Free Bank : Free a eu des contacts avec des banques, mais s’il devait se lancer, il serait fidèle à ses valeurs

 
Thomas Reynaud, le Directeur financier d’Iliad était l’invité ce matin de Stéphane Soumier sur BFM Business pour présenter les résultats de son groupe au cours de l’année 2016. Il a aussi était questionné sur la possibilité pour Free de se lancer dans la banque alors qu’Orange se lance dans ce secteur. D’ailleurs la marque FreeBank a été déposée par Iliad à l’INPI dès juin 2000 et renouvelée en 2010 sans limitation.
 
Le Directeur financier d’Iliad a expliqué : "Nous avons été approchés par des banques françaises et européennes qui nous ont demandé de mettre à disposition notre marque pour déployer services bancaires". Pour autant, Iliad n’y a pas répondu favorablement. "On a échangé, on a écouté et on a décidé de rester maître de notre destin et de notre marque de la protéger y compris dans le domaine bancaire et si un jour on devait se lancer dans les services bancaires on devrait être fidèle à nos valeurs : simplicité, innovation et prix attractifs mais ce n’est pas notre priorité d’aujourd’hui.» a conclu Thomas Reynaud. 

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Posté le 07 mars 2017 à 14h21

on a décidé de rester maître de notre destin et de notre marque de la protéger y compris dans le domaine bancaire

Tout est dit.

Posté le 07 mars 2017 à 14h48

bon papa Niel,

c'est quand tu veux, moi, ça me tente ;-) 

Posté le 07 mars 2017 à 15h23

S'ils provoquent le même séisme dans le domaine bancaire que dans le mobile, je signe directe !

Dans tous les cas de figure, les autres devrons s'aligner s'ils veulent survivre, et là, nous, on gagne.

Posté le 07 mars 2017 à 15h44

Je ne vois pas ce qu'il est possible de faire de mieux que les banques en ligne actuelles ?

 

 

Posté le 07 mars 2017 à 15h57
Ekios a écrit
S'ils provoquent le même séisme dans le domaine bancaire que dans le mobile, je signe directe ! Dans tous les cas de figure, les autres devrons s'aligner s'ils veulent survivre, et là, nous, on gagne.

T'as déjà des banques qui coûtent 0€ par mois, tu veux quoi de plus ?

Posté le 07 mars 2017 à 16h10
nycom10 a écrit
T'as déjà des banques qui coûtent 0€ par mois, tu veux quoi de plus ?

Qu'elles nous payent pour rester voyons !

Posté le 07 mars 2017 à 16h17

simplicité, innovation et prix attractifs

J'aurai dit: tarifs attractifs et non prix attractifs.

Posté le 07 mars 2017 à 16h26
Atchoum59 a écrit
Je ne vois pas ce qu'il est possible de faire de mieux que les banques en ligne actuelles ?    

Mis à part N26 qui offre réellement mieux, les autres ont déjà 10 ans d'ancienneté et toute la lourdeur qui va avec. Ca n'est pas donné à tout le monde de conserver le régime startup, peu y arrivent.

Posté le 07 mars 2017 à 17h08

Qui trop embrasse mal étreint...
Je préfère qu'ils restent concentrés sur leur domaine de compétence plutôt qu'à commencer à faire de tout et de d'importe quoi

Posté le 08 mars 2017 à 15h43

Il y a déjà une concurrence assez efficace dans le monde bancaire au contraire des telecom à l'arrivée de Free tant sue le fixe que le mobile.

Posté le 08 mars 2017 à 16h20

Free Bank...pk pas ? de tt manière le nombre de clients des banques en ligne sont amenés a croître de manière très significative dans les années a venir et les guichets à disparaître....

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique