SFR : Michel Combes estime dangereux de proposer des contenus à bas prix comme le fait Canal + avec Free

Alors que SFR investit de plus en plus dans les contenus comme dans les droits de la Premier League, les chaînes Discovery et NBC, ou encore dans la production de séries et dans la presse, le PDG de SFR, Michel Combes ne considère pas que la bataille des contenus prend place au niveau national, a-t-il souligné dans une interview de Capital, parue aujourd’hui.

« Si nous avons pu signer un partenariat avec Discovery et NBCUniversal pour lancer dix chaînes, c’est parce que nous avons une base de 50 millions d’abonnés (dans le monde) », lance t-il. Au sujet, d’Altice, Michel Combes constate d’ailleurs qu’en France « on n’a pas bien pris la mesure de ce qu’est devenu le groupe : 25 milliards de chiffre d’affaires, 50 millions de clients, 60% de son activité à l’étranger. »

En revanche, si SFR Sport et SFR Play sont accessibles aux utilisateurs sans qu’ils soient abonnés au FAI, son PDG voit malgré cela d’un mauvais œil la stratégie du groupe Canal : « Nos investissements s’amortissent avec nos propres clients. De ce point de vue, ce que fait Canal+ en proposant ses contenus pour 2 euros à d’autres opérateurs est dangereux. Toutefois, le monde a changé, les gens ne veulent plus être enfermés dans un système exclusif. »

Michel Combes fait référence ici à l’intégration dans l’offre Freebox Révolution des chaînes de CanalSat Panorama dont le forfait a augmenté de deux euros. Néanmoins, ce n’est pas la somme que reverse Free au groupe Canal, puisqu’il participe en partie au financement de l’intégration de ces dites chaînes. 

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (41)
Afficher les 35 premiers commentaires...
Posté le 28 février 2017 à 09h38
De Passage a écrit
Autrement dit Free fait payer le pauvre, qui peut se passer de Canal, mais pas d'internet, pour que le riche lui paye moins cher ses chaines TV superflues...

...ce serait vrai si seul les riches voulaient et avaient le temps de regarder des chaines TV superflues!

La seule reproche que je ferait à Free, c'est de ne pas avoir communiqué directement avec leurs abonnés lors de l'activation de cette option... (personnellement, je l'ai découvert via univers-freebox, et déactivé.)

Posté le 28 février 2017 à 11h00

SFR dans le rôle de donneur de leçons sur le contenu imposé. on aura tout vu.

SFR Presse ca leur dit quelque chose ? Avec l'arnaque à la TVA tout en bénéficiant de l'aide à la presse ?

En quoi le fait que Canal choisisse un autre modèle financier de diffusion les regarde t'il ?

Ah oui j'oubliais, pour SFR baisser les prix est un non sens, leurs abonnés en savent quelque chose

Posté le 28 février 2017 à 11h34

Toujours les mêmes qui pleurent.

Quand on les écoute, faire des forfaits portables à 2 ou 5€ n'était pas rentable et dangereux ... on voit désormais que c'est rentable et le danger est écarté.

Seulement, il ne faut pas non plus surpayer les droits de diffusion (rappel : pour enterrer la concurrence et avoir l'exclusivité), sinon, en effet, on ne peut pas baisser ses prix, ou au moins les maintenir à prix raisonnables.

Ils creusent leur trou consciencieusement à grands coups de pelle, et ensuite chialent quand ils se retrouvent dans un trou ....

Posté le 28 février 2017 à 12h16

Est ce que Michel Combes a vu le contenu des chaines canal panorama, quand on regarde dans le détail ce qu'il y a, je trouve que 2euros 99 c'est déjà bien payé pour voir et revoir les m^mes programmes. je suis d'accord pour payer les abonnements à leur juste prix  ce qui nécessite un contenu de qualité, malheureusement ce n'est pas le cas

Posté le 28 février 2017 à 14h22

et SFR ne brade pas SFR presse dans ces offres couplés pour grater la TVA ?

 

Posté le 02 mars 2017 à 09h57

Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve          

voyance gratuite par mail rapide  

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique