L’ANFR publie une animation montrant l’évolution du déploiement des différentes fréquences 4G chez Free, Orange, SFR et Bouygues

 
Aujourd’hui, l’ANFR a publié son observatoire 2G/3G/4G, qui permet de voir l’évolution du déploiement mobile chez Free, Orange, SFR et Bouygues Télécom. Mais au-delà des données habituelles, l’observatoire de l’ANFR a diffusé une animation qui permet de voir dans quelles proportions chaque opérateur utilise ces bandes de fréquences pour fournir le service 4G depuis le lancement de la 4G, et ce jusqu’au mois d’avril 2017
 
 
Comme on peut le constater, la répartition est très différente suivant les opérateurs. Concernant Free, il n’avait pas vraiment le choix puisqu’il ne disposait jusqu’à récemment que de fréquences 2,6 GHz. Ces dernières sont donc très majoritaires, mais l’opérateur a commencé depuis plusieurs mois à déployer rapidement ses nouvelles fréquences 1800 MHz et, plus récemment, ses nouvelle fréquences 700MHz. Cela aura pour conséquence de disposer d’un meilleur débit avec l’agrégation des 2 bandes de fréquences mais également d’améliorer la couverture.

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (6)
Posté le 04 avril 2017 à 17h02

ah on voit bien le tour de passe passe de BT en octobre 2013 pour faire passer son "plus grand reseau 4G de france"... en gros ses vieilles antennes 2G toutes pourries de l epoque wap refarmées. 

Posté le 04 avril 2017 à 18h48
tower41000 a écrit
ah on voit bien le tour de passe passe de BT en octobre 2013 pour faire passer son "plus grand reseau 4G de france"... en gros ses vieilles antennes 2G toutes pourries de l epoque wap refarmées. 

Plus objectivement, on peut dire que pour l'occasion, Bouygues a eu une bonne idée, en "optimisant" ses fréquences 1800Mhz... Pour une fois, le bétonneur ne s'est pas contenté de "suivre"...

Posté le 04 avril 2017 à 19h09

On voit surtout que free manque cruellement de fréquences qui portent. 

En avril 2017, les autres on >50% du total d'antenne de leurs antennes respectives en 800, qui couvrent bien plus de surface que le 1800 ou 2600 utilisés par Free. Dès lors la couverture réelle du territoire, pas forcément de la population, ne peut être que bien plus faible.

Dure conséquence des enchères sur lesquelles free n'a pas pu se placer à l'époque...


CH56
Envoyer message
 
3080 points
Posté le 04 avril 2017 à 21h30
Charlooze a écrit
On voit surtout que free manque cruellement de fréquences qui portent.  En avril 2017, les autres on >50% du total d'antenne de leurs antennes respectives en 800, qui couvrent bien plus de surface que le 1800 ou 2600 utilisés par Free. Dès lors la couverture réelle du territoire, pas forcément de la population, ne peut être que bien plus faible. Dure conséquence des enchères sur lesquelles free n'a pas pu se placer à l'époque...

Bonjour

Je regrette aussi un raté sur les achats de fréquences, tant en 2,1 GHz lot résiduel 3G qu'en 800 MHz LTE, mais je pense que Free en 2010 n'ayant pas encore idée de la vitesse de recrutement que susciterai son offre n'a pas osé imaginer le futur.

Ceci dit, s'il avait acquis 5 MHz en 800, ça n'aurait pas remplacé la nécessaire densité des sites, ni la couverture géographique du territoire. Si la différence est évidente pour la pénétration, contrairement à une idée répandue ce n'est pas si énorme en portée entre fréquences en terrain dégagé. L'argent non dépensé pour les fréquences est utilement dépensé dans les infrastructures.

En avril 2016, Orange couvrait 35% du territoire en 4G, en janvier 2017 50%.
Aux mêmes dates, Free avait 26% puis 38%.

Belle progression pendant la période, 9 mois, méritoire en tout cas pour Free qui doit pour ce faire ouvrir de nouveaux sites. Enfin, je trouve. Le point positif de Mars étant la vitesse (16 / jour) de déploiement de la 1800, dont je me dois de rappeler qu'elle a fait le bonheur de Bouygues pendant 2 ans.

 

Posté le 04 avril 2017 à 22h24

Pour une 5G performante, il va falloir multiplier les sites, donc les fréquences basses deviendront  moins importantes qu'aujourd'hui. 

 

Posté le 05 avril 2017 à 13h07
fansat70 a écrit
tower41000 a écrit ah on voit bien le tour de passe passe de BT en octobre 2013 pour faire passer son "plus grand reseau 4G de france"... en gros ses vieilles antennes 2G toutes pourries de l epoque wap refarmées.  Plus objectivement, on peut dire que pour l'occasion, Bouygues a eu une bonne idée, en "optimisant" ses fréquences 1800Mhz... Pour une fois, le bétonneur ne s'est pas contenté de "suivre"...

une bonne idée? 

tu parles, ca se faisait deja en europe depuis 2009.. T-Mobile en Allemagne, les opérateurs 3 et Telia au Danemark ou d'EverythingEverywhere (EE) au Royaume-Uni...et l UE poussait pour la neutralité des frequences.

il a juste ciré des pompes et fait jouer ses relations.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique