La Cour des comptes s’alarme de l’influence de l’Etat sur Orange

 

 

Comme le rapporte La Tribune, l’institution estime que l’influence de l’Etat sur le groupe peut «constituer un handicap pour l’avenir d’Orange.»

Dans son rapport sur l’État actionnaire, la Cour des comptes n’y va pas de main morte et s’interroge sérieusement sur la position d’actionnaire référent de l’Etat français qui détient 23% du capital d’Orange. Son observation : « la volonté des pouvoirs publics de préserver leur influence peut constituer un frein au développement de l’entreprise, en particulier sur le plan international ou pour les opérations de consolidation » .

Un constat en guise de dénonciation lorsque la Cour fait ensuite écho au rachat avorté de Bouygues Télécom par Orange : « Il est loin d’être avéré que les avantages retirés par la sphère publique de sa participation l’emportent sur les inconvénients pour la stratégie de développement de l’entreprise et pour la consolidation industrielle du secteur. La réticence de l’État à voir sa participation diluée et son influence réduite peut, de ce point de vue, constituer un handicap pour l’avenir d’Orange. »

De son côté, Matignon se défend après ces critiques et manifeste son agacement : « Il est à cet égard totalement infondé de considérer que l’État serait responsable de l’échec du projet d’acquisition de Bouygues Télécom par Orange, opération d’une grande complexité car faisant intervenir de nombreux acteurs, à l’occasion de laquelle l’État a logiquement défendu les intérêts patrimoniaux liés à sa participation au capital d’Orange. »

Pour rappel, alors que Martin Bouygues devait recevoir en échange de la cession de sa filiale, 12 à 15% des actions d’Orange, Emmanuel Macron aurait fixé des exigences jugées « délirantes ». Le mariage n’a finalement pas eu lieu.

En route vers plus de privatisation ? La Cour des comptes dit oui.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Posté le 26 janvier 2017 à 18h43

"lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité...

Posté le 26 janvier 2017 à 19h19

e ben depuis le temps que l on dit cela ici et que certain  ici nous raconte que c est faux, ben voila c est la cour des comptes qui le dit ,mais par quelle biais l Etat tient Orange par les c............ puisque quelle est minoritaire  .

Posté le 26 janvier 2017 à 23h15

Sauf que dans ce cas spécifique l'Etat a eu raison car c'était une opération qui ne présentait aucun intérêt pour range ou marginal.

C'était une opération bancale et bidon où Orange cahetait Bouygues Telecom pour recéder quoi 80% des actifs à SFR et FREE. Orange se retrouvait en plus avec pleins de pylones et antessens inutiles car doubloannant avec le réseau Orange parce que M Niel ne voulait pas les racheter.

Bouygues Télécom c'était avant où une affaire concernant Free et SFR (pour la parties Pro), que Drahi, Niel, et Bouygues se comprtent comme des gamins en étant incapables de discuter désolé mais ce n'état pas les affaires d'Orange et j'estime en effet qu'il aurait été finalement injuste que Boiygues à travers uin artifice se trouve l'actionnaire privé le plus important... car elle était là l'entourloupe de Martin Bouygues... revendre une entreprise légèrement en perte de vitesse et se retrouve rà la tête d'une entreprise florissante.

Bouygues a commis erreur sur erreur, notamment sur le fixe, qu'il paye ses K... et n'utilise pas une aprtie de l'argent du contribuable pour faire une pirouette.

 

 

 

Posté le 26 janvier 2017 à 23h19
HelpMeFree a écrit
Sauf que dans ce cas spécifique l'Etat a eu raison car c'était une opération qui ne présentait aucun intérêt pour range ou marginal. C'était une opération bancale et bidon où Orange cahetait Bouygues Telecom pour recéder quoi 80% des actifs à SFR et FREE. Orange se retrouvait en plus avec pleins de pylones et antessens inutiles car doubloannant avec le réseau Orange parce que M Niel ne voulait pas les racheter. Bouygues Télécom c'était avant où une affaire concernant Free et SFR (pour la parties Pro), que Drahi, Niel, et Bouygues se comprtent comme des gamins en étant incapables de discuter désolé mais ce n'état pas les affaires d'Orange et j'estime en effet qu'il aurait été finalement injuste que Boiygues à travers uin artifice se trouve l'actionnaire privé le plus important... car elle était là l'entourloupe de Martin Bouygues... revendre une entreprise légèrement en perte de vitesse et se retrouve rà la tête d'une entreprise florissante. Bouygues a commis erreur sur erreur, notamment sur le fixe, qu'il paye ses K... et n'utilise pas une aprtie de l'argent du contribuable pour faire une pirouette.      

Tu peux dire que la cour des comptes se trompent et denadent l'état de te nommer

Posté le 26 janvier 2017 à 23h25
jinge333 a écrit
"lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité...

OUi, mais on oublie de dire que sans l'Etat et nos impots, France telecom aurait fermé boutique au début des années à cause du fait d'avoir acheté trop cher Orange (marque uniquement en UK en pleine bulle internet)

Posté le 26 janvier 2017 à 23h34
taduarial a écrit
jinge333 a écrit "lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité... OUi, mais on oublie de dire que sans l'Etat et nos impots, France telecom aurait fermé boutique au début des années à cause du fait d'avoir acheté trop cher Orange (marque uniquement en UK en pleine bulle internet)

*errata: "au début des années 2000"


bofi
Envoyer message
 
768 points
Posté le 27 janvier 2017 à 01h55
taduarial a écrit
jinge333 a écrit "lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité... OUi, mais on oublie de dire que sans l'Etat et nos impots, France telecom aurait fermé boutique au début des années à cause du fait d'avoir acheté trop cher Orange (marque uniquement en UK en pleine bulle internet)

En quoi l'état et nos impots ont pu sauver France Telecom ? L'état a donné l'argent à France Telecom?

Posté le 27 janvier 2017 à 09h16
bofi a écrit
taduarial a écrit jinge333 a écrit "lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité... OUi, mais on oublie de dire que sans l'Etat et nos impots, France telecom aurait fermé boutique au début des années à cause du fait d'avoir acheté trop cher Orange (marque uniquement en UK en pleine bulle internet) En quoi l'état et nos impots ont pu sauver France Telecom ? L'état a donné l'argent à France Telecom?

Oui, la partie prenante primaire a joué son rôle :  https://fr.wikipedia.org/wiki/France_Télécom#La_p.C3.A9riode_post-bulle_Internet_.282000-2004.29

A l'époque Noos (futur numéricable) était partiellement la propriété d'Orange.

Posté le 27 janvier 2017 à 11h00

faut pas s'inquiété !!! après la présidentielle, si la droite passe à nouveau aux affaires, la fusion Orange/Bouygues va revenir sur le devant et surtout sans blocage des socialos.

Posté le 27 janvier 2017 à 12h06
latulipe a écrit
faut pas s'inquiété !!! après la présidentielle, si la droite passe à nouveau aux affaires, la fusion Orange/Bouygues va revenir sur le devant et surtout sans blocage des socialos.

Sauf que j'ai beau être anti-socialo, il faut reconnaître que la position de Macron (et du gouvernement ?) sur la fusion était la bonne et tout à fait légitime.

Posté le 27 janvier 2017 à 19h54
taduarial a écrit
bofi a écrit taduarial a écrit jinge333 a écrit "lol" c'est pas à cause de l'Etat que ça a foiré... Mais bien sûr :) Qui d'autre était opposé à la consolidation? Juste par curiosité... OUi, mais on oublie de dire que sans l'Etat et nos impots, France telecom aurait fermé boutique au début des années à cause du fait d'avoir acheté trop cher Orange (marque uniquement en UK en pleine bulle internet) En quoi l'état et nos impots ont pu sauver France Telecom ? L'état a donné l'argent à France Telecom? Oui, la partie prenante primaire a joué son rôle :  https://fr.wikipedia.org/wiki/France_Télécom#La_p.C3.A9riode_post-bulle_Internet_.282000-2004.29 A l'époque Noos (futur numéricable) était partiellement la propriété d'Orange.

Rien , France Telecom est côté en Bourse au niveau cac 40 et aux états unis. Ce ne sera pas permis au niveau AMF. Il a fermé des boutiques avec l'achat Orange 15 ans avant ? C'est n'importe quoi. Tu ne penses pas que le métier a changé . De plus en plus les commandes sont passés par l'internet . Les transactions sont différents . Comme les banques , de plus en plus la gestion est en ligne et les banques sont ausssi impactés. Rien à voir avec l'achat Orange 17 ans avant.

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique