Android serait le système d’exploitation mobile le plus vulnérable en 2016

 

 

 

Selon un rapport de CVE Details, le système d’exploitation de Google aurait enregistré le plus de vulnérabilités en 2016, soit trois fois plus qu’Apple.

2016 une année à oublier pour Android en terme de sécurité ? C’est en tout cas ce que laisse penser le site spécialisé dans la recherche de vulnérabilités CVE Details qui le place en tête des systèmes d’exploitation mobile recensant le plus de failles, appelées ici CVE (« Common vulnerabilities and exposures ») 

 

 

 

Avec 523 CVE, Android devance ainsi Debian Linux (319 CVE) ou encore Flash Player (266). Plutôt bon élève, l’iphone OS d’Apple apparaît lui en 15ème position avec 161 CVE soit trois fois moins que son rival historique.

Le constat est d’autant plus frappant lorsque l’on constate la progression graduelle de ce nombre de failles par rapport à 2015 : Le système de Google en compte quatre fois plus. Probablement en cause ? Le malware Godless et le mouchard installé sur les smartphones Android R1 HD, comprendre ici les fameux "backdoors" des fabricants chinois.

 

 

 

 

Publié le 04 janvier 2017 à 14h42 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (27)
Afficher les 21 premiers commentaires...
Posté le 04 janvier 2017 à 19h14
ouaimaibon a écrit
Et dire qu'il y a quelques jours j'ai eu une réponse du style W10 mobile ne vaut rien c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres!  Je me satisfais donc de ce rapport.

Oui, ne regardons pas le détail, si le titre est satisfaisant.

Posté le 04 janvier 2017 à 21h08

Bonjour,

Il ne faut pas prendre le problème à l'envers, ce rapport montre le nombre de faille corrigé durant l'année, donc cela veut dire qu'Android à corrigé plus de faille que les autres car plus actif mais ne veut pas dire que c'est le système le moins fiable, au contraire en réparant ces failles il devient de plus en plus fiable.

Posté le 04 janvier 2017 à 23h55
MikaTurkos a écrit
Et si on réfléchit assez, on se rend compte que le site recense tout simplement le nombre de faille découvert. Or, on sait que l'OS Android est un système ouvert comparé à iOS qui est un OS fermé.

 

Tu parles, comme celle de ssl qui avait 10 ans.... Personne ou très peu ne relis le code source. Des millions de ligne de code, est ce que tu te rends compte du boulot ?

Posté le 05 janvier 2017 à 03h35

les commentaires complaisants !!! Si ça avait été ios à la place d'android vous diriez la même ?? Je crois pas !! 

Posté le 05 janvier 2017 à 06h25
KazyMyr a écrit
Philg62 a écrit S'ils avait un classement unique pour windows au lieu de le separer par version, Windows serait largement devant Android. Et linux surclasserait tout le monde ...Ce type de comptage serait bien sur absurde puisque l'on peut parier que l'on retrouve certains trous d'une version à l'autre.  

Tu exploites toi aussi KAZYMYR les failles 500 points en plus chaque jour depuis 3 semaines, tu vas arriver à 100000 points sous peu! toute le monde le voit.... c'est bien gros

Posté le 06 janvier 2017 à 09h59
nihongo94 a écrit
KazyMyr a écrit Philg62 a écrit S'ils avait un classement unique pour windows au lieu de le separer par version, Windows serait largement devant Android. Et linux surclasserait tout le monde ...Ce type de comptage serait bien sur absurde puisque l'on peut parier que l'on retrouve certains trous d'une version à l'autre.   Tu exploites toi aussi KAZYMYR les failles 500 points en plus chaque jour depuis 3 semaines, tu vas arriver à 100000 points sous peu! toute le monde le voit.... c'est bien gros

ouais d ailleurs ca serait bien de les boucher, ces failles...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).