Forfaits mobiles grand public : Orange reste intouchable en terme de part de marché, Free progresse et creuse l’écart sur SFR

Alors que la bataille fait rage et qu’Orange, Free, Bouygues Telecom et SFR ont tous dévoilé leurs résultats 2016, il est désormais possible de comparer comment les opérateurs se partagent le gâteau des forfaits mobiles grand public au 31 décembre 2016, hors M2M, MVNO et prépayés.

 

  • Ainsi, Orange conserve en toute logique sa première place avec 20 775 000 clients avec un forfait grand public, soit une part de marché de 37,3 % (-0,4 pt) et une augmentation de 511 000 cartes SIM, pour une augmentation de sa base client de 2,5% entre le T4 2015 et T4 2016

 

  • Free conserve sa seconde place avec 12,7 millions de clients, soit une part de marché de 22,8% en enregistrant la plus forte augmentation de cartes SIM à hauteur de 1 015 000. Sa base client augmente de 8,7% entre le T4 2015 et T4 2016. Et cela fait des dégâts.

 

  • Derrière, SFR reste troisième par rapport au trimestre précédent mais voit Free prendre les devants. Avec 12 336 000 clients dans ce segment des forfaits grand public, l’opérateur au carré rouge affiche 22,2 % de part de marché au 31 décembre contre 23,5 % un an plus tôt et enregistre une perte de 268 000 cartes SIM, ce qui par conséquent réduit sa base client de 2,1% entre le T4 2015 et T4 2016.

 

  • Toujours dernier mais en net regain de forme, Bouygues Telecom profite de sa politique de promotion, il affiche 9 817 000 clients et atteint 17,6 % de part de marché contre 17% au T4 2015. L’opérateur enregistre également une augmentation remarquée de 678 000 cartes SIM et voit sa base client véritablement bondir de 7,4% entre le T4 2015 et 2016. De bonne augure pour la suite.

 

Merci @Hammett

COMMENTAIRES DES LECTEURS (39)
Afficher les 33 premiers commentaires...
Posté le 28 mars 2017 à 14h50
jinge333 a écrit
Renard des ondes a écrit Actuellement en 4G Freemobile , parce que la sim BT dans mon hotspot  est à la ramasse..
C'est pas une généralité, toutes les études le disent. Et c'est normal, Free a beaucoup moins d'antennes que ses concurrents et ne déploit pas plus vite au regard du retard qu'ils ont, il est donc naturel qu'ils conservent un certain retard sur la qualité de service en règle général. Ils font avec leurs moyens et selon leurs protocoles, ce qui limite leur rythme. 

Free Mobile a, pour la 3G,  beaucoup moins d'antennes que les autres, mais pour la 4G seulement moins car l'écart n'est pas si grand que cela.

Observatoire ANFR: Le bilan par opérateur des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit : 

  • Bouygues Telecom (11 121 sites, + 74 en février) 
  • SFR (10 687 sites, + 346 en février)
  • Orange (10 500 sites, + 165 en février)
  • Free Mobile (7 938 sites, + 122 en février)

Free Mobile déploie + vite que les autres, aucun autre n'a créé autant de nouveaux sites sur ces dernières années. Et quand on regarde la 4G,  Free Mobile ralentit, forcé par le fat que son rythme tend à devenir celui des nouveaux des sites. Toutefois, cela ne l'empêche pas d'y mettre le 1800MHz et le 700 en RP.

Quoiqu'on en dise, si on regarde la mise en service de bandes/sites, alors Free Mobile réduit globalement l'écart (passe de 52 à 70% du 1er) en dehors des efforts temporaires de certains de ces concurrents.

Au 1er  mars 2016            LTE800    LTE2600   LTE1800    SITES       %
BOUYGUES TELECOM         3 185     1 135         6 192    10 512        88
FREE MOBILE                         0     5 991           277     6 268       52
ORANGE                            5 887     6 087             0    11 974         100
NUMERICABLE SFR             4 700     2 077             37      6 814        57

Au 1er  mars 2017       LTE700    LTE800    LTE2600   LTE1800   Total Band        %
ORANGE                             0        7 950        6 812         727        15 489        85
SFR                                    0      10 342        3 299      4 687        18 328       100
BOUYGUES TELECOM           1        8 109        1 554      7 370       17 034         93
Free Mobile                  435         0             7 924     4 456      12 815        70


Posté le 28 mars 2017 à 14h55

Ouupss... l'avant dernière colonne, c'est bien le nombre de bandes mises en service par chaque opérateur sur ses différents sites !

Posté le 28 mars 2017 à 16h00
poulin a écrit
Vous me faites bien rigoler avec toutes ces comparaisons de forfaits et prix entre les opérateurs. Car ce qui compte, et c'est le plus important c'est pas le prix, mais la qualité du réseau propre à recevoir la 4G partout où l'on se trouve, même en 4G que le relai soit puissant avec du débit. Je parle en connaissance de cause nous sommes 2 pour avoir essayé aux 4 coins de la France moi chez Free et  l'autre chez Bouygues avec le même tel.   Et bien il n'y a pas photo, Bouygues c'est la 4G presque partout quand Free c'est 1 fois sur 3, et quand Free la reçoit il n'y a pas assez de débit le relai est pas puissant pour pouvoir lire une vidéo par exemple, alors qu'avec Bouygues pas de problème, et le  niveau de réception est jours plus fort que Free.   Pour info j'ai résilié Free pour passer chez Soch, en attendant que Free puisse avoir un réseau aussi performant qu'Orange.     

Donc ce qui compte selon toi c'est avant tout le réseau et pas le prix... Donc pourquoi es tu venu chez Free tout en sachant que le réseau était à construire... Pas pour le prix peut être ?  Quelle contradiction !

Sois assuré que tu n'es pas le seul à disposer dans ton foyer de plusieurs SIM. De mon coté j'ai Free, Orange (professionnel) et Bouygues. Très clairement le meilleur réseau est Orange suivi de Bouygues mais Free n'est plus ridicule. notamment si tu n'as pas la nécessité permanente de datas car avec l'itinérance tu es joignable partout.

Posté le 28 mars 2017 à 16h03
Skippy69 a écrit
Rigby a écrit Free existe depuis 1999, dire qu'ils sont partis "de rien" en 2012 c'est un peu gros quand même ... Et on fait bien de préciser "forfaits mobiles grand public" car à partir du moment où on prend en compte le prépayé et le marché B2B : Free est 3ème en mobile. Tu joues sur les mots, et tu sais que tu as tord. Certes la société Free existait avant 2012..mais pas l'activité télécom. donc oui Free a tout créée de rien dans le télécom. et Oui, il faut de l'argent pour développer une activité, donc ca aide d'avoir d'autre activité à coté par le passé. Aller, je te retourne la meme remarque , tu crois qu'Orange est partie de rien ?  un indice : France Telecom ..je ramasse ta copie dans 4h.

Euh petite précision. L'activité Télécom de Free date de sa création avec les accès dits "gratuits" en RTC où Free se rémunérait sur les coûts de connexion. Ils vendaient alors de la bande passante achetée en gros tout en bâtissant leur propre réseau. Ce qui est apparu en 2012 c'est l'activité Mobile... Allez combien de temps pour ramasser la copie ? ;) 

Posté le 28 mars 2017 à 16h06
mycom a écrit
Tiens c'est marrant ça   Orange = 20 775 000 clients Free = 12,7 millions de clients SFR = 12 336 000 clients Bouygues = 9 817 000 clients   pourquoi pour Free vous notez  le chiffre avec millions et les autres en chiffre seulement, mdr la fanboy-attitude à encore frappé          

Peut être tout simplement parce que Free est à 2 700 000 en arrondi et que les autres ne présentaient peut être pas un arrondi ? Il ne faut pas y voir un complot. Par ailleurs sans être Fan comme vous l'indiquez, le chiffre qui intéresse le plus les auditeurs de ce forum sont ceux de chiffre car sauf erreur ce n'est pas Univers SFR ou univers Bouygues, le titre de ce forum


reno69
Envoyer message
 
17859 points
Posté le 09 avril 2017 à 23h28
jinge333 a écrit
Charlooze a écrit passer en 5 ans (Janvier 2012 si ma mémoire est bonne), de rien à numéro 2, c'est quand même assez énorme ! Reste à voire ce que la fin du roaming va faire, car pendant un bon moment Free a été le seul a offrir de l'Europe pour ce prix... ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.
Pour que Free lance la promo à 2.99€ juste à la fin du trimestre, ce premier trimestre 2017 ne doit pas être folichon!  Ils ont beau avoir une offre claire et très accessible, le réveil de SFR et Bouygues sur les antennes mobiles creuse l'écart de la qualité de service (sachant qu'à partir de Free Mobile il est très pénible d'utiliser Facebook, google maps ou de télécharger une application, même si la réception est bonne). S'ils veulent conserver une croissance importante et ne pas se faire redoubler par SFR, il va falloir qu'ils mettent le paquet sur l'investissement en antennes! (ou rachat d'antennes et fréquences Bouygues si les discussions sont toujours d'actualité). Je pense qu'avec un trio Orange, SFR et Free on aurait une concurrence assez importante sur le mobile, car SFR mise désormais sur la qualité en concurrence avec Orange, et de l'autre coté Free maintient la pression sur les prix avec ses offres, et sur les services avec son forfait unique "tout compris".  Malheureusement sur le fixe il se pourrait qu'il y ait une baisse de la concurrence dans la mesure où Free ne fait pas trop de pression sur les prix (même s'il a toujours 3 offres, à 20, 30 et 40€). Après peut être que ce qu'ils visent c'est justement cette segmentation d'offres "simple".

  Bonjour, jinge333 une petite rectification sur votre post Free ne fait pas d'offre à 20€/mois c'est Alice Initial (Iliad) et ce n'est pas pareil, puisque pas de réduction sur les abonnements Mobiles de Free, un nombre de chaines limitées, pas de Freebox OS etc .....

@+

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique