Fin du roaming, convergence, fin des zones blanches : Free et les autres opérateurs ont des projets pour 2017

Quelles seront les actions des opérateurs télécoms en 2017 ? Fin du roaming, consolidation, poursuite de la convergence, diversification, une orientation vers l’international et la fin des zones blanches sont les principaux objectifs des opérateurs français, comme l’indique dans son dossier le site Les Echos

L’opérateur pourra demander des explications et surfacturer le client

Ainsi, la fin du roaming est prévue à partir de juin prochain. Les Européens en voyage dans l’Union Européenne n’auront donc plus à avoir peur des frais supplémentaires lorsqu’ils voyageront dans un autre pays que le leur. Le texte a été adopté par Bruxelles mi-décembre. Cependant, les opérateurs auront quelques gardes fous contre les abus. Ainsi, si la consommation est forte et régulière, l’opérateur pourra demander des explications et surfacturer le client. Le but est d’éviter que les consommateurs n’achètent une carte SIM moins chère dans un autre pays pour l’utiliser dans leur pays. Un analyste déclare qu’il "y aura clairement un impact défavorable dans les comptes des opérateurs en 2017 et 2018".

La consolidation pourrait aussi refaire surface. Alors qu’Orange a presque racheté Bouygues l’année dernière, les négociations ont finalement échoué. Les élections qui auront lieu cette année vont voir l’arrivée d’un nouveau Président de la République qui pourrait donc changer la situation de la consolidation. Suivant le candidat élu, il pourrait être décidé que l’État vende sa participation de 23 % dans Orange ou alors Vivendi, maison mère de Canal +, pourrait lorgner sur Orange. 

Le renforcement des opérateurs télécoms dans les contenus : un thème fort de 2017

Concernant la poursuite de la convergence, le renforcement des opérateurs télécoms dans les contenus pourrait être un thème fort de 2017, selon Les Echos. SFR et Orange vont commencer à produire des séries cette année. SFR va aussi investir dans le cinéma et pourrait s’intéresser à la Ligue 1 et la Ligue des Champions. De son côté, Stéphane Richard, patron d’Orange, pourrait investir dans le foot et prendre une participation dans Canal+. Cependant, l’autorité de la concurrence pourrait donner de la voix si les exclusivités se multiplient. Et le régulateur redoute, avec ces investissements dans les contenus, de voir moins d’investissements dans les infrastructures.

Une autre orientation pourrait être celle de la poursuite de la diversification. Les opérateurs réfléchissent à vendre d’autres services que téléphone, télévision et Internet. Ainsi Orange va lancer Orange Bank, une banque mobile et SFR a des projets dans la banque en ligne et la télémédecine. 

Free va se lancer en Italie et les premières offres pourraient arriver à la fin de cette année

L’international les attirera également. À l’image de Free qui va se lancer en Italie et dont les premières offres pourraient arriver à la fin de cette année. Orange va continuer de sonder les opportunités à l’international, comme en Afrique, en Europe de l’Est où il convoite le numéro un bulgare des télécoms ou encore en Iran. Altice, la holding de SFR, pourrait être aussi de retour dans les acquisitions en donnant la priorité aux États-Unis.

Enfin, il reste aux opérateurs l’obligation de mettre fin aux zones blanches d’ici au mois de juin, comme le rappel Les Echos. Ils devront alors couvrir en 3G les zones blanches du territoire, où le téléphone mobile ne passe pas, soit une liste de 3.800 centres bourgs, qui représentent 1 % de la population française. Le 17 janvier, 40 % des habitants de la zone peu dense devront bénéficier de la 4G.

Publié le 04 janvier 2017 à 10h45 par Caroline Puissant
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 18 premiers commentaires...
Posté le 04 janvier 2017 à 20h44

Concernant les zones blanches, ça a bien avancé. Free a eu accès à tous les sites assez rapidement et l'effet est saisissant! Il reste à imposer une collecte potable aux opérateurs, parce que des fois c'est pas ça (n'est-ce pas Bouygues Telecom)...

Posté le 04 janvier 2017 à 21h02
Freedor a écrit
Concernant les zones blanches, ça a bien avancé. Free a eu accès à tous les sites assez rapidement et l'effet est saisissant! Il reste à imposer une collecte potable aux opérateurs, parce que des fois c'est pas ça (n'est-ce pas Bouygues Telecom)...

C'est clair ..

BT a l'avantage de couvrir certains coins (dans le 30 par exemple )

qui ne sont pas bien couverts par d'autres , Orange compris .

En revanche , la data ( proche du GPRS ..) ne permet parfois même pas de récupérer ses mails ...

Posté le 04 janvier 2017 à 21h12
Renard des ondes a écrit
Gringolitino a écrit Joe_Achim a écrit  Qu'en sera-il des travailleurs frontaliers ? Nous passons parfois plus de temps dans un pays tiers que dans notre pays d'origine. Certes nous sommes de retour dans notre pays la nuit, mais c'est en journée que sont consomées le plus de Data (Vidéos, Musique, navigation GPS, Jeux). Tu as de la chance si tu utilises + de data au travail que quand tu ne l'es pas ^^ +1 ..Lol C'est quoi son boulot ? Ils embauchent ?

Lol on va lui passer nos cv :))

Posté le 04 janvier 2017 à 23h15

Bonjour / bonsoir

je gere actuelement 5 box FREE (amis/famille)

 

la j'ai une personne de ma famille qui voudrais passer de SFR chez FREE (ADSL)

(apres des factures de presque 100€ (oui oui))

et n'ayant pas d'experience avec SFR 

donc ma question

j'ai fais l'inscription sur le site de FREE

est-ce que SFR doit etre prevenu par AR  ou pas besoin FREE s'occupe de la total (tres etonnant)

 

merci de votre aide

Posté le 09 janvier 2017 à 14h13
Gringolitino a écrit
Patatos@dit_Jojo a écrit dom751 a écrit Bizarre, dans le passé un SMS émis depuis un pays vers ce pays ou la France ne déclenchait pas le décompte d'une journée. Non, il me semble que le décompte ne déclenchait pas, pour un sms émis d'Europe vers un numéro français... C'est exact, l'envoi d'un SMS depuis l'Europe vers un numéro français ne déclenche pas de jour du pass

Êtes-vous certains ? C'est pas ce qu'indique la fiche de l'offre Free-Mobile : "1 jour = de la 1ère communication (appel émis ou reçu ou SMS émis ou MMS émis ou reçu ou connexion internet) jusqu’à minuit, heure française métropolitaine." http://mobile.free.fr/fiche-forfait-free.html

Je me fait bien décompter les jours dès le SMS envoyé depuis l'Europe...

Posté le 09 janvier 2017 à 14h19
Gringolitino a écrit
Tu as de la chance si tu utilises + de data au travail que quand tu ne l'es pas ^^

Il faut bien s'occuper pendant le temps de route jusqu'au boulot (+1h de route en co-voiturage : beaucoup de jeux exigent de la Data, et les applications se mettent à jour régulièrement). Sans oublier la data necessaire pour le GPS (cartes interactives + info trafic) lorsque je suis conducteur. Sur l'ensemble de l'année, cela représente déjà quelques bons €uros de hors-forfait aujourd'hui.

Sans oublier qu'il faut bien s'occuper pendant la pause-midi... ^^

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).