Station F : Le projet ambitieux de Xavier Niel se précise, il prendra la forme d’un véritable campus universitaire

 

Le projet de la station F initié par Xavier Niel avance à grands pas, sa directrice en a dessiné davantage les contours hier au micro de la matinale de France Inter.

Exit le terme associé « d’incubateur », place désormais à un « vrai campus universitaire à l’américaine » a annoncé hier Roxana Varza au sujet de la station F, ce concept innovateur lancé par Xavier Niel visant à accueillir des jeunes startups prometteuses dans un espace gigantesque de près de 34000m2 au sein de l’ancienne Halles Freyssinet dans le 13eme arrondissement de Paris. La directrice du projet va même plus loin en parlant de « créer un véritable écosystème sous un seul toit où l’on retrouvera l’ensemble des différents acteurs, des investisseurs, des startups, des acteurs publics etc. »

Une capacité d’accueil de 1000 startups, du jamais vu

« Un lieu de travail » d’une part et « un lieu de vie » d’ autre part cette fois à Ivry-Sur-Seine avec « la construction de logements pouvant accueillir 600 entrepreneurs », feront de la Station F, une première au monde a t-elle tenu à préciser : 

« C’est vrai que des business center gigantesques existent depuis plusieurs années, en Chine, en Inde et aux Etats-Unis, là on parle de quelque chose de 100% dédié aux startups, la surface allouée fait déjà partie des plus grands campus au monde ainsi que le nombre de startups présentes sur place, au nombre de 1000. On retrouve ça nulle part ailleurs. »

Paris the place to be pour les startups ?

En retard depuis des années, « la France aurait déjà rattrapé son retard sur l’Allemagne et l’Angleterre » dans ce secteur et ce notamment en terme de nombre et de montants d’investissements , avec des startups créées de manière exponentielle et qui « commencent à prendre une échelle assez impressionnante », faisant de la France vraisemblablement « la place to be » en 2017.

Car même si les contraintes subsistent dans l’hexagone, aux yeux de Roxana Varza, des startups montrent actuellement un écosystème qui ne s’est pas vu impacté comme « Blabla Car et Criteo » la startup qui croît le plus rapidement en Europe ou encore Zenly qui a " réussi à attirer des investisseurs aux Etats-Unis sans bouger son siège, des choses que l’on aurait jamais imaginées il y a encore trois ou quatre ans . »

Pour s’installer dans la Station F et avoir une place parmi les 3000 postes de travail et les dix programmes internationaux proposés, les candidats devront toutefois remplir un certain nombre de critères :

« On a déjà lancé nos candidatures. Actuellement et jusqu’au 5 février, le programme vise les jeunes startups possédant une preuve de concept, des prototypes, des premiers chiffres à nous montrer et ce peu importe leur secteur d’activité. »

D’autres programmes de sélection sont à venir. Rendez-vous en avril pour le lancement.

 

 

 

 

Publié le 03 janvier 2017 à 15h48 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (6)
Posté le 03 janvier 2017 à 16h17

Il manque un bout à l'article pour être complet :

 

Une fois intégrée dans ce premier programme de startup, l'entreprise devra débourser 195€ par poste de travail et par mois.

 

Posté le 03 janvier 2017 à 17h06
thhornass6 a écrit
Il manque un bout à l'article pour être complet :   Une fois intégrée dans ce premier programme de startup, l'entreprise devra débourser 195€ par poste de travail et par mois.  

Pas cher pour occuper les lieux, ou c'est en plus d'un loyer ?

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8780 points
Posté le 04 janvier 2017 à 00h52

"the place to be" --> "le lieu où il faut etre", merci pour le français

Premium

taduarial
Envoyer message
 
8780 points
Posté le 04 janvier 2017 à 00h54

 a part cela, excellent projet bien sur :)


freebx
Envoyer message
 
-771 points
Posté le 04 janvier 2017 à 01h18

Cet énorme beau projet a un seul défaut de taille : 

Il est seulement à Paris.

 

Posté le 04 janvier 2017 à 10h39
Nini78 a écrit
thhornass6 a écrit Il manque un bout à l'article pour être complet :   Une fois intégrée dans ce premier programme de startup, l'entreprise devra débourser 195€ par poste de travail et par mois.   Pas cher pour occuper les lieux, ou c'est en plus d'un loyer ?

 

C'est le loyer du poste de travail sur le campus. Pas forcement cher, mais pour une boite qui fait zero de CA il ne faut pas que ça s'eternise. En tout cas si le campus se remplit beaucoup ça fera quand même du chiffre pour Station F.

En tout cas les projets qui débarquent doivent déjà avoir un premier financement.

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).