Roxanne Varza apporte de nouvelles informations concernant la Station F, portée par Xavier Niel, notamment sur la sélection des start-up

Invitée de "L’Heure H" sur BFM Business, Roxanne Varza, la directrice de la Station F, financée par Xavier Niel, a été interrogée par Hedwige Chevrillon, suite à l’annonce du lancement de l’appel à candidatures pour les start-up qui souhaitent intégrer le campus en avril prochain. 

Et pour commencer, il est important de clarifier le nom donné à cette Station F. "On voulait vraiment avoir un nom international, comme le projet sera aussi assez international. Station, ça rappelle un peu le lieu, la gare de fret qui était l’usage d’origine de l’endroit, et puis le F pour France, Freyssinet, fondateur, on laisse un peu la porte ouverte". Hedwige Chevrillon n’oublie pas de souligner également le F de Free, pour lequel la directrice réagit "pourquoi pas Free, mais Free n’est pas impliquée aujourd’hui dans le projet. On laisse les gens imaginer ce qu’ils veulent avec le F". 

"Aussi le fonds de Xavier, Kima Ventures, qui fait plus de 100 investissements par an"

Elle est par ailleurs confiante quant au sort des start-up en France. "Il y a des start-up françaises qui commencent vraiment à bien décoller malgré tout ce qu’on dit à propos de la France. Les start-up ne se rendent même pas compte parfois qu’il y a vraiment des contraintes. Le French Tech Ticket a fait venir plus de 50 start-up fondées par des étrangers et ces personnes ont envie de rester créer leurs entreprises en France."

Et, comme nous en parlions hier, Station F a annoncé certains de ses partenaires, dont "Vente-Privée qui va lancer son premier point de start-up dans la zone start-up de la station. On a également trois fonds d’investissements qu’on va héberger sur place, on a le nouveau fonds de Marie Ekeland, Daphni et Ventech, mais aussi le fonds de Xavier, Kima Ventures, qui fait plus de 100 investissements par an et est présent dans 28 pays. On a aussi HEC qui déménage son incubateur à l’intérieur de notre espace et on a le fablab qui sera géré par TECH SHOP, une marque américaine, et enfin Facebook qui aura également une présence mais on ne peut pas détailler pour le moment ce qu’ils vont faire sur place."

Ses partenaires "font beaucoup, beaucoup d’accompagnements différents, que ça soit des investisseurs qui mettent de l’argent dans les start-up ou Vente-Privée qui fait un véritable programme dans la Fashion Tech."

"On a créé un réseau de plus de 100 entrepreneurs qui vont aider à faire la sélection" 

Station F a aussi annoncé son programme, Founders Program, qui concerne les jeunes start-up en amorçage. Celles-ci peuvent candidater jusqu’au 5 février, en commençant par remplir un formulaire. Pour pouvoir ensuite réaliser la sélection parmi l’ensemble des candidats, Roxanne Varza déclare "on a créé un réseau de plus de 100 entrepreneurs à travers le monde, qui ont un certain niveau d’expérience et qui vont aider à faire cette sélection." 

Les start-up qui vont ensuite sur place, dans ce programme, peuvent avoir un poste fixe où ils peuvent rester 3 mois, 6 mois, un an, et qui coûte 195 euros par mois. "On voulait que ça soit très flexible. Ce qu’on fait c’est qu’on garde le même tarif pendant un an et à partir de la deuxième année le prix augmente et si les start-up souhaitent rester elles peuvent rester mais avec un prix un peu plus élevé."

Ces start-up pourront disposer d’un bureau, d’internet et d’un téléphone cependant "on a créé un programme qui est basé sur le constat que 90 % des problèmes des start-up peuvent être résolus par d’autres start-uppers, d’autres entrepreneurs. Donc on a plein de ressources qui sont conseillées et recommandées par d’autres start-up qu’on va mettre à la disposition de ces entrepreneurs".

Et l’incubateur pourra accueillir plus de 1.000 start-up dans seulement un tiers du bâtiment. Au total, le nombre de personnes sur l’ensemble du site peut être compris entre 5.000 et 9.000. "Je pense qu’aujourd’hui on est en train de créer un écosystème qui est vraiment très, très attractif dans le monde et je pense qu’avoir beaucoup d’étrangers sur place ça va aider nos start-up françaises à se développer dans d’autres pays, à créer des réseaux."

Source : BFM Business

COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)

reno69
Envoyer message
 
18862 points
Posté le 07 décembre 2016 à 12h16

  Bonjour belle initiative et cocorico, la France va peut être enfin attirer et faciliter l'installation de startups cela va dinamiser peut être les emplois mais surtout l'économie et la dynamique du pays, espérons que cela sera le déclencheur pour d'autres choses similaires, merci Xavier.

wink

 


reno69
Envoyer message
 
18862 points
Posté le 07 décembre 2016 à 12h18

  Bonjour belle initiative et cocorico, la France va peut être enfin attirer et faciliter l'installation de startups cela va dinamiser peut être les emplois mais surtout l'économie et la dynamique du pays, espérons que cela sera le déclencheur pour d'autres choses similaires, merci Xavier.

 wink

Posté le 07 décembre 2016 à 12h45

 200 euros par mois ..pour avoir un poste fixe ??? elle entend quoi pour un poste fixe?  c'est dommage ce n'est pas détaillé...c'est donc quoi un grand open space ou il y a des petites table avec un ordi et un vieux dell avec un écran ( on va dire façon free center et la  la "start" up se réunit autout de se poste fixe dans le bouhaha des autres start up ?  ..cher le poste fixe 195 euros par mois!

autant aller prendre un caché chaque jour cher starbucks ou payer un coworking alors ..

j'ai du mal a comprendre le concept ..en quoi c'est différent a part juste le point ou c'est le sentier tech réuni en un seul endroit ..

ces bureaux sont équipés d'internet  de telephone ..euh franchement je ne vois pas comment surtout avec les prix ridicule uen star up dans le net n'aurai pas deja le téléphone et internet .. euh pas un peu dépassé ce truc ?

enfin le seul truc qui peut etre bien c'est le programme d'aide entraide ..


msg
Envoyer message
 
2026 points
Posté le 07 décembre 2016 à 13h05

Ça fait cher le garage .

Je crois que le miens me coûte un peu moins de 50€/mois .

Je devrais peut-être le mettre en location et me faire des tunes .

Posté le 07 décembre 2016 à 13h14
msg a écrit
Ça fait cher le garage . Je crois que le miens me coûte un peu moins de 50€/mois . Je devrais peut-être le mettre en location et me faire des tunes .

Tu viens d'avoir une idée de génie !! ..c'est comme ca qu'on commencait les steve jobs, et cie dans leur ..garage !

tu va devenir millionnaire avec ton idée !  car les gens voudraient devenir comme eux commencer dands un garage !

qui est partant pour faire un réseau de garage en start up chiche ?  

on propose dansu n premier temps le garage a 10 euros voir gratuit  les 3 premiers mois puis 25 , 50 et 80 euros

faut pas oublier qu'au début bcp de start up n'ont même pas 195 euros euros par mois !  c'est justement là le problème des start up ou on leur demande de payer avant de même d'avoir de l'argent ..2200 euros pour une année est une énorme dépense pour une start up au début .. ca devrai etre gratuit et payer sur le CA si ya

 

bon allez on fait garage'up  l'endroit a  start up plus fort que niel car c'est plein pot

Posté le 07 décembre 2016 à 13h18

c'est incroyable d'etre pret a payer 195 euros par mois pour avoir un "poste "?  c'est quoi un poste ? un poste c'est donc bien si c'est ce que je pense une petite table ( comme le vendeur de la fnac avec un écran internet un téléphone et hop cela coute 195 euros par mois... ben dis donc cher très cher le poste ! 

par ailleurs dans le quartier d'ivry il existe des bureaux a ce prix la 200 euros par mois ! pour 10 a 15 metre carré environ .

avec aussi tout compris

évidemment la station F  ( F comme Fuck ? )  ne dpnne meme pas le papier, acces imprimante etc

Posté le 07 décembre 2016 à 13h19

dans l'oreillette on me dit que la poste vient d'avoir une idée ..la poste prépare une réplique ..elle va aussi faire des start up avec des postes de minitel

le principe c'est les start up iront a la poste , c'est l'endroit ou il faut etre car brasse du monde

Posté le 07 décembre 2016 à 14h22
Posté le 07 décembre 2016 à 14h53

C'est marrant, c'est toujours ceux qui ne savent pas lire et qui comprennent de travers qui sont les plus nuls dans leur propos.

"Les start-up ... dans ce programme, peuvent avoir un poste fixe où ils peuvent rester 3 mois, 6 mois, un an, et qui coûte 195 euros par mois"....

"...Ces start-up pourront disposer d’un bureau, d’internet et d’un téléphone..."

Vous ne semblez pas connaitre les prix des locations de bureaux, sans doute que le monde du travail vous est étranger.

Sur Paris, des petits bureaux de 10/12m² sont loués à partir de 600 à 700 €/mois et encore c'est nu. Sinon ça monte vite. Après il y a des bureaux open-space, ou il faut tout partager, (voisins, bruit, discusions etc.) c'est dans les 300 €/mois.

Ach!lle

Posté le 07 décembre 2016 à 16h35
Ach!lle a écrit
C'est marrant, c'est toujours ceux qui ne savent pas lire et qui comprennent de travers qui sont les plus nuls dans leur propos. "Les start-up ... dans ce programme, peuvent avoir un poste fixe où ils peuvent rester 3 mois, 6 mois, un an, et qui coûte 195 euros par mois".... "...Ces start-up pourront disposer d’un bureau, d’internet et d’un téléphone..." Vous ne semblez pas connaitre les prix des locations de bureaux, sans doute que le monde du travail vous est étranger. Sur Paris, des petits bureaux de 10/12m² sont loués à partir de 600 à 700 €/mois et encore c'est nu. Sinon ça monte vite. Après il y a des bureaux open-space, ou il faut tout partager, (voisins, bruit, discusions etc.) c'est dans les 300 €/mois. Ach!lle

J'ai bien dit a Ivry, Villejuif. porte d'ivry dans le quartier chinois et de l'autre coter de paris il y a bel et bien des bureaux ( petit 10 metre crré ) a 200 euros par mois !!  je le sais puisqu'on en a loué un !

je parlais aussi de coworking ..dont les prix sont les mêmes .. 

vous parlez d"'open space et vous confirmez ce que je dis ou il y a voisin bruit et cie

la question que je posais justement c'est d'avoir des détails car 195 euros par mois pour avoir un "poste" c'est a dire cmme je lexpliquait comme le vendeur fnac avec son pupitre appeler bureau un ordi un téléphone et le bouraha ben moi je dis c'est du vol!

trop facile de gagner du fric comme ça  ben c'est simple tu prends un grand local magasin ensuite tu mets juste des "poste" une sorte de pupitre avec un téléphone un pc internet  une chaise haute a coter et voila le tour est joué 195 euros ..

il suffit ensuite des personnes on va dire 20 personnes = 4000 euros par mois .. de rentrée d'argent .. apres suivant la ville llieu etc enlever les couts de loyer , a payer ..puis le tél et internet ça ça ne coute plus trop cher ..mettre une machine a café ou gagner de l'argent ..voila investissement mininume rentabilité énorme  bon mettreu un petit sofa  

et le tour est joué 

ensuite dire a des gogo entrepreneur start up venait ici au magasin M  

et voila pas bien compliquer au final 

 

Posté le 08 décembre 2016 à 06h23

Ce que fait payer Sation F, ce n'est pas le poste (bureau, ordi, internet, téléphone, etc.) c'est un ticket d'entrée à un réseau d'entrepreneurs…

Posté le 08 décembre 2016 à 14h41

200€ ça semble cher, mais après il faut voir si une fois le projet incubé les parts de la société doivent aussi être donné à l'incubateur.

 

Posté le 08 décembre 2016 à 15h37
edyty a écrit
"poste" c'est a dire cmme je lexpliquait comme le vendeur fnac avec son pupitre appeler bureau un ordi un téléphone et le bouraha ben moi je dis c'est du vol!

Ben non, c'est une pièce (une box, une salle etc) qui sera avec un bureau, une connexion internet et une ligne de téléphone,

Après, il a été dit par ailleurs, qu'il y aura des places open-spaces pour les visiteurs. Ce qu'on perçoit sur l'animation dans le lien donné.

Ach!lle

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).