Free a encore augmenté ses investissements en 2016 et précise les projets qui en ont bénéficié, comme la fibre

 
Iliad vient de détailler ses investissements au cours de l’année 2016. Celle-ci a été marquée par le maintien des efforts d’investissements du Groupe dans les réseaux THD fixe et mobile. Ainsi, sur l’année 2016, Iliad a investi 1 286 millions d’euros, en hausse de 5 % par rapport à l’année précédente. 
 
 
Concernant le THD, Free a intensifié ses efforts d’investissement dans son projet de déploiement d’un réseau Très Haut Débit en fibre en (hausse de 106 millions d’euros des investissements). Au cours de l’année 2016, le Groupe a accéléré les déploiements de logements raccordables, en ajoutant près de 2 millions de foyers pour un total d’environ 4,4 millions de logement raccordables à fin 2016 ainsi que les raccordements des foyers éligibles avec plus de 100 000 nouveaux foyers raccordés en fibre en 2016 
 
Free précise qu’au cours de l’année dernière, il a poursuivi ses investissements dans son réseau mobile avec l’ouverture de plus de 2 400 nouveaux sites (dont 700 sites en zone blanche) permettant d’atteindre 8 500 sites en fi n d’année. Il a par ailleurs intensifié les déploiements de la technologie 4G avec notamment l’ouverture des nouvelles fréquences 1 800 MHz sur 3 300 sites et les premiers déploiements des fréquences 700 MHz. L’opérateur a également poursuivi ses investissements dans son réseau de desserte en fibre des sites mobiles.
 
Il est à noter une baisse de 62 millions d’euros des investissements ADSL, s’expliquant principalement par la bonne gestion du cycle des boxes, et ce malgré l’évolution défavorable du dollar sur la période. A contrario, au cours de l’année 2016 il y a eu une hausse de 18 millions d’euros des investissements liés au Datacenter et aux activités d’hébergement. 
 
Par ailleurs, au cours de l’exercice 2016 le Groupe a effectué les deux premiers décaissements liés à l’acquisition des fréquences 700 MHz, pour un montant de 466 millions d’euros, les prochaines échéances étant 233 millions d’euros en décembre 2017 et 233 millions d’euros en décembre 2018

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (23)
Afficher les 17 premiers commentaires...

CH56
Envoyer message
 
3218 points
Posté le 10 avril 2017 à 23h56
ovevepub a écrit
Si l'augmentation des investissements est moins important que l'augmentation du chiffre d'affaires excusez moi de persister à dire que ce n'est pas si bon signe que cela

Bonjour

Certains ont essayé d'expliquer que le taux d'investissement n'a rien à voir avec le CA. Je vais essayer à mon tour d'être le plus simple possible.

Pour le résultat 2016 Free Le CA net est de 4.722 M€.
Le résultat net (après salaires charges impôts) est de 402 M€.
Les investissements hors fréquences sont de 1.286 M€.

Le taux d'investissement d'une entreprise se mesure par le montant des acquisitions de biens de production divisé par la valeur ajoutée et multiplié par 100.

Les investissements de Free sont possibles à cette hauteur (1.286 + 472) non pas parce que le résultat net le permet, ( il n'est que de 402 M€) mais parce que la société, par recours à emprunts, a un endettement net de 1.643 M€ fin 2016.

Je suis loin d'être un expert, mais il me semble que Free a une bonne capacité d'autofinancement et un ratio d'endettement très bas, par rapport à ses concurrents.

Je ne sais pas pourquoi de temps en temps ressurgit cette idée étrange de parler en même temps du montant des investissements et du CA, ce qui n'a pas beaucoup de sens et ne permet pas de mesurer le dynamisme et la santé d'une entreprise.


reno69
Envoyer message
 
18256 points
Posté le 11 avril 2017 à 00h05

   Bonjour, je constate que suite  à l'intervention du post de ovevepub en deuxième position et plusieurs fois en suite tout le débat s'est cantonné au fait que c'était une augmentation ou pas des investissements et par rapport au chiffre d'affaire etc ...

  Pour au final complètement détourner l'article de son but, le tableau des investissements est clair :

2015 = 1220 millions d'euros, 2016 = 1286 millions d'euros , delta = + 66 millions d'euros qu'on le prenne comme on le voudra il y a eut une augmentation de l'investissement et l'article précise que cela à servit notamment pour le déploiement du réseau mobile (1800 et 700 MHz dont 700 sites en zone blanche) et et au déploiement de la fibre ....  merci Free/Iliad.

wink

Posté le 11 avril 2017 à 00h14
ovevepub a écrit
"Free a encore augmenté ses investissements en 2016 en hausse de 5 % par rapport à l’année précédente." Sauf que le CA est en hausse de 7% "Re-acceleration of revenue growth (up 7%in 2016) http://www.iliad.fr/finances/2017/Slideshow_2016_070317.pdf P4 C'est donc une diminution des investissements.

Ils ont payé 466M€ de fréquences, ce qui explique ce faible investissement. 
Je pense que l'achat des fréquences en Italie n'a pas encore été décaissé (450 millions d’euros), du coup l'année prochaine il faudra compter le décaissement de 233+450=683M€. Ce qui devrait faire que les investissements réseau devraient rester plus ou moins constants par rapport à 2016, voire diminuer si Iliad commence à investir massivement en Italie. 

Cependant les projections font normalement que le cashflow d'Iliad augment fortement à partir de 2017, ce qui pourrait signifier qu'au contraire ils auront encore plus d'argent à investir. 

C'est à espérer car le déploiement mobile en France en a encore fortement besoin! (de même que le déploiement FTTH). L'idéal serait que Bouygues accepte de se faire racheter afin que Free récupère le réseau et puisse passer une plus grosse partie de ses forces sur le FTTH!

Posté le 11 avril 2017 à 00h17
Rhem a écrit
"s’expliquant principalement par la bonne gestion du cycle des boxes, et ce malgré l’évolution défavorable du dollar sur la période" En effet, compte tenu de la dévaluation du dollar us sur la période, l'achat de fournitures sur les marchés internationaux se sont révélés être une bonne opération financière, accrédiatant le fait qu'Illiad à de bon partenaires commerciaux, fiables et sachant ne pas répercuter systématiquement les effets de changes quant à l'achat de fournitures par Illiad ; ce faisant, Illiad garde de la marge dans sa trésorerie et n'est donc pas impacté par les fluctuations internationales et de parité entre les monnaies. Un bon point pour Illiad....

Heu... C'est le contraire, le dollar a monté (enfin l'euro a baissé plutôt), donc les pièces sont plus chères.

Mais comme Free recycle bien ses box, ça coûte moins cher en composants!

Par contre ça va pénaliser pour l'achat des composants de la V7 :/ A mon avis la nouvelle box n'est pas une priorité pour cette année... Bonne chose/mauvaise chose, à voir...

 

Posté le 11 avril 2017 à 00h24
ovevepub a écrit
Si l'inflation est de 3 et que la hausse de votre salaire esr de 2. Vous avez amélioré votre pouvoir d'achat?? Non!! Ici c'est pareil si le CA augmente plus vite que les investissements alors l'investissement n'a pas progressé!! Comparer l'investissement en valeur n'a rien d'intéressant ou de factuel. Il faut le comparer aux autres éléments de la structure de bonne santé de l'entreprise

Quand on parle de télécom, on parle principalement de coûts fixes. L'investissement (mis à part les box) est à quelque chose près le même qu'on ait 1000 abonnés ou 10 millions d'abonnés (dans tous les cas il faut des fibres, des antennes et des sites DSLAM).

La part incrémentale d'un abonné ADSL est peut être de l'ordre de 1€/an, pour un abonné mobile c'est très inférieur (c'est uniquement la densification, il faut donc diviser le coût de la densification par le nombre d'utilisateurs).

De plus l'augmentation du CA est principalement tirée par le mobile, or sur le mobile la part incrémentale en investissement d'un utilisateur est ridicule (d'où le forfait à 2€, car il n'y a quasi que quelques coûts variables à supporter). 

Donc dans ce cas, si l'investissement progresse quasiment aussi vite que le CA, ça signifie que le service s'améliore plus vite qu'avant. 

Posté le 11 avril 2017 à 12h08
tower41000 a écrit
thhornass6 a écrit Disons que comparer CA et investissement n'a pas beaucoup de sens économiquement parlant. Il faut utiliser un autre indicateur la Marge d'exploitation qui se mesure en divisant le REX par le CA. Cela permet de voir si l’entreprise est efficiente, ce qui est le cas pour Iliad, qui marge beaucoup sur le fixe, mais quasiment pas sur le mobile.       tiens beaucoup ne disent pas la meme chose...  http://www.capital.fr/bourse/actualites/free-mobile-plus-d-un-million-d-abonnes-recrutes-en-2016-1211974 http://www.ariase.com/fr/news/free-mobile-dope-résultats-2016--article-4789.html http://www.phonandroid.com/free-1er-mobile-resultats-insolents-2016.html mais bon hein....

 

Une seule possibilité : tu ne sais pas lire.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).