Iliad pourrait profiter de certaines mesures d’Emmanuel Macron

Si les investisseurs ont depuis longtemps élevé Emmanuel Macron au rang de favoris de l’élection présidentielle, ils ont salué unanimement et sans surprise la victoire de ce dernier. D’ailleurs depuis le premier tour de l’élection, les marchés ont retrouvé leur sérénité, avec une hausse de 7% du CAC 40, de quoi miser sur les actions comme l’explique Capital qui a notamment analysé en quoi Iliad pourrait « profiter de l’effet Macron ».

Selon le mensuel, « les entreprises réalisant l’essentiel de leurs bénéfices dans l’Hexagone profiteront de la baisse du taux d’impôt sur les sociétés », s’appuyant sur l’analyse de Marc Riez directeur général de Vega IM, société de gestion spécialisée, qui estime que les acteurs des télécoms devraient en profiter citant Orange « relativement bon en Bourse » ou encore Iliad « qui affiche une solide dynamique commerciale. »

S’agissant d’Iliad, la maison-mère de Free pourrait aussi tirer profit indirectement du souhait d’Emmanuel Macron « de céder les participations non stratégiques de l’Etat », comme celles qu’il détient dans le capital d’Orange. Capital estime que par engrenage, cette mesure pourrait donner du sens à un rachat de Bouygues Telecom par l’opérateur historique, ce qui par conséquent pourrait réduire « la pression concurrentielle pour Iliad » tout en lui permettant d’obtenir des actifs si l’opération venait à se réaliser. Enfin d’après Emmanuel Auboynneau, gérant-associé chez Amplegest (société de gestion de fonds privée) , Iliad serait ainsi « un des gagnants d’une éventuelle recomposition du secteur télécoms ».

A ce propos, le deuxième groupe bancaire allemand Commerzbank a jugé récemment qu’une victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle pourrait relancer les discussions en vue d’une fusion entre Orange et Bouygues Télécom et que l’opérateur historique pourrait ne pas avoir à augmenter son levier de dette après une telle transaction en reprenant des conditions de financement “prudentes”. 

Merci @friliad

COMMENTAIRES DES LECTEURS (34)
Afficher les 28 premiers commentaires...

AQUI
Envoyer message
 
346 points
Posté le 11 mai 2017 à 14h58
LeBretonDu29 a écrit
Ca nous changera du monopole honteux sur Orange, ici on attend toujours la fibre Free et il est hors de question de changer d'opérateur

Attend toujours ! et ne change surtout pas d'opérateur

Posté le 11 mai 2017 à 17h06
christophedlr a écrit
ggdu27 a écrit pfff la bonne blague. Les grosses entreprises vont se gaver plus. : - Elles n'augmenteront pas les salariés- Elle fermeront les usines pour les délocaliser (plus facile avec macro qu'avec Hollande)- Ce qu'elles vendent restera au mieux au même prix donc, augmentation de la marge- Toujours plus de dividendes Voila ce qu'il va se passer. On en reparle dans 6 mois. Plus les impôts sont élevés et plus ça part à la délocalisation justement. Macron veut inciter à ne plus délocaliser pour trouver moins cher, en faisant en sorte que ce soit moins cher en France maintenant qu'en France hier justement. Les entreprises demandes pas mieux que de rester en France, mais pour ça faut diminuer les coûts, donc moins de personnel, moins d'usines ou alors on délocalise.

Heureusement que l'économie est simple pour certains et que tous les autres seraient des crétins...

En référence, à un de vos autres messages, les taxes paient des fonctionnaires qui eux aussi consomment. Supprimer leur poste réduit la consommation de l'Etat et celle de ce fonctionnaire.

Les gens qui consomment le + ce sont ceux qui ont le - d'argent car ils ne peuvent rien mettre de côté...  Les + riches placent leur argent et veulent de grosses dividendes... donc ils font pression sur les salaires et les charges: trop de taxes, coût du travail trop cher...

Il faut faire attention au lavage de cerveau des beaux discours creux.

Posté le 11 mai 2017 à 20h40
logdav a écrit
Je viens de découvrir que je fais parti des 20% des français les plus riches du pays puisque je continuerai de payer la taxe d'habitation.  Enfin ça c'est selon le calcul de M. Macron bien entendu. Car dans les faits, je doute que ce soit le cas. 

Pareil que toi ! Je découvre que je suis riche, avec mon 50 m² et ma bagnole de 7 ans.

Cette élection, basée sur des mensonges à tout va, relayés par les médias qui font de la lèche (MACRON est comparé ce soir à OBAMA... parce qu'il met sa main sur le coeur pendant la Marseillaise), me file la gerbe...

Posté le 11 mai 2017 à 23h07
#Macrondégage a écrit
logdav a écrit Je viens de découvrir que je fais parti des 20% des français les plus riches du pays puisque je continuerai de payer la taxe d'habitation.  Enfin ça c'est selon le calcul de M. Macron bien entendu. Car dans les faits, je doute que ce soit le cas.  Pareil que toi ! Je découvre que je suis riche, avec mon 50 m² et ma bagnole de 7 ans. Cette élection, basée sur des mensonges à tout va, relayés par les médias qui font de la lèche (MACRON est comparé ce soir à OBAMA... parce qu'il met sa main sur le coeur pendant la Marseillaise), me file la gerbe...

oui, c'est insupportable. Le pire c'est que, quand on dit cela, il faut presque préciser que l'on est pas fasciste.

Comme s'il existait encore du fascisme en France... On nous prend vraiment pour des billes....

Posté le 11 mai 2017 à 23h29
Patatos@dit_Jojo a écrit
Les entreprises délocalisent car il y a trop de taxe et charges en France? Non... Elles profitent juste de la liberté de circulation des capitaux, pour faire de l'évasion fiscal et au passage s'installer dans un pays où le coût salarial est minime. Remarquons d'ailleurs que ces entreprirent qui délocalisent sont profitables, bénéficiaires et distribuent très généreusement du dividende.  Ah oui normal, en France on est pas compétitif! On ne peut pas l'être face aux pays d'Europe de l'est, dont l'évolution économique, social et salariale est en retard. Ce n'est pas aux français de baisser leur niveau social/salarial à ceux des pays de l'est. Or c'est ce qui se cache derrière le terme "compétitivité"... Cette baisse de taxe est surtout un cadeau pour ces chers sponsors (comme le sera la baisse de l'ISF). Mais cela n'apportera aucune embauche, comme pour le CICE. Le 2ème cadeau sera la phase 2 de la loi El Komri, qui n'est en faite que la loi Macron dès le départ. 

Et bien bravo, c'est assez rare de voir quelqu'un qui dit ce qui est et pas la soupe que l'on sert régulièrement...

Au fait vous savez qu'une entreprise Allemande SolarWorld qui fabrique des panneaux photovoltaïques, vient de faire faillite, parce qu'elle n'est pas compétitive avec la Chine...

Alors ceux, qui osent parler de fachos etc.. dès qu'on critique Macron et son libéralisme, ferait mieux de réfléchir, parce que justement l'Allemagne est donnée comme un exemple libéral, de dumping social à suivre, alors que tout ne marche pas comme les médias en général veulent le dire...

Parce qu'en Allemagne pays, où sois disant tout va bien avec le plein emploi, l'écart entre les pauvres et les riches ne cesse d'augmenter, les pauvres qui travaillent étant de plus en plus nombreux, mais de plus en plus restent ou deviennent pauvres.

 

Posté le 12 mai 2017 à 10h44

Les accords que veut Macron dans les entreprises ont pour but/ tireront de tirer une fois de + les salaires vers le bas. Pourquoi?

Imaginons que Peugeot se fasse tailler des croupières par Renault et les autres constructeurs. L'entreprise devra réduire son personnel ou devenir + compétitive en leur proposant de travailler pour moins de salaire, ou de travailler + pour un même salaire. Le choix sera vite fait, entre le chômage et un travail même mal payé. Peugeot redeviendra compétitive et mettra Renault sous pression qui n'aura pas d'autres choix que de faire de même.

C'est pour cela qu'il faut que cela reste des accords de branches, et non au sein des entreprises.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).