Antennes-relais : Orange, Free, SFR et Bouygues Télécom ont négocié une nouvelle charte avec la ville de Paris

Les quatre opérateurs semblent toujours ouverts à la concertation en ce qui concerne l’implantation des antennes mobiles dans la capitale et la régulation qui en découle. Un nouvel accord a été trouvé.

Arrivée à échéance en décembre dernier, la précédente charte (2012) de la téléphonie mobile avait notamment permis à Free de déployer son réseau plus massivement dans la capitale tout en faisant attention à ne pas dépasser le niveau de champs maximum autorisé de 7Volts/mètre selon la présence ou non de la 4G dans les lieux fermés (appartement, bureaux). 

Présentée hier par la mairie, la nouvelle charte de bonne conduite devrait entrer en vigueur le mois prochain après signature du Conseil de Paris. La promesse : une réduction de 30% du plafond d’expositions des parisiens à l’intérieur des immeubles avec un nouvel encadrement qui abaisse désormais le seuil d’intensité d’exposition à 5 V/m. « C’est la référence qui permet d’atteindre un équilibre par rapport aux besoins technologiques et pour réduire la réalité d’exposition des Parisiens", a déclaré l’adjoint à la mairie Julien Barenton. Ainsi, la capitale va vraisemblablement devenir le meilleur élève européen en la matière, devant Bruxelles (6V/m). A noter que les nouvelles comme les 2240 antennes existantes sont concernées par la charte. S’agissant des demandes de déploiement de nouvelles installations ou de modification, Free serait l’un des opérateurs les plus demandeurs selon la municipalité.

Enfin, en parallèle et d’après Les Echos, va être créé l’observatoire « Onde Paris » qui aura pour mission de cartographier les logements les plus exposés et dépassant le niveau autorisé. A savoir que la mairie propose de mesurer l’exposition de tout logement parisien gratuitement. Autre alternative, la Cartoradio de l’ANFR.

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Posté le 03 mars 2017 à 11h36

Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!!

Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant...

Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit : 

- 41 V/m pour la 2G 900Mhz

- 58 V/m pour la 2G 1800Mhz

- 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G)

...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM.

Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter !

Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément...

Posté le 03 mars 2017 à 11h53
Stéphane_ping a écrit
Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément...

Tu es chez free mobile Stéphane ?


gdnico
Envoyer message
 
1021 points
Posté le 03 mars 2017 à 11h54
Stéphane_ping a écrit
Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément...

C'est marrant quand même on veut limiter les ondes des mobiles, mais on en prend bien plus avec le wi-fi. Qui plus est dans les villes ou on capte des dizaines de reseau wifi des voisins a domicile.

Posté le 03 mars 2017 à 11h55
Stéphane_ping a écrit
Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément...

ces limites autorisé sont largement en dessous de se que préconise la plupart des pays.  Il n'y a donc aucun danger !!  encore un coup des robins de toit !! :p 

Posté le 03 mars 2017 à 11h58
meisbrm a écrit
Stéphane_ping a écrit Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément... Tu es chez free mobile Stéphane ?

Oui, c'est Free mobile depuis le premier jour (ou pour être exact le second, car il était impossible de se connecter)...

Pourquoi cette question ?

Posté le 03 mars 2017 à 12h21

Déjà que j'ai plus de mal à capter le réseau Free quand je monte sur la capitale qua dans mon coin de campagne, ça ne va clairement pas arrangé les choses ^^. Surtout, que cette mesurette ne servira pas à grand chose, puisque comme l'explique des commentateurs précédents, le WiFi est bien plus nocif tout en aillant bien plus de points de présence. Enfin bon, ça ravira au moins Robin des Toits... Le truc qui aurait pu être intéressant, uniquement d'un point de vue intéressé de Freenaute Mobile et à prendre au second degré ^^, c'est de baisser uniquement les émissions des antennes Orange afin que le téléphone ne bascule pas sur l'itinérance alors qu'on pourrait capter une antenne Free ^^.

Posté le 03 mars 2017 à 12h35
Kaffeine a écrit
Déjà que j'ai plus de mal à capter le réseau Free quand je monte sur la capitale qua dans mon coin de campagne, ça ne va clairement pas arrangé les choses ^^. Surtout, que cette mesurette ne servira pas à grand chose, puisque comme l'explique des commentateurs précédents, le WiFi est bien plus nocif tout en aillant bien plus de points de présence. Enfin bon, ça ravira au moins Robin des Toits... Le truc qui aurait pu être intéressant, uniquement d'un point de vue intéressé de Freenaute Mobile et à prendre au second degré ^^, c'est de baisser uniquement les émissions des antennes Orange afin que le téléphone ne bascule pas sur l'itinérance alors qu'on pourrait capter une antenne Free ^^.

 

Tu devrais voir ton téléphone, je n'ai aucun problème pour capter Free à Paris, contrairement à la campagne.

Posté le 03 mars 2017 à 13h08
Stéphane_ping a écrit
meisbrm a écrit Stéphane_ping a écrit Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément... Tu es chez free mobile Stéphane ? Oui, c'est Free mobile depuis le premier jour (ou pour être exact le second, car il était impossible de se connecter)... Pourquoi cette question ?

Parce les mobiles avec le réseau Free rayonne plus que les autres. C'est un peu comme une mobile en roaming à l'étranger .Il écoute plusieurs réseaux en même temps  La durée de la batterie est aussi impactée.

Posté le 03 mars 2017 à 13h39
meisbrm a écrit
Stéphane_ping a écrit meisbrm a écrit Stéphane_ping a écrit Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément... Tu es chez free mobile Stéphane ? Oui, c'est Free mobile depuis le premier jour (ou pour être exact le second, car il était impossible de se connecter)... Pourquoi cette question ? Parce les mobiles avec le réseau Free rayonne plus que les autres. C'est un peu comme une mobile en roaming à l'étranger .Il écoute plusieurs réseaux en même temps  La durée de la batterie est aussi impactée.

C'est pas faux smile

Posté le 03 mars 2017 à 16h30
Aliens a écrit
Kaffeine a écrit Déjà que j'ai plus de mal à capter le réseau Free quand je monte sur la capitale qua dans mon coin de campagne, ça ne va clairement pas arrangé les choses ^^. Surtout, que cette mesurette ne servira pas à grand chose, puisque comme l'explique des commentateurs précédents, le WiFi est bien plus nocif tout en aillant bien plus de points de présence. Enfin bon, ça ravira au moins Robin des Toits... Le truc qui aurait pu être intéressant, uniquement d'un point de vue intéressé de Freenaute Mobile et à prendre au second degré ^^, c'est de baisser uniquement les émissions des antennes Orange afin que le téléphone ne bascule pas sur l'itinérance alors qu'on pourrait capter une antenne Free ^^.   Tu devrais voir ton téléphone, je n'ai aucun problème pour capter Free à Paris, contrairement à la campagne.

Si tu es statique à un endroit de la capital où de sa banlieue couvert par Free ça va. Par contre, une fois que tu bouges et que tu passes par une zone couverte uniquement par l'itinérance Orange (metro ou immeuble), le phone bloque sur le réseau Orange et veut plus le quitter même si on repasse sous couverture Free. Les seules solutions que j'ai trouvé :

- attendre plus d'une heure dans un point fixe couvert par Free, c'est ce qui est le plus efficace, mais c'est relou de pas pouvoir profiter de la data pendant ce temps;

- rebooter le téléphone, relativement efficace, mais mon tel est pas une flèche à ce niveau et faut bien compter cinq minutes entre appuyer sur le bouton éteindre, qu'il se rallume et qu'il accroche le réseau. En plus, faut le faire à chaque fois qu'on décroche de l'antenne Free;

- passer le téléphone en recherche manuel, relativement peu efficace, déjà, il faut refaire la recherche à chaque changement d'antenne parce que l'antenne Orange est toujours prioritaire... Mais en plus, parfois, le téléphone détecte bien l'antenne Free mais refuse de s'y connecter et préfère nous afficher un jolie hors réseau...

Ce qui ne marche pas, le passage provisoire en mode avion : quoi qu'il arrive il retourne sur la même antenne qu'avant qu'on l'y passe. 

Test effectué lors de mon dernier passage sur Paris en février sur mon WP 950XL en mode Automatique compatible 700MHz et 4G+ qui a seulement 6 mois. A noté, que ça ne vient pas du téléphone puisqu'il fonctionne très bien niveau basculement Orange/Free à la campagne ou les villes de provinces de tailles moyennes. D'ailleurs, à la campagne, la data marchait très bien jusqu'au 1er janvier sur les antennes Orange campagnarde, c'est moins vrai maintenant avec la fameuse baisse de débit...

Posté le 03 mars 2017 à 23h21

Comme dab, les gens manipulent des unités qu'ils ne maîtrisent pas. C'est d'une tristesse à pleurer. 

C'est aussi ridicule que se réjouir de limiter les vitesses des TGV de 160 à 159 km/h. Certains diront que c'est encore trop, d'autres pas assez, sans jamais comprendre les quelconques conséquences ou les phénomènes physiques en jeu.  

Posté le 04 mars 2017 à 00h36

Ca va faire comme en Belgique et en Suisse installer des antennes dans la rue sur des lampadaires.

On aura pas fini d'entendre les gens se plaindre de Paris.

 

Posté le 04 mars 2017 à 09h33
Stéphane_ping a écrit
Bravo, bel effort pour cette limite à 5 volts par mètre !!! Si toutes les villes à forte densité pouvaient en faire autant... Aujourd'hui les limites d'expositions autorisées dont largement supérieures, soit :  - 41 V/m pour la 2G 900Mhz - 58 V/m pour la 2G 1800Mhz - 61 V/m pour l'UMTS (3G/4G) ...et accessoirement 61 V/m pour le WIFI et micro ondes (2,4Ghz) et 28 V/m pour la bande FM. Limiter les expositions aux ondes deviendrait il un argument de poids (enfin....) ? On ne peut que d'en féliciter ! Pour rappel, le plus important étant le DAS de votre tél...., qui est plus "nocif" car plus proche de vous forcément...

Sauf que des études viennent de prouver que les DAS de toute les téléphones du monde sont bidons, la loi n'indique pas la distance de test aussi les constructeurs sont libre de choisir la distance de test pour le DAS ; il s'avère que les DAS indiqués ne correspondent absolument pas à la réalité de quand on utilise son téléphone, le DAS final est bien plus haut.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).