Au contraire de Free, Salt l’opérateur suisse de Xavier Niel augmente ses frais de roaming

Si Free a pris les devants le mois dernier en incluant le roaming illimité dans ses forfaits et alors que l’UE abolit les frais d’itinérance à partir du 15 juin, Salt fait quant à lui le chemin inverse.

D’après Swissinfo, l’ex-Orange Suisse dont Xavier Niel est l’actionnaire principal via sa holding personnelle NJJ Capital, a augmenté cette semaine ses frais d’itinérance pour ses abonnés, une information confirmée par un porte parole de Salt.

Ainsi dans la zone A, à savoir l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Autriche, mais aussi Monaco, Saint-Marin et le Vatican, les frais de roaming pour les appels locaux passent de 1,10 franc à 1,79 franc par minute. Quand aux appels rentrants, ils passent de 0,60 à 0,79 franc. En ce qui concerne la zone B, qui inclut 20 autres pays européens mais aussi les Etats-Unis et la Turquie, les frais pour les appels locaux grimpent eux de 66%, à 1,99 franc suisses.

A noter que cette nouvelle tarification s’applique lorsque les abonnés n’ont pas souscrit à « un pack roaming » pour leurs déplacements en dehors des frontières. 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (30)
Afficher les 24 premiers commentaires...
Posté le 14 avril 2017 à 21h10

Évidemment, les couts indiqués dans mon précédent post sont des plafonds.
Rien n'interdit des accords plus avantageux entre opérateurs.

Posté le 15 avril 2017 à 11h05

La concurrence n'est pas aussi forte en Suisse qu'en France. Salt ne craint apparemment pas de perdre des parts de marché en augmentant le roaming, alors que beaucoup de suisses, qui est un petit pays au milieu de l'Europe, se rendent fréquemment dans les pays de l'UE. Cela doit représenter une part de revenus assez conséquente...


msg
Envoyer message
 
1874 points
Posté le 15 avril 2017 à 12h09

Ils s'attendaient à quoi les Suisses ?

SALT , ça se traduit par salé !!!

Je ne pense pas que ces maigres augmentations fassent revenir en masse tous les exilés fiscaux .


reno69
Envoyer message
 
18227 points
Posté le 15 avril 2017 à 22h24
taduarial a écrit
"salt" c'est presque le grain de sable de Niel en termes d'image. Hausse des dividendes par la dette, hausse des prix. Le SFR de Patrick Drahi à la sauce Niel. Comme quoi, tout dépend du marché, en termes de politique, banal au final.

  Bonjour, taduarial (+1 pt) tout à fait d'accord avec vous, mais la Suisse ne faisant pas partie de l'Europe les règles ne s'y appliquent pas, après c'est une négociation entre les opérateurs Suisse et ceux des autres Pays d'Europe pour avoir de meilleurs tarifs, comment cela va t-il se passer avec la Royaume-uni suite au Brexit pour les télécoms ???. Le Royaume-Uni devra il signer un accord avec Bruxelles pour profiter de la suppression des frais d'itinérance ...

 Ce qui semble probable au vu de cet article c'est que Free n’inclura pas le roaming gratuit vers la Suisse dans le forfait Free comme le réclament certains ici sur UF depuis l'acquisition de "Salt ex Orange Suisse" par Xavier Niel et là la démarche est différente et plus compréhensive que la hausse du dividende par la dette, après c'est Xavier Niel qui en subira les effets et pas Free, mais j'ai été surpris de cette démarche de XN pour cette dette, mais d'un autre coté XN à du engager beaucoup de frais annexes (achat de fréquences, accords pour la fibre etc) il est donc difficile à notre niveau de juger sans tous les élément, et XN est malgré tout connu pour sa bonne gestion !!!

@+

wink

 

 


reno69
Envoyer message
 
18227 points
Posté le 15 avril 2017 à 22h32
Mac_Mahon a écrit
 la suisse ne fait pas partie de l'union européenne , donc elle fit ce qu’elle veut !!

   Bonjour, a nous on fait partie de l'Europe on peut donc en déduire donc nous ne faisons plus ce que nous voulons !!

laughing  wink

Posté le 16 avril 2017 à 17h34
reno69 a écrit
Bonjour, a nous on fait partie de l'Europe on peut donc en déduire donc nous ne faisons plus ce que nous voulons !!  

Dans le cas présent ce sont les opérateurs de téléphonie mobiles qui ne font plus ce qu'ils veulent, pour notre plus grand bénéfice.

Si cela n'avait pas été règlementé (sous entendu une intervention du législateur pour forcer une entreprise à faire moins de profit) alors nous paierions nos communications et données en itinérance beaucoup plus cher.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).