Couverture zones peu denses : l’ARCEP fait le point sur le déploiement 2G/3G/4G d’Orange, SFR, Bouygues et Free

Dans son observatoire trimestriel publié ce matin, l’Arcep lève le voile sur l’état des déploiements des opérateurs mobiles au regard de leurs obligations en zones peu denses. 

Concernant les « zones blanches – centres-bourgs », Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free sont conjointement tenus d’apporter une couverture de base dans des zones identifiées comme non-couvertes. Ce programme comporte désormais près de 4000 centres-bourgs, après les ajouts en 2016 de 268 centres-bourgs et en 2017 de 273 centres-bourgs. Avec une obligation pour les opérateurs d’apporter un service voix/sms avant le 31 décembre 2016, et un service haut débit d’ici le 30 juin 2017, dans tous les cas au plus tard 6 mois après la mise à disposition du pylône par les pouvoirs publics. 

Stagnation pour la 2G

Ainsi au premier trimestre 2017, les centres-bourgs de ce programme sont toujours couverts à 92% pour les services voix et SMS. « L’immense majorité des centres-bourgs restants attendent la construction, par les pouvoirs publics, d’un pylône pour être couverts. De leur côté, les opérateurs doivent encore déployer leurs équipements dans 4 centres-bourgs, dont 3 pour lesquels ils indiquent rencontrer des difficultés d’implantation du pylône » dixit l’Arcep. A noter que Free a rejoint ce programme à compter de 2016. Ce dernier est quant à lui toujours en attente de la construction de l’intégralité des pylônes (234) par les pouvoirs publics. 

Le point sur le déploiement 3G sur les zones blanches

La couverture en services haut débit 3G continue de progresser puisque désormais 82% des centres-bourgs ont accès à l’internet mobile contre 75% le trimestre précédent. Bouygues Telecom passe de 84% à 87% de couverture, SFR fait jeu égal et bondit de 76% à 87% et Orange de 79% à 89%. L’ARCEP rappelle que les opérateurs doivent poursuivre leurs déploiements, en vue de les finaliser d’ici le 30 juin 2017 et d’assurer le respect de leurs obligations, conformément à la loi. Concernant Free, Maxime Lombardini expliquait en février dernier devant les députés  : « On sera présent sur l’ensemble des sites de ce programme d’ici la fin juin et nous sommes opérateur leader sur un peu moins de 300 sites, nous participons donc naturellement à l’effort collectif. »

 

Dans les zones peu denses, ça avance

S’agissant de la 4G, le régulateur se réjouit enfin qu’« au-delà du respect des obligations, les opérateurs ont continué leurs déploiements sur cette zone. Ainsi, SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile déclaraient respectivement couvrir en 4G, avec la bande 800 MHz ainsi qu’avec les autres bandes, en avril 2017, 68%, 66%, 58% et 45% de la population de cette zone peu dense. »

Pour rappel, les opérateurs titulaires de fréquences en bande 800 MHz (Bouygues Telecom, Orange et SFR) étaient tenus de couvrir, au 17 janvier 2017, 40% de la population de la zone peu dense. Ces derniers avaient annoncé respecter cette obligation. L’Arcep a procédé, au premier trimestre, à une campagne de mesures sur le terrain qui a permis de s’assurer du respect de leur obligation par chacun des trois opérateurs. « Au regard de ces éléments, l’ Arcep a constaté que Bouygues Telecom et SFR ont respecté les obligations prévues par les mises en demeure anticipées qui leur avaient été adressées et rendues publiques en 2016, et a décidé de rendre publique cette information. » N’ayant pas de fréquences en bande 800 MHz, Free Mobile n’est pas soumis à cette obligation. Il est en revanche tenu de couvrir 50% de la population de cette même zone en 4G d’ici le 17 janvier 2022, en bande 700 MHz.

Enfin, une mise à jour de cet observatoire sera publiée en septembre 2017 qui fera notamment le point sur le respect par les opérateurs de l’échéance de couverture des centres-bourgs en 3G du 30 juin 2017.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Posté le 19 mai 2017 à 09h37

Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve 

Posté le 19 mai 2017 à 09h56

Bin non, ils couvriront les zones peu denses avec leur fréquences en bande 700MHz au fur et a mesure des autorisation d'emmètre et ça va arriver vite, dans 6 mois la région PACA et Corse, ensuite les autres...

Posté le 19 mai 2017 à 10h03
snickerz a écrit
Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve 

N'importe quoi toi non mais vraiment ^^ Sérieusement ce serait de l'argent gaspillé... meme si tu habites en zone peu dense et que t'as envie d'avoir du Haut débit.

Bref free couvre 45% de ces zones avec seulement les fréquences 1800 et 2600, ce qui est au dessus de la règlementation sur les 800 malgré des fréquences qui portent moins bien. C'est déjà énorme en sois.

Après ce qui m'interroge c'est pourquoi les centre-bourgs zone blanche ne sont toujours pas couvertes en majorité par free ? Est-ce vraiment de la faute des 300 mairies concernées ?! J'ai du mal a le croire

Posté le 19 mai 2017 à 10h11
snickerz a écrit
Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve 

Oui, c'est vrai, mais Free a pas l'intention de donner de l'argent a ses concurrents 

Posté le 19 mai 2017 à 10h34

 Le contrat de mutualisation entre Bouygues Telecom et SFR leur font énormément de bien... En tous cas, l'impact est plus important que le contrat d’itinérance Orange avec Free Mobile, où ces derniers ont certes une couverture, mais avec une qualité dégradée voire même médiocre.

Même Free hors itinérance en 3G, n'est pas satisfaisant et toutes fréquences confondues, ils sont à la peine sur la gestion de la charge réseau sur l’ensemble de la journée.

Je reviendrai chez Free Mobile dans 5 ans...

Posté le 19 mai 2017 à 10h51

Sfr numéro 1 a la fin de l'année ou au plus tard l'année prochaine avec leur déploiement réseau ces l'objectif il vont dépassé tout le monde.


CH56
Envoyer message
 
3327 points
Posté le 19 mai 2017 à 11h02
cliclem a écrit
snickerz a écrit Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve  N'importe quoi toi non mais vraiment ^^ Sérieusement ce serait de l'argent gaspillé... meme si tu habites en zone peu dense et que t'as envie d'avoir du Haut débit. Bref free couvre 45% de ces zones avec seulement les fréquences 1800 et 2600, ce qui est au dessus de la règlementation sur les 800 malgré des fréquences qui portent moins bien. C'est déjà énorme en sois. Après ce qui m'interroge c'est pourquoi les centre-bourgs zone blanche ne sont toujours pas couvertes en majorité par free ? Est-ce vraiment de la faute des 300 mairies concernées ?! J'ai du mal a le croire

Bonjour

Je suis d'accord, l'itinérance 4G ne devrait jamais être utilisée. On a déjà bien du mal parfois à se décoller d'une itinérance 3G invasive, alors pitié ! frown

D'abord ce n'est pas souhaité, les accords existants sont à présent limités dans le temps. Ce qui se fait et qui dure, c'est la mutualisation. L'accord existant en ZPD concerne Bouygues et SFR.

Ensuite, il me semble que l'itinérance 2G/3G est intégrée dans la puce Free. Selon les témoignages d'utilisateurs, autant l'itinérance 2G garde son sens, autant l'itinérance 3G est décriée et beaucoup regrettent qu'elle continue à être offerte dans des zones déjà couvertes par ailleurs. Je suppose que la seule raison de ce maintien est l'attente de la densification du réseau propre, donc le souci d'éviter les affichages "pas de service" qui pourraient apparaitre en cas de signal faible du réseau Free.

Concernant les ZBCB, l'ARCEP a actualisé aujourd'hui les données XLSX. Dans ces données il apparait dans la partie "État réalisation ZB 3G au 01/04/2017" 3582 sites. Les 4 opérateurs sont répertoriés. Free est réputé présent dans 2374 de ces sites, il lui en reste donc 1208 à couvrir. Pour Bouygues, par exemple, il lui en reste 638. Ces 638 ne sont actuellement couverts par aucun opérateur. Parmi eux les 234 "Free leader".

Les 234 sites "Free leader" font donc partie de ces 3582 sites répertoriés dans ce fichier. Ils sont plus récents et sont toujours vides dans "État réalisation ZB 3G au 01/04/2017". Le commentaire précise "Le site n'ayant été mis à disposition par les pouvoirs publics, l'opérateur leader n'est pas en mesure d'assurer la couverture du centre-bourg."

Précision, certaines communes ne comportent que quelques dizaines d'habitants, il est évident que les financements attendus sont ceux de l’État ou de la région. Délai administratif, on va dire. innocent

Il semblerait cependant que 6 d'entre eux aient depuis été identifiés par des utilisateurs. Si c'est bien le cas, même ces nouvelles données ne sont pas tout à fait à jour.

Posté le 19 mai 2017 à 12h20
cliclem a écrit
 N'importe quoi toi non mais vraiment ^^ Sérieusement ce serait de l'argent gaspillé... meme si tu habites en zone peu dense et que t'as envie d'avoir du Haut débit. Bref free couvre 45% de ces zones avec seulement les fréquences 1800 et 2600, ce qui est au dessus de la règlementation sur les 800 malgré des fréquences qui portent moins bien. C'est déjà énorme en sois. Après ce qui m'interroge c'est pourquoi les centre-bourgs zone blanche ne sont toujours pas couvertes en majorité par free ? Est-ce vraiment de la faute des 300 mairies concernées ?! J'ai du mal a le croire

hello,

non t’inquiète pas tu peux dormir sur tes deux oreilles free ne va pas "gaspiller" de l'argent comme tu dis pour de l'iti en 4g même en zone blanche...ou peu dense...wink

Posté le 19 mai 2017 à 14h01
CH56 a écrit
cliclem a écrit snickerz a écrit Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve  N'importe quoi toi non mais vraiment ^^ Sérieusement ce serait de l'argent gaspillé... meme si tu habites en zone peu dense et que t'as envie d'avoir du Haut débit. Bref free couvre 45% de ces zones avec seulement les fréquences 1800 et 2600, ce qui est au dessus de la règlementation sur les 800 malgré des fréquences qui portent moins bien. C'est déjà énorme en sois. Après ce qui m'interroge c'est pourquoi les centre-bourgs zone blanche ne sont toujours pas couvertes en majorité par free ? Est-ce vraiment de la faute des 300 mairies concernées ?! J'ai du mal a le croire Bonjour Je suis d'accord, l'itinérance 4G ne devrait jamais être utilisée. On a déjà bien du mal parfois à se décoller d'une itinérance 3G invasive, alors pitié ! D'abord ce n'est pas souhaité, les accords existants sont à présent limités dans le temps. Ce qui se fait et qui dure, c'est la mutualisation. L'accord existant en ZPD concerne Bouygues et SFR. Ensuite, il me semble que l'itinérance 2G/3G est intégrée dans la puce Free. Selon les témoignages d'utilisateurs, autant l'itinérance 2G garde son sens, autant l'itinérance 3G est décriée et beaucoup regrettent qu'elle continue à être offerte dans des zones déjà couvertes par ailleurs. Je suppose que la seule raison de ce maintien est l'attente de la densification du réseau propre, donc le souci d'éviter les affichages "pas de service" qui pourraient apparaitre en cas de signal faible du réseau Free. Concernant les ZBCB, l'ARCEP a actualisé aujourd'hui les données XLSX. Dans ces données il apparait dans la partie "État réalisation ZB 3G au 01/04/2017" 3582 sites. Les 4 opérateurs sont répertoriés. Free est réputé présent dans 2374 de ces sites, il lui en reste donc 1208 à couvrir. Pour Bouygues, par exemple, il lui en reste 638. Ces 638 ne sont actuellement couverts par aucun opérateur. Parmi eux les 234 "Free leader". Les 234 sites "Free leader" font donc partie de ces 3582 sites répertoriés dans ce fichier. Ils sont plus récents et sont toujours vides dans "État réalisation ZB 3G au 01/04/2017". Le commentaire précise "Le site n'ayant été mis à disposition par les pouvoirs publics, l'opérateur leader n'est pas en mesure d'assurer la couverture du centre-bourg." Précision, certaines communes ne comportent que quelques dizaines d'habitants, il est évident que les financements attendus sont ceux de l’État ou de la région. Délai administratif, on va dire. Il semblerait cependant que 6 d'entre eux aient depuis été identifiés par des utilisateurs. Si c'est bien le cas, même ces nouvelles données ne sont pas tout à fait à jour.

Bonjour CH56,

Le xlsx de l'ARCEP me semble plus correspondre à la réalité que les données ANFR! Concernant les sites avec Free en opérateur leader, en effet, des utilisateurs ont identifié des déclarations ANFR mais les sites ne sont pas encore actifs.


CH56
Envoyer message
 
3327 points
Posté le 19 mai 2017 à 15h29
Freedor a écrit
Bonjour CH56, Le xlsx de l'ARCEP me semble plus correspondre à la réalité que les données ANFR! Concernant les sites avec Free en opérateur leader, en effet, des utilisateurs ont identifié des déclarations ANFR mais les sites ne sont pas encore actifs.

Bonjour Freedor

Je pense, étant donné la structure des données ANFR (rien que les noms de champs me laissent songeur) qu'il s'agit d'une extraction de la dbase collectée par Comsis.

Comsis est l'outil unique de déclaration par les opérateurs. Les déclarations sont à leur initiative et sous leur responsabilité. Je ne connais pas l'IHM, mais possible qu'un champ oublié ou impossible à saisir ne soit pas rare. Un truc tout bête, pour la Corse c'est 20A ou 20B, le champ étant numérique le département sort à vide.

Après, il y a des points intrigants. Ce qui me parait faux assez souvent dans le fichier ANFR, c'est le contenu des champs "Antenne Zone Blanche" du champ mutualisation. Il y a plusieurs sites pour lesquels le contenu est inexact selon le doc de l'ARCEP effectivement.


reno69
Envoyer message
 
18711 points
Posté le 20 mai 2017 à 00h11

Bonjour, CH56 a bien résumé la situation, de plus l'article indique :

Avec une obligation pour les opérateurs d’apporter un service ..... haut débit d’ici le 30 juin 2017, dans tous les cas au plus tard 6 mois après la mise à disposition du pylône par les pouvoirs publics.

 A noter que Free a rejoint ce programme à compter de 2016. Ce dernier est quant à lui toujours en attente de la construction de l’intégralité des pylônes (234) par les pouvoirs publics.

  Donc dans l'attente de la fourniture des pylônes par les pouvoirs publics, Free ne peut pas déployer les antennes pour lesquels il est l'opérateur leader !!!

sealed

Posté le 20 mai 2017 à 15h22
snickerz a écrit
Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve 

Avec Red SFR, tu paies 10 Euros ton forfait illimité et la couverture est bien meilleur ! Rien qu'en regardant ce tableau, on voit qui est comme toujours le bon dernier malheureusement ...

Posté le 20 mai 2017 à 15h24

Couverture bien meilleurE pardon et je comprends ton envie d'avoir plus de bande en 800 car la 2600, c'est du talkie walkie ...

Posté le 20 mai 2017 à 20h55

C'est marrant cette news, alors que le PDt Micron prévoit d'obliger à couvrir sous 6 mois (contre découpage d'un réseau, mais chutt).

Création de pylônes par les pouvoirs publiques, MDR

Posté le 20 mai 2017 à 20h58
marco73 a écrit
snickerz a écrit Ça serait pas mal que Free se décide à négocier son iti 4G en zone peu dense sur la bande 800. Les clients seraient ravis, mais à 15,99€ le forfait illimité .. Ca devient un doux rêve  Avec Red SFR, tu paies 10 Euros ton forfait illimité et la couverture est bien meilleur ! Rien qu'en regardant ce tableau, on voit qui est comme toujours le bon dernier malheureusement ...

Mais MDR.

Le réseau SFR est moisi. Et chez Red(...) tu ne peux t'en servir que si les riches clients SFR n'en ont pas besoin.

Posté le 20 mai 2017 à 22h17
apollyon a écrit
Le réseau SFR est moisi. Et chez Red(...) tu ne peux t'en servir que si les riches clients SFR n'en ont pas besoin.

 

N'importe quoi... Le réseau SFR n'est pas moisi, il faut juste comparer son lieu de vie avec les autres opérateurs.

Mais pour l'ensemble, SFR est deuxième actuellement sur les scores Nperf, et talonne de prés celui de Orange.

Dans peu de temps, il va griller la politesse à tous le monde dans la 4G !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).