Xavier Niel annonce l’ouverture d’une petite soeur de l’école 42 à Lyon

 
Les professionnels du numérique se sont réunis aujourd’hui à Lyon, en présence de Xavier Niel, fondateur de Free et de l’école 42, et de Laurent Solly, le directeur régional Europe sud de Facebook.
 
Ce fut l’occasion pour Xavier Niel et Laurent Wauquiez d’annoncer le lancement à Lyon d’une école de codage informatique, calquée sur le modèle de 42 à Paris et en Californie et qui accueillera 300 étudiants. Le fondateur de Free apportera son expertise, mais, contrairement aux deux projets précédents, ce n’est pas lui qui financera mais la région, à hauteur de 5 millions d’euros par an, rapporte Europe 1.
 
Xavier Niel a expliqué que cette nouvelle école, qui ne porte pas de nom pour le moment, sera gratuite, « ouverte aux jeunes avec ou sans bac » et qu’elle formera « à des métiers bien rémunérés ». Et de préciser que "le cursus s’effectue sur trois ans mais on s’aperçoit que certains étudiants trouvent déjà du travail au cours de leurs stages. Chaque élève va à sa propre vitesse." 
 
Comme pour 42, cette nouvelle école ne dispensera pas de diplôme mais Xavier Niel assure que "le diplôme n’a pas d’importance dans ce métier puisqu’à l’arrivée, les étudiants trouvent un job"

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 15 premiers commentaires...
Posté le 31 janvier 2017 à 11h42
thorontor a écrit
freebx a écrit et en plus c'est les impots qui vont raquer on aura tout vu.  Tu peux développer ton argumentaire ? Qu'est ce que les impôts viennent faire la dedant ?

Suffit de lire l'article :

Le fondateur de Free apportera son expertise, mais, contrairement aux deux projets précédents, ce n’est pas lui qui financera mais la région, à hauteur de 5 millions d’euros par an

 

Posté le 31 janvier 2017 à 12h04
freebx a écrit
Il y a déjà l'école LDLC, Epitech etc etc etc etc là, c'est une énième juste pour le plaisir et en plus c'est les impots qui vont raquer on aura tout vu. Apparemment l'antenne Free du quartier part dieu est en rade depuis plusieurs semaines, c'est pas plus urgent ???

C'est peut être une énième école mais c'est la seule qui a tout compris contrairement à epitech par exemple. 

D'abord l'ecole 42 elle est gratos et pas de diplôme requis pour être admis, ils ont compris qu'une personne sans le bac peut résonner avec de la logique et la logique c'est LA compétence primordiale pour être un bon programmeur alors que du côté d'epitech c'est minimum le bac et un ptit bifton de 6200€ la première année. 

Donc je préfère que mes impôts passent dans une école qui favorise l'égalité des chances et qui propose une seconde chance 

 

Posté le 31 janvier 2017 à 12h06

Une bonne idée de recruter des jeunes d'avantagesur leurs compétences et leurs motivations que sur leurs diplômes...embarassed

Rendez vous certainement à Charbonnières ou à Confluences dans quelques temps...

Posté le 31 janvier 2017 à 12h08

et a marseille c est pour quand ?

Posté le 31 janvier 2017 à 14h21

et aussi Strasbourg parce que ici les ecoles privee sont très chères, et surtout ne pas faire de formation informatique a Afpa Strasbourg, bcp qui ont fait la formation étaient très déçu

Posté le 31 janvier 2017 à 15h10
Ach!lle a écrit
taduarial a écrit Je ne trouve pas cette démarche si altruiste, la preuve, ça fait parler de lui et de sa marque Free comme innovante. L'altruiste total ça serait de le faire sans communiquer, c'est plus beau mais bien plus rare. C'est ça... d'habitude tu es plus modéré... Comment faire connaitre un projet, une école style 42 en ne communiquant pas? Il ne risque pas d'y avoir beaucoup de monde. Et c'est faire un mauvais procès à X. Niel. Ach!lle

Peut etre. cependant, quand mes étudiants font un SWOT sur Free, la halle F et l'école 42 y sont...donc ça fait partie des forces de Xavier-Free, je considére donc qu'il y a un retour tout de même en termes d'image (positive).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).