pédagogie inouïe auprès du client, en l'informant qu'il doit différencier le côté humain du rendez-vous et le problème technique qu'il rencontre et que je ne peux malheureusement pas résoudre au moment de l'intervention. Et si nous devons facturer les clients, car le problème se trouvait chez eux et donc de leur responsabilité, je vous laisse deviner à quelle sauce nous serons mangés malgré nos explications...

 

 

Posté le 21 mai 2017 à 13h16

Bouygues Brother watching you ;)

Posté le 21 mai 2017 à 15h17
MSBOX a écrit
taduarial a écrit pas si mal, on est tous traqué de toute façon, il faut se faire une raison, c'est un combat perdu
Je trouve l'idée géniale et pratique.
C'est une innovation est en phase avec son temps.

 

 

ouais bon génial faut se calmé un peut c est bien pour le client après faut faire aussi attention que cela dérive pas trop non plus ,mais c est toujours bien quand c est les autres, mais quand sa nous concerne directement c est plus pareil !!!!!!!

Posté le 21 mai 2017 à 19h47

reno69 tu as déjà eu des techniciens Free chez toi ?
Car tu laisses entendre qu'ils se sont mal comporter , alors vas y racontes stp !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique