Le directeur général de Bpifrance va faire son entrée au conseil d’Orange

 

 

En route pour prendre la succession de Stéphane Richard à la fin de son mandat en 2018 ? Il est encore trop tôt pour le dire ou même "y penser".

Selon les informations du Monde, Nicolas Dufourcq, actuel DG de Bpifrance va rejoindre l’opérateur télécom en tant qu’administrateur et représentant de la banque publique d’investissement. Cette annonce sera probablement officialisée lors de la publication des résultats annuels d’Orange, le 23 février prochain. Une arrivée en lieu et place de Jean-Yves Gilet, ancien directeur exécutif de Bpifrance qui sera soumise à un vote devant l’assemblée nationale des actionnaires.

A noter que BpiFrance détient 9,6% du capital de l’opérateur historique. Pour l’anecdote, Nicolas Durfourcq n’avait pas soutenu ou avait plutôt traîné les pieds lorsque Stéphane Richard (PDG d’Orange) souhaitait racheter Bouygues Télécom l’année dernière.

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (5)
Posté le 09 février 2017 à 11h12

je sais pas si c'est une bonne nouvelle pour Orange...

Posté le 09 février 2017 à 15h01

Et quelle direction va prendre Orange, vu son regard ! wink

Ach!lle

Posté le 09 février 2017 à 16h27

Les banques au pouvoir, pour mieux racheter et détruire l'emploi.


Sinter
Envoyer message
 
1639 points
Posté le 09 février 2017 à 17h47

Pour quoi Faire? toucher des dividendes ?

 

Posté le 09 février 2017 à 19h50

Et dire qu'un certain mr Bouygues voudrais bien y rentré dans le conseil d'administration ... 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).