Consolidation des télécoms : selon Le Monde une tentative de rachat a eu lieu mais Martin Bouygues a refusé de rouvrir le dossier

Reprise éclaire du feuilleton autour du rachat de Bouygues Telecom par Orange.

D’après Le Monde et de sources fiables, « une tentative de fusion a eu lieu entre novembre 2016 et début mars », une information venant confirmer celles de La Lettre de l’Expansion publiées en février et selon lesquelles Patrick Drahi avait pris l’initiative de relancer les négociations en vue du passage de 4 à 3 opérateurs. Le quotidien va aujourd’hui plus loin dans ses lignes et déclare que le patron de SFR et celui d’Orange, Stéphane Richard, auraient essayé de convaincre Martin Bouygues de « revenir à la table des négociations ». La configuration de ce nouveau rapprochement aurait été sensiblement similaire à celle de l’année dernière, à savoir une cession de Bouygues Telecom à Orange en échange d’une participation de Martin Bouygues au sein de l’opérateur historique. SFR et Free auraient ensuite récupéré une partie de ses actifs. Le Monde informe également que « cette opération aurait valorisé Bouygues Telecom de 10 milliards d’euros ».

Un échec de plus puisque Martin Bouygues aurait refusé de rouvrir le dossier, tournant ainsi le dos à ses concurrents ce qui expliquerait notamment le démenti du mois dernier  : « Faisant suite à l’article de La Lettre de l’Expansion du lundi 13 mars « Orange-Bouygues : un accord en vue », Bouygues tient à démentir catégoriquement l’existence de discussions avec d’autres opérateurs en vue d’une consolidation du marché français des télécoms. »

COMMENTAIRES DES LECTEURS (17)
Posté le 06 avril 2017 à 17h21

Croire Martin c'est comme croire Francois,2 rapaces avides,il veut le juste prix,plus de flouze fraiche grizbi et il s'allonge ,il fait juste monter la mayonnaise pour apater le Drahi compulsif.

Posté le 06 avril 2017 à 17h25

ils vont peut etre comprendrent que non c'est non !!! Le prix a été largmeent sur evalué pour faire plié Bouygues, negatif, pression de partout, accord entre operateur deja fait: negatif toujours, nouvelles offres, toujours negatif !!!

Le jour ou Bouygues se decidera ( ou pas), il prendra tout le monde de court !!!

Posté le 06 avril 2017 à 17h29

Il a bien raison.

Il continue sur sa lancé et il pourra racheter SFR dans quelques années pour 1€ symbolique tongue-out

Posté le 06 avril 2017 à 17h34
MSBOX a écrit
Il a bien raison. Il continue sur sa lancé et il pourra racheter SFR dans quelques années pour 1€ symbolique 

oui, peut etre...même possible

Posté le 06 avril 2017 à 17h48

La donne a changé.

Bouygues a remonté la pente, grâce à la chute de SFR.

Désormais, Martin a sans doute raison de vouloir continuer sur sa lancée avec son opérateur.

Maintenant, attendons de voir si SFR réussira à retrouver une stabilité suffisante...

Dans l'état actuel des choses, c'est SFR qui devrait être à vendre avant d'accumuler trop de pertes..

 

Posté le 06 avril 2017 à 18h10

Consolidation voulu par Drahi, pour contrer la seul et unique consolidation qui se fera, avec ou sans bolloré: Orange et Free qui apporte l'Italie, intégré dans Iliad, dans la corbeille de mariage

Posté le 06 avril 2017 à 18h15

Bouygues, c'est comme Julia Roberts dans Just Maried avec Richard Gere as Patrick Drahi. Finalement il attend peut-être d'être sauvé par Xavier? :)

Posté le 06 avril 2017 à 18h16

Consolidation mené et voulu par Drahi pour empêcher la seule et unique qui se fera à l'avenir, avec ou sans Bolloré; Orange et Iliad (Qui apporte l’Italie (tout comme possiblement Bolloré) sur un plateau, seul territoire des investissements étrangers de Niel directement intégré dans Iliad)

Posté le 06 avril 2017 à 19h19
ovevepub a écrit
Consolidation mené et voulu par Drahi pour empêcher la seule et unique qui se fera à l'avenir, avec ou sans Bolloré; Orange et Iliad (Qui apporte l’Italie (tout comme possiblement Bolloré) sur un plateau, seul territoire des investissements étrangers de Niel directement intégré dans Iliad)

Vous croyez vraiment ce que vous écrivez ??

Free est le seul opérateur qui n'a aucune chance d'être vendu à court ou moyen terme, et sans doute pas non-plus à long terme.

Free est en pleine croissance, aussi bien sur le fixe que sur le mobile. et ce n'est pas fini (comme dirait le Rouge). Quel serait l'intérêt de vendre ?

 


reno69
Envoyer message
 
17885 points
Posté le 07 avril 2017 à 00h05

  Bonjour, tout à fait logique que Bouygues ne veuille plus ouvrir le dossier pour le moment ils renouent avec les bénéfices, d'ailleurs monsieur Soriano de l'Arcep avait fait le même constat et qui sait peut être que les autres font faire à Bouygues une offre encore plus intéressante ...

wink

Posté le 07 avril 2017 à 00h10
Bonjour,
Le contexte ne va pas dans ce sens, 200 millions d'euros en action iliad viennent de changer de mains. Si XN en a toujours plus de 50%, il a réduit sa participation...
Mais bon, merci Jackie et Michel, merci FREE et vive François Asselineau.
Gregwar a écrit
ovevepub a écrit Consolidation mené et voulu par Drahi pour empêcher la seule et unique qui se fera à l'avenir, avec ou sans Bolloré; Orange et Iliad (Qui apporte l’Italie (tout comme possiblement Bolloré) sur un plateau, seul territoire des investissements étrangers de Niel directement intégré dans Iliad) Vous croyez vraiment ce que vous écrivez ?? Free est le seul opérateur qui n'a aucune chance d'être vendu à court ou moyen terme, et sans doute pas non-plus à long terme. Free est en pleine croissance, aussi bien sur le fixe que sur le mobile. et ce n'est pas fini (comme dirait le Rouge). Quel serait l'intérêt de vendre ?  

 

Posté le 07 avril 2017 à 05h27

Donc Drahi pourrait faire une proposition a XN...!!!

En dehors de la 4G chez BT j'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de changements

 

 


ozf77
Envoyer message
 
2335 points
Posté le 07 avril 2017 à 08h17

esperons surtout que free reste eloigné de tout ca... ca ressemble trop a " un diner de cons "

laughing

Posté le 07 avril 2017 à 09h35
Gregwar a écrit
ovevepub a écrit Consolidation mené et voulu par Drahi pour empêcher la seule et unique qui se fera à l'avenir, avec ou sans Bolloré; Orange et Iliad (Qui apporte l’Italie (tout comme possiblement Bolloré) sur un plateau, seul territoire des investissements étrangers de Niel directement intégré dans Iliad) Vous croyez vraiment ce que vous écrivez ?? Free est le seul opérateur qui n'a aucune chance d'être vendu à court ou moyen terme, et sans doute pas non-plus à long terme. Free est en pleine croissance, aussi bien sur le fixe que sur le mobile. et ce n'est pas fini (comme dirait le Rouge). Quel serait l'intérêt de vendre ?  

le contrôle d'Orange Monde après privatisation, par Macron ou Fillon. Et bolloré vient tout juste d'annoncer qu'il etait en position d'OPA sur télécom italia!!

Posté le 07 avril 2017 à 14h21

Raison du refus :

BTgagne de l'argent enfin il parait

Du coup maintenant c'est 12 milliards et demain 15

 

Posté le 07 avril 2017 à 17h23

Il faudra peut être attendre 2018, que Martin Bouygues parte (peut être) à la retraite. 

Ou que la croissance de Bouygues Telecom retombe à 0. Pour l'instant il y a une dynamique, mais pas encore réellement transformée. 

Posté le 07 avril 2017 à 19h43
jinge333 a écrit
Il faudra peut être attendre 2018, que Martin Bouygues parte (peut être) à la retraite.  Ou que la croissance de Bouygues Telecom retombe à 0. Pour l'instant il y a une dynamique, mais pas encore réellement transformée. 

Roussat va être nommé DG du groupe Bouygues... C'est certainement pas dans l'optique de vendre la partie telecom. Question de bon sens

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique