Free se classe deuxième du classement 2017 des 500 entreprises de la Tech française

"Quels sont les acteurs les plus dynamiques dans le monde du numérique en 2017 ?" C’est à cette question que tente de répondre le magazine de l’innovation French Web avec la deuxième édition de son classement des 500 entreprises de la Tech française.

Au delà de la prise de pouvoir de l’éditeur de logiciels Dassault Systèmes, 6e l’année dernière, la première constatation est la présence de trois opérateurs télécom dans le TOP 5. Iliad (Free) se démarque à la deuxième place, perdant toutefois son leadership par rapport à l’édition précédente. Orange arrive troisième et Bouygues Telecom, auréolé de son regain de croissance en 2016 et de sa dernière innovation, la 4G Box, bondit lui à la quatrième place (12e en 2016). Grand perdant en 2017, SFR dégringole au classement en passant de la troisième à la 23e place.

 

Les chiffres à retenir de manière globale selon FrenchWeb :

 

  • Les 500 entreprises du classement, embauchent près de 265 500 personnes en cumulé.

 

  • Elles ont 11 ans en moyenne.

 

  • Leur chiffre d’affaires annuel cumulé est de 81,5 milliards d’euros en 2016.

 

  • 69% des entreprises sont basées en Ile-de-France.

 

  • 36% d’entre elles sont des éditeurs de logiciels, 13% des agences de conseil et 12% des e-commerçants.

 

A savoir que ce classement est établi sur la base de données collectées via un questionnaire en ligne sur le site de FrenchWeb, du 14 décembre 2016 au 31 janvier 2017, 945 sociétés ont répondu à cette enquête. Les entreprises ont été notées sur cinq critères s’appuyant sur les données communiquées par ces dernières et permettant d’évaluer leur potentiel de croissance. Sont intégrés dans la note globale, la dynamique économique ainsi que l’efficacité et le potentiel du modèle économique des entreprises.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Posté le 31 mars 2017 à 15h03

Etant donné les ramifications étatiques de Dassault et Orange,ca fait de Free le N°1 des entreprise technologiques publics

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8621 points
Posté le 31 mars 2017 à 15h26
Scoobydoobydooo a écrit
Etant donné les ramifications étatiques de Dassault et Orange,ca fait de Free le N°1 des entreprise technologiques publics

Free n'est pas exempt de ramifications avec l’État et d'autres puissances de l'argent qui pèsent parfois plus lourds que nombre d’États. Certains diront que c'est le business, je ne sais pas.

Posté le 31 mars 2017 à 15h34
taduarial a écrit
Scoobydoobydooo a écrit Etant donné les ramifications étatiques de Dassault et Orange,ca fait de Free le N°1 des entreprise technologiques publics Free n'est pas exempt de ramifications avec l’État et d'autres puissances de l'argent qui pèsent parfois plus lourds que nombre d’États. Certains diront que c'est le business, je ne sais pas.

Mais  je ne pense pas que l'etat soit actionnaire de Free,j'entends bien que l'etat est comme un representant commercial,quand Hollande est a l'etranger il est notre 1er representant commercial pour toute entreprise,privée comme public,mais il n'y a aucun lien financier avec l'etat,a defaut de Dassault qui reste strategique a notre defense et Orange anciennement et presentement à moindre pouvoir sur Orange.

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8621 points
Posté le 31 mars 2017 à 16h00
Scoobydoobydooo a écrit
taduarial a écrit Scoobydoobydooo a écrit Etant donné les ramifications étatiques de Dassault et Orange,ca fait de Free le N°1 des entreprise technologiques publics Free n'est pas exempt de ramifications avec l’État et d'autres puissances de l'argent qui pèsent parfois plus lourds que nombre d’États. Certains diront que c'est le business, je ne sais pas. Mais  je ne pense pas que l'etat soit actionnaire de Free,j'entends bien que l'etat est comme un representant commercial,quand Hollande est a l'etranger il est notre 1er representant commercial pour toute entreprise,privée comme public,mais il n'y a aucun lien financier avec l'etat,a defaut de Dassault qui reste strategique a notre defense et Orange anciennement et presentement à moindre pouvoir sur Orange.

Oui, avec cette précision c'est exact, tu as raison

Posté le 31 mars 2017 à 19h05
taduarial a écrit
Scoobydoobydooo a écrit taduarial a écrit Scoobydoobydooo a écrit Etant donné les ramifications étatiques de Dassault et Orange,ca fait de Free le N°1 des entreprise technologiques publics Free n'est pas exempt de ramifications avec l’État et d'autres puissances de l'argent qui pèsent parfois plus lourds que nombre d’États. Certains diront que c'est le business, je ne sais pas. Mais  je ne pense pas que l'etat soit actionnaire de Free,j'entends bien que l'etat est comme un representant commercial,quand Hollande est a l'etranger il est notre 1er representant commercial pour toute entreprise,privée comme public,mais il n'y a aucun lien financier avec l'etat,a defaut de Dassault qui reste strategique a notre defense et Orange anciennement et presentement à moindre pouvoir sur Orange. Oui, avec cette précision c'est exact, tu as raison

 

Oui , enfin la part de l'etat dans Dassault est tout de meme minime. 10% EADS qui lui meme détient que 10% de Dassault ....

Posté le 01er avril 2017 à 13h46

Kanchipuram Saree
http://kanjeevaramsilks.in

Posté le 01er avril 2017 à 13h47

Kanchipuram Saree
http://kanjeevaramsilks.in

Posté le 01er avril 2017 à 15h13
Posté le 03 avril 2017 à 08h22

The postings on your site are always excellent. Thanks for the great share and keep up this great work! 

word cookies game   five nights at freddy’s 4 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).