Une sénatrice fustige le départ du DG de l’Arcep à Google : « Une menace pour la souveraineté numérique de la France »

 

« Outre les questions éthiques, c’est la souveraineté numérique de la France qu’on menace par ces conflits d’intérêts», s’inquiète la sénatrice de la Seine-Maritime Catherine Morin-Desailly dans un communiqué publié sur son site internet. En cause : Le départ prochain de Benoît Loutrel, directeur général de l’Arcep, pour le géant américain Google.


Une source de « conflits d’intérêts » , c’est ainsi que caractérise la sénatrice centriste le débauchage prochain de l’actuel directeur général de l’Arcep , Benoît Loutrel qui selon l’intéressée, semble « méconnaître le caractère sensible de ses fonctions au sein de l’autorité en chargé des télécoms et les risques élevés qu’impliquent son nouveau poste au service du lobbying d’une puissante entreprise étrangère. »

Un changement de poste encore plus intolérable et malvenu aux yeux de la Présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication puisqu’il intervient dans un contexte où l’Arcep doit se prononcer sur le caractère d’opérateur télécom de Google. A ce propos, Catherine Morin-Desailly s’interroge : « Depuis quand Mr Loutrel est-il entré en négociations avec Google ? Et quelles décisions ont-elles été prises par l’Arcep durant cette période particulièrement « sensible » ?

Pourtant et selon toute vraisemblance, Benoît Loutrel a bien reçu l’accord de la commission de déontologie afin de rejoindre Google France, le gendarme des télécoms l’a confirmé mais ce n’est pas suffisant pour la parlementaire qui ne dissimule d’ailleurs pas ses doutes : « Je souhaite donc que l’Arcep et le gouvernement fassent la lumière sur le contrôle déontologique qui a été, ou non, opéré autour de cette nomination et que soit précisé dans quelles mesures cette fonction au service d’intérêts privés ne saurait se faire au détriment des intérêts supérieurs de la France.» Affaire à suivre.

 

 

Publié le 18 janvier 2017 à 10h03 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Premium

taduarial
Envoyer message
 
8953 points
Posté le 18 janvier 2017 à 10h10

oui, on sait comment ça finit (cas Barroso ci-dessous). L'éthique on s'en balance au plus haut lieu alors...

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/10/31/barroso-chez-goldman-sachs-le-comite-d-ethique-europeen-estime-qu-il-n-y-a-pas-d-infraction_5023231_3214.html


Sinter
Envoyer message
 
1662 points
Posté le 18 janvier 2017 à 10h52

Elle n'a pas tort cette sénatrice!

Es ce une manière pour Google de remercier pour service rendus? ou un moyen d'etre informer en direct? Quand on voit la déontologie de Google, il y a  de quoi se poser plein de questions!

Posté le 18 janvier 2017 à 11h14

En effet, elle n'a pas tort.

Le caractère déontologique dépend de nombreux facteurs. Quelle est la fonction qui sera occuée, pour quel salaire, dans quel pays ? Quelle influence aurait pu avoir la personne sur des décisions affectant les intérêts de l'entreprise cible ? Cela a son importance car le recrutement pour être une forme de remerciement. Dans ce cas la nouvelle activité sera très probablement sans rapport avec l'ancienne.

 

D'un autre côté il est aussi possible que l'interraction de l'entrerise avec la personne aura pu mettre en évidence la vraie valeur de celle-ci. ll serait alors logique et légitime que l'entreprise puisse proposer une responsabilité et un salaire correspondant plus à cette valeur. De plus la responsabilité actuelle est limitée dans le temps, alors que l'offre de l'entreprise ne serait pas limitée dans le temps.

Je comprends les intérêts de la nation, etc., mais le temps de l'esclavage est révolu. Les employés ne sont pas des choses qu'on possède. La notion du service de l'État ne doit pas être un prétexte pour exploiter les gens en dessous de leur valeur et d'avoir le droit de les jetter lorsque l'État n'en a plus besoin.

Posté le 18 janvier 2017 à 11h54

Ah argent , quand tu nous tiens  !!!! 

Le fric c chic

Posté le 18 janvier 2017 à 11h54

C'est bien d'avoir une commission qui se pose la question. Maintenant ca serait bien que la commission ait vraiment enquêté. Ca se trouve, ce transfert ne pose en effet aucun problème éthique ou autre. Il faut juste de la transparence que le ens jugent des faits plutôt que des "on dit"

Posté le 18 janvier 2017 à 12h02

Pour moi une fois dans la fonction publique, il devrait être interdit de passer dans le privé, dans les entreprises avec lequels ont a pu être en contact.

 

Type quitter l'arcep pour travailler chez google...

Quitter le services des parc pour travailler chez SAEM. ETC...

 

C'est incompatible car conflit d'interet.

Posté le 18 janvier 2017 à 12h05

Laissez les gens faire ce qu'ils veulent et aller bosser où ils veulent. Personne ne vous critique, députés et sénateurs, sur le cumul des mandats.


Pelot
Envoyer message
 
1429 points
Posté le 18 janvier 2017 à 12h07
vinoc a écrit
Pour moi une fois dans la fonction publique, il devrait être interdit de passer dans le privé, dans les entreprises avec lequels ont a pu être en contact.   Type quitter l'arcep pour travailler chez google... Quitter le services des parc pour travailler chez SAEM. ETC...   C'est incompatible car conflit d'interet.

C'est interdit sauf cas particulier ....


Pelot
Envoyer message
 
1429 points
Posté le 18 janvier 2017 à 12h10

Petite précision utile

On est en plein dedans si toutefois ce Mr était fonctionnaire ce dont je doute...


Nash
Envoyer message
 
238 points
Posté le 18 janvier 2017 à 12h51

Je souhaite donc que l’Arcep et le gouvernement fassent la lumière sur le contrôle déontologique

Facile laughing : référencement premium 1ier résultats des recherches pour, aller au pif, élysée, arcep, gouv... et surement une G Suite gratuite pour l'arcep :p


freebx
Envoyer message
 
-771 points
Posté le 18 janvier 2017 à 13h41
Pelot a écrit
vinoc a écrit Pour moi une fois dans la fonction publique, il devrait être interdit de passer dans le privé, dans les entreprises avec lequels ont a pu être en contact.   Type quitter l'arcep pour travailler chez google... Quitter le services des parc pour travailler chez SAEM. ETC...   C'est incompatible car conflit d'interet. C'est interdit sauf cas particulier ....

Y a trop de cas particuliers à mon goût aux instances de l'état.

Employé CDI (petits fonctionnaires compris) tu est interdit d'autre taf parcontre, ces voyous cumulent comme des porcs.

L'est là le problème !!! 

Posté le 18 janvier 2017 à 17h48

Les lois sont faites par ceux qui savent les détourner....


freebx
Envoyer message
 
-771 points
Posté le 18 janvier 2017 à 18h41
Stéphane_ping a écrit
Les lois sont faites par ceux qui savent les détourner....

J'aurais pas dit mieux laughing

Posté le 18 janvier 2017 à 21h11

On voit ce que çà donne des grands fonctionnaires dans des instances indépendantes .... ils dealent pour eux !!!

 

Franchement, CSA & Arcep devraient être sous tutelle direct d'un gouvernement qui lui est au moins élu ....

 

Posté le 19 janvier 2017 à 00h44

La Chine a son moteur de recherche. Le Japon a son moteur de recherches. La Russie a le sien. La Corée aussi. Et d'autres idem... et en France vous attendez quoi pour creer le vôtre au lieu de continuer à utiliser Google et les enrichir ? Ben non on préfère critiquer mais on agit pas. Paradoxe typiquement français. Blah blah blah. A mourir de rire 

Posté le 19 janvier 2017 à 08h54
Meda31 a écrit
La Chine a son moteur de recherche. Le Japon a son moteur de recherches. La Russie a le sien. La Corée aussi. Et d'autres idem... et en France vous attendez quoi pour creer le vôtre au lieu de continuer à utiliser Google et les enrichir ? Ben non on préfère critiquer mais on agit pas. Paradoxe typiquement français. Blah blah blah. A mourir de rire 

Il existe aussi, le moteur de recherche français !

Faites une recherche (sur Google) pour le trouver wink

Posté le 19 janvier 2017 à 10h09

n'importe quoi tout appartient à israel meme la securité des ecoles, il n'y a plus de souveraineté de la france, ci c'est pas les USA qui bouffe la france , c'est israel

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8953 points
Posté le 22 janvier 2017 à 09h49

et on a déjà presque oublié...

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8953 points
Posté le 22 janvier 2017 à 09h49

bien triste..

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).